Skip to main content

La bannière des champions élevée dans les hauteurs du Capital One Arena

Les Capitals ont célébré leur première Coupe Stanley avant d'affronter les Bruins

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste NHL.com

WASHINGTON - Les Capitals de Washington ont mis fin aux célébrations de leur conquête de la Coupe Stanley en regardant la bannière de leur championnat s'élever dans les hauteurs du Capital One Arena avant leur match d'ouverture contre les Bruins de Boston, mercredi.

Les Capitals ont gagné la Coupe pour la première fois en 44 saisons d'histoire lorsqu'ils ont vaincu les Golden Knights de Vegas en Finale de la Coupe Stanley. La victoire décisive de 4-3 dans le match no 5 de la série au meilleur de sept matchs est survenue le 7 juin au T-Mobile Arena. Il s'agissait donc d'une première occasion pour les Capitals de célébrer le championnat à domicile avec leurs partisans, qui ont également rempli les rues à l'extérieur de l'aréna pour visionner la cérémonie en plein air.

À LIRE AUSSI : Suspension de 20 matchs pour Wilson

À l'intérieur, les partisans avec des bâtons lumineux rouges ont rugi lorsque les lumières se sont éteintes pour le début de la cérémonie. Cette dernière a commencé par des faits saillants, incluant ceux des victoires contre les Blue Jackets de Columbus, les Penguins de Pittsburgh et le Lightning de Tampa Bay.

Le maître de cérémonie, le commentateur des matchs des Capitals à la radio, John Walton, a mentionné à la foule qu'il s'agissait de « la conclusion du plus bel été de sport que la ville ait connu » avant de présenter les membres de l'édition 2018-19 des Capitals.

La formation est demeurée pratiquement intacte, alors que 18 des 20 joueurs en uniforme pour le match no 5 de la Finale sont de retour avec les Capitals. Les seuls joueurs qui ne sont pas de retour sont le centre du quatrième trio Jay Beagle (contrat avec les Canucks de Vancouver) et le gardien auxiliaire Philipp Grubauer (échangé à l'Avalanche du Colorado).

Le défenseur Michal Kempny (haut du corps) et l'attaquant Tom Wilson (suspension) n'étaient pas de la formation, mercredi, mais ils étaient sur la ligne bleue en uniforme avec leurs coéquipiers. Le dernier à être présenté a été le capitaine Alex Ovechkin, qui a été accueilli d'une ovation alors qu'il s'est amené en soulevant la Coupe Stanley.

Video: BOS@WSH: La bannière de la Coupe Stanley est soulevée

Sous des cris de « Ovi! Ovi! », Ovechkin, le gagnant du trophée Conn Smythe, remis au joueur le plus utile à son équipe en séries éliminatoires de la Coupe Stanley, a fait le tour de la patinoire avant de placer la Coupe sur une table au centre de la glace.

Une vidéo montrant les différentes célébrations des joueurs des Capitals avec la Coupe durant l'été a été diffusée, alors que la foule chantait We are the Champions.

« Et maintenant, le moment que nous attendions tous », a lancé le propriétaire de Washington Ted Leonsis avant que la bannière soit soulevée. « Elle sera ici pour toujours au Capital One Arena. »

Après que la bannière ait été retirée d'une boite, les joueurs se sont réunis pour une photo avec la Coupe devant la bannière. Celle-ci a ensuite entamé son ascension vers les hauteurs de l'aréna, et les joueurs ont entamé la défense de leur titre.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.