Skip to main content

Les Blues ont de gros plans pour Thomas

L'attaquant doit cependant demeurer prudent et guérir de sa blessure à la cheville

par Louie Korac / Correspondant LNH.com

HAZELWOOD, Missouri -- Les Blues de St. Louis ont de gros plans pour Robert Thomas cette saison, mais le choix de premier tour de l'équipe (no 20) en 2017 devra patienter jusqu'en septembre pour démontrer tout son savoir-faire.

L'attaquant de 19 ans devra être prudent, lui qui s'est blessé à la cheville au cours des séries éliminatoires de la Ligue de l'Ontario. Il n'est pas sauté sur la patinoire lors du camp de développement des Blues, qui s'est conclu le 1er juillet.

Il aura tout de même l'occasion de décrocher un poste au sein de la formation cette saison.

« Nous serons très prudents avec lui, a déclaré le directeur du développement des joueurs Tim Taylor. Il est évidemment l'un de nos meilleurs espoirs et nous voulons qu'il soit prêt en septembre et en octobre pour jouer avec les Blues. »

Le joueur de centre fait partie du meilleur groupe d'espoirs des Blues en compagnie des attaquants Jordan Kyrou, un choix de deuxième ronde (no 35) en 2016, et Klim Kostin, un choix de première ronde (no 31) en 2017.

Thomas a réussi à jouer malgré sa blessure à la cheville et a terminé les séries éliminatoires de la OHL avec 32 points (12 buts, 20 aides) en 21 matchs pour remporter le titre de joueur par excellence des séries avec les Bulldogs d'Hamilton. Il a récolté deux buts et une aide en quatre matchs à la Coupe Memorial.

À LIRE : Hayton cochait toutes les cases pour l'Arizona | Kravtsov pourrait faire le saut cette saison | Dellandrea veut vite récompenser les Stars | Ylonen veut marcher dans les traces de son père

Sa campagne ne fut pas de tout repos. Thomas a été échangé des Knights de London aux Bulldogs le 8 janvier. Il a conclu la saison régulière avec 75 points (24 buts, 51 aides) en 49 rencontres, dont 29 points (quatre buts, 25 aides) avec Hamilton.

Il a aussi participé au Championnat mondial junior avec le Canada, où il a amassé six points (un but, cinq aides) en sept matchs, pour aider la formation canadienne à mettre la main sur la médaille d'or.

« Ce fut certainement une longue année remplie de rebondissements, avec le Championnat junior, mon échange et le championnat de la OHL, a expliqué Thomas. C'était plaisant et j'ai apprécié l'expérience. J'ai pu apprendre de plusieurs choses que je n'avais jamais vécues auparavant. »

En raison de sa blessure, Thomas aborde les choses différemment cet été, mais son objectif demeure le même.

« Je pense que j'ai encore beaucoup de travail à faire, a-t-il déclaré. Je dois être aussi prêt que possible avant le camp. Rien ne me sera donné. Je dois être prêt à faire ma place en ayant un bon camp. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.