Skip to main content

Les Blue Jackets ne s'en font pas avec leurs joueurs autonomes

Le DG affirme que si Panarin et les autres quittent l'équipe, Columbus profitera de beaucoup d'espace sous le plafond salarial

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste LNH.com

VANCOUVER - Jarmo Kekalainen a conclu le Repêchage 2019 avec un sourire et une blague.

« Nous avons augmenté notre nombre de choix au repêchage de 50 pour cent », a lancé le directeur général des Blue Jackets de Columbus avant de quitter le Rogers Arena samedi. « Nous sommes passés de deux à trois. »

Les Blue Jackets, qui ont acquis deux choix de quatrième ronde en retour de leur choix de troisième tour pour ajouter à leur choix de septième ronde, avaient bien peu de sélections au repêchage en raison de toutes les transactions qu'ils ont effectuées. Ils ont notamment cédé leur choix de premier tour pour tenter de connaître un long parcours en séries éliminatoires de la Coupe Stanley cette saison.

À LIRE : La LNH annonce son plafond salarialJoueurs autonomes : les meilleurs attaquants disponibles

Maintenant, ils doivent composer avec les conséquences de l'échec de ce plan, ce qui inclut la possibilité de perdre les services des potentiels joueurs autonomes sans compensation Artemi Panarin, Matt Duchene, Ryan Dzingel et Sergei Bobrovsky.

« Je suis certain que nous aurons des réponses sous peu », a mentionné Kekalainen.

La période pour commencer à parler avec les potentiels joueurs autonomes sans compensation s'est ouverte dimanche, et les joueurs pourront signer des ententes à compter du 1er juillet. Même si Kekalainen ne fermait pas la porte à un possible retour de certains d'entre eux à Columbus, il n'avait pas l'air très optimiste.

Mais le DG n'avait pas l'air inquiet non plus.

« Nous disons depuis le début que nous assumons le risque qu'ils partent le 1er juillet, et si c'est le cas, nous aurons beaucoup d'espace sous le plafond salarial et beaucoup d'occasions d'avancer, a expliqué Kekalainen. Ça faisait partie des risques que nous avons pris.

« Nous savions que ça pouvait arriver, donc nous ne serons pas pris de court. Nous le savions à la date limite des transactions, et si ces joueurs quittent, nous passerons à autre chose et tenterons combler nos lacunes d'une autre façon. »

 Kekalainen veut tout d'abord se tourner à l'interne pour trouver des forces fraiches, à commencer par les attaquants Alexandre Texier et Emil Bemstrom.

« On pense que ces gars peuvent devenir des joueurs d'impact dans la LNH, a mentionné Kekalainen. Est-ce qu'ils le seront dès maintenant? Je ne sais pas, mais ça devrait se produire dans un futur rapproché.

Video: TBL@CBJ, #4: Texier marque son 1er en séries

Texier a démontré son potentiel en fin de saison quand il a été rappelé par les Blue Jackets. L'attaquant de 19 ans a disputé les deux derniers matchs de la saison, où il a marqué un but, et il a amassé trois points (deux buts, une passe) en huit matchs éliminatoires.

Bemstrom, qui est âgé de 20 ans, est devenu le plus jeune joueur de l'histoire de la Ligue élite de Suède à mener le classement des buteurs avec 23 filets pour le Djurgardens IF. Columbus l'avait repêché en quatrième ronde (117e) en 2017. Il a signé un contrat de recrue le 14 mai dernier.

« Il est prêt pour un nouveau défi, a mentionné le directeur général. Il a pris suffisamment de muscle et il est assez fort. Ça fait quelques semaines qu'il est à Columbus. C'est un homme, pas un garçon. Il jouait contre des hommes et il a très bien fait. C'est difficile de trouver un joueur aussi bon sur le jeu de puissance. On cherchait un joueur en avantage numérique qui peut tirer la rondelle comme il peut le faire et il va avoir la chance de démontrer ce qu'il peut faire au niveau de la LNH. »

Les Blue Jackets pourraient être actifs sur le marché des joueurs autonomes et par voie de transaction, puisqu'ils auront de l'espace libre sous le plafond salarial, mais Kekalainen maintient qu'il ne sent pas de pression de dépenser jusqu'à la limite afin de permettre à l'organisation de conserver son momentum après avoir remporté la première série éliminatoire de son histoire. 

« Nous allons dépenser si nous sommes certains que ça puisse nous placer dans une bonne position qui va nous permettre d'être compétitifs à nouveau. Sinon, nous avons plusieurs bons jeunes qui s'amènent et nous allons nous assurer qu'ils obtiennent une vraie chance de se mettre en valeur. »

Il sera intéressant de voir s'ils feront de même s'ils ne sont pas en mesure de s'entendre avec leur gardien Sergei Bobrovsky.

Les Blue Jackets ont dans leur formation Joonas Korpisalo, qui était l'adjoint de Bobrovksy lors des deux dernières saisons, et la recrue Elvis Merzlikins.

Korpisalo a maintenu une fiche de 10-7-3 avec une moyenne de buts accordés de 2,95 et un pourcentage d'arrêts de ,897 en 27 rencontres, dont 20 départs, cette saison. Il sera joueur autonome avec compensation le 1er juillet.

Merzlikins a paraphé un contrat d'un an avec les Blue Jackets le 15 mai. Lors de la dernière saison dans la Ligue nationale de Suisse, il a affiché un dossier de 22-18-0 avec une m.b.a. de 2,44, un pourcentage d'arrêts de ,921 et cinq blanchissages en 43 matchs avec Lugano.

Si Bobrovsky devait quitter, le marché des gardiens autonomes pourrait inclure Robin Lehner (Islanders de New York), Petr Mrazek (Hurricanes de la Caroline), Mike Smith (Flames de Calgary), Semyon Varlamov (Avalanche du Colorado), Cam Talbot (Flyers de Philadelphie), Brian Elliott (Flyers) et Michal Neuvirth (Flyers).

« On voit à quel point c'est une ligue de jeunes maintenant, comment les joueurs arrivent dans la Ligue à 20 ans et peuvent avoir un impact sur leur équipe, a rappelé Kekalainen. On pense que nos espoirs sont à ce niveau, et notre défensive est l'une des bonnes de la Ligue. Si Bobrovksy quitte, nous allons voir ce que valent nos gardiens, mais nous avons des jeunes talentueux et ils vont avoir la chance de se mettre en évidence. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.