Skip to main content

Les Bruins restent loin du trophée Prince-de-Galles

Le capitaine Zdeno Chara a également refusé de mettre la main sur le prix en 2011 et 2013

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com

RALEIGH, Caroline du Nord -- Les Bruins de Boston ont résisté à la tendance en choisissant de ne pas mettre la main sur le trophée Prince-de-Galles, jeudi.

À LIRE AUSSI Les Bruins sortent le balai et éliminent la Caroline | Boston de retour en Finale de la Coupe Stanley | Le gros trio de Boston a encore répondu à l'appel

Les Bruins, menés par le capitaine Zdeno Chara qui a accepté le trophée remis aux champions de l'Association de l'Est par le commissaire adjoint de la LNH Bill Daly, avaient également refusé de toucher au prix en 2011 et 2013.

Ils ont remporté la Coupe Stanley en 2011 en battant les Canucks de Vancouver en six matchs, mais ils ont été vaincus par les Blackhawks de Chicago en six matchs en 2013.

« C'est comme ça, a commenté le joueur de centre des Bruins David Krejci. Chaque équipe a ses propres superstitions. Nous l'avons fait auparavant avec "Z" et nous sommes 1-en-2. »

En effet, l'équipe de 2011 est la dernière à soulever la Coupe Stanley après avoir décidé de ne pas toucher au trophée.

Les Devils du New Jersey (2012), les Bruins (2013), les Rangers de New York (2014) et le Lightning de Tampa Bay (2015) se sont tous inclinés en Finale de la Coupe Stanley après avoir refusé de toucher au trophée qu'ils avaient remporté au tour précédant.

Cependant, Sidney Crosby a mis la main sur le trophée en 2016 et 2017 avant de guider les Penguins de Pittsburgh vers une conquête de la Coupe Stanley quelques jours plus tard. Alex Ovechkin n'a pas seulement touché au trophée la saison dernière, il l'a rapporté chez lui, mais cela n'a pas empêché les Capitals de Washington de réaliser leur premier triomphe de la Coupe.

Cette saison, les Bruins ont entouré le trophée et Daly en forme de demi-cercle, mettant les bras sur les épaules l'un de l'autre alors qu'ils posaient pour des photos. Tout le monde s'est toutefois tenu à distance du trophée.

Video: BOS@CAR, #4: Le trophée Prince-de-Galles aux Bruins

« Je ne l'ai pas même regardé, honnêtement, a déclaré l'attaquant des Bruins David Backes. J'avais les bras autour de mes chums avec un grand sourire, tout en tentant de retenir mes larmes. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.