Skip to main content

Les Blues à un gain de la Coupe!

Perron réussit le but gagnant et St. Louis s'accroche pour vaincre les Bruins 2-1 dans le match no 5

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BOSTON - Les Blues de St. Louis peuvent presque toucher à la Coupe Stanley, après avoir remporté le match no 5 de la Finale, jeudi. David Perron a réussi le but gagnant et le gardien Jordan Binnington a effectué 38 arrêts dans la victoire de 2-1 des Blues contre les Bruins de Boston devant 17 565 spectateurs au TD Garden.

La présence inspirante du capitaine Zdeno Chara n'a pas été suffisante pour les Bruins, qui n'ont pas pu offrir un cadeau à leur président Cam Neely pour son 54e anniversaire de naissance.

À LIRE AUSSI : Les Bruins ont eu leurs chances | À une victoire de l'objectif ultime | Les Bruins s'inclinent malgré la présence inspirante de Chara

Jake DeBrusk a été leur seul marqueur. Tuukka Rask a repoussé 19 tirs.

Outre Perron, avec son septième but des séries cette année, Ryan O'Reilly a été l'autre marqueur des champions de l'Association de l'Ouest, qui mènent la série 3-2.

Video: STL@BOS, #5: Perron déjoue Rask entre les jambières

« Nous avons déjà été confrontés à la même situation », a souligné le joueur de centre des Bruins Patrice Bergeron, en évoquant le recul de 2-3 que les Bruins ont surmonté face aux Maple Leafs de Toronto, au premier tour. « Nous devrons donc puiser dans notre bassin d'expérience et être prêts à tout laisser sur la glace pour le match no 6. »

La Coupe Stanley sera donc dans les alentours du Entreprise Center dimanche -- théâtre du sixième match de la série (20 h HE; TVAS, CBC, NBCSN, SN).

« Le travail n'est pas terminé, il reste encore beaucoup à accomplir », a affirmé le capitaine des Blues Alex Pietrangelo. « Nous allons prendre les deux prochaines journées pour voir les aspects que nous pouvons améliorer, tout en essayant de maîtriser nos émotions. »

Binnington aux aguets

Les Blues n'ont pas le sentiment d'avoir connu leur meilleur match de la Finale. Heureusement pour eux, Binnington était dans une grande forme.

« Parfois, votre gardien doit sortir une grande performance, a souligné Pietrangelo. C'est ce qu'il a fait pour nous en première période. C'est très impressionnant, ce qu'il a réalisé -- un gardien recrue, sur la plus grande tribune. C'est peut-être le meilleur que j'ai vu de lui. »

Video: Les Blues passent à un gain de la Coupe

La première période a été l'affaire de Binnington, qui a stoppé les 17 tirs auxquels il a fait face. Il était vif dans ses déplacements latéraux et, n'eût été son brio, les Bruins auraient pris l'avance de quelques buts. Avec la victoire, Binnington a battu le record de la LNH pour le plus de victoires à l'étranger (neuf) et égalé celui pour le plus de gains (15) par un gardien recrue en un seul tournoi printanier. Patrick Roy (Canadiens de Montréal, 1986), Ron Hextall (Flyers de Philadelphie, 1987), Cam Ward (Hurricanes de la Caroline, 2006) et Matt Murray (Penguins de Pittsburgh, 2016) sont codétenteurs du record.

Brad Marchand a de plus vu un de ses tirs toucher le poteau.

« Je ne tiens pas un palmarès de mes performances », a réagi Binnington quand on lui a demandé s'il venait de livrer son meilleur match dans la LNH. « Les gars ont lutté avec acharnement et je veux simplement les aider. C'est une grosse victoire pour nous et j'espère que nous pourrons poursuivre sur le même élan dimanche. »

Les Bruins ont su imposer le rythme en échec-avant ainsi que sur le plan physique. Les Blues ont mis Rask à l'épreuve huit fois, et le score était 0-0 à la fin de l'engagement.

Le but d'Oreilly à la 55e seconde du deuxième vingt a paru faire perdre aux hôtes leurs moyens.

Zach Sanford a piégé le défenseur Charlie McAvoy derrière le filet sur la séquence en faisant toute une passe arrière à O'Reilly devant le but. Ce dernier a mystifié Rask en soulevant le disque dans le haut du filet du côté de la mitaine à l'aide d'une feinte du revers.

Video: STL@BOS, #5: Les Blues font 1-0 de façon magnifique

Les Blues ont resserré les rangs en défense et les Bruins ont manqué d'air. Ils n'ont même pas été menaçants au cours de la chance qu'ils ont déployée en supériorité numérique. La foule s'est même impatientée à leur endroit, ce qui a paru donner de l'énergie aux visiteurs.

Les Blues sont passés à un cheveu de doubler leur avance vers la toute fin de la période. L'attaquant David Krejci a sauvé les meubles en bloquant le lancer du défenseur Alex Pietrangelo.

Tôt en troisième, les Bruins n'ont pas profité d'une troisième occasion en attaque massive.

Les Blues ont continué de se replier en défense, un jeu dangereux avec beaucoup de temps à écouler.

À 7:00, Pastrnak a failli loger le disque entre les jambières de Binnington. On a dû vérifier à l'aide de la reprise vidéo.  

Les Blues ont doublé leur avance à 10:36 en obtenant un bond favorable. Perron a vu sa tentative de passe être annulée par le défenseur Torey Krug et la rondelle lui revenir. Perron l'a fait glisser entre les jambières de Rask à sa seconde tentative.

Tout juste auparavant, Bozak a fait trébucher l'attaquant Noel Acciari et le geste est demeuré impuni. Acciari a paru perdre le souffle et il ne s'est pas impliqué dans l'action suivante.

Les Bruins ont finalement résolu l'énigme Binnington à leur 34e lancer, à 13:32. La frappe sur réception de DeBrusk, décochée du côté droit, est passée sous le bras droit du gardien.  

Video: STL@BOS, #5: DeBrusk fait mouche sur réception

Ils ont par la suite tenté de prendre d'assaut le filet de Binnington, mais les visiteurs l'ont bien défendu.

« Ç'a été un bon match pour nous, a commenté Bergeron. Nous avons commencé fort, avant de perdre un peu de notre erre d'aller après le premier but des Blues. C'est la Finale, nous savons que ça va arriver dans un match. Nous nous sommes ressaisis en troisième période, mais c'est sûr que le deuxième but des Blues a fait une grosse différence. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.