Skip to main content

Le Lightning foudroyé

Les Blue Jackets montrent la porte de sortie des séries aux champions de la LNH en saison régulière

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

COLUMBUS - Un, deux, trois et quatre, les Blue Jackets de Columbus ne veulent rien savoir. L'équipe de huitième position dans l'Association de l'Est a montré la porte de sortie des séries éliminatoires aux champions de la LNH en saison régulière, le Lightning de Tampa Bay, en l'emportant 7-3 devant 19 328 spectateurs au Nationwide Arena, mardi. 

Les Blue Jackets ont donc remporté la première ronde de séries de leur histoire avec panache, en complétant un premier balayage des gagnants du trophée des Présidents au premier tour dans l'histoire de la LNH.

« Nous avons démontré que tout est possible pour un groupe de joueurs qui croit qu'il peut accomplir de grandes choses en jouant comme une équipe », a affirmé l'entraîneur de Columbus John Tortorella. « Tampa avait connu une saison absolument incroyable. Nous avons bien fait les choses, en apportant quelques changements stratégiques. Je suis content pour les gars parce qu'ils ont joué en équipe et avec un grand désir de vaincre. »

À LIRE : Les Blue Jackets affronteront les Maple Leafs ou les Bruins | Un choc dur à encaisser | Texier, le porte-bonheur de Columbus

Pierre-Luc Dubois a sonné la charge pour les vainqueurs avec un but et deux passes - un premier match de trois points en séries éliminatoires pour lui. Le Français Alexandre Texier a réussi ses deux premiers buts en séries dans la LNH, incluant le deuxième de l'équipe dans un filet désert. Seth Jones, Oliver Bjorkstrand, Artemi Panarin et Matt Duchene, ces deux derniers également dans un filet désert, ont été leurs autres marqueurs.

« C'est une grosse victoire pour nous. Nous n'aurons pas besoin de retourner à Tampa. Ça va faire du bien de se détendre un peu avant le début de la deuxième ronde », a commenté Dubois.

Les Blue Jackets vont se mesurer aux gagnants de la série entre les Maple Leafs de Toronto et les Bruins de Boston.

Steven Stamkos, Cédric Paquette et Brayden Point ont fourni la réplique du Lightning, qui a été contraint de jouer du hockey de rattrapage pendant toute la soirée ou presque. Nikita Kucherov a amassé deux passes.

Sergei Bobrovsky a repoussé 30 tirs devant le but de Columbus. Son opposant Andrei Vasilevskiy a bloqué 18 lancers.

Video: Les Blue Jackets surprennent le Lightning

Rendons à César ce qui lui revient : les Blue Jackets ont été fantastiques. Il reste que l'élimination hâtive de l'équipe de 62 victoires en saison régulière marquera l'histoire de la LNH comme ayant été une des grandes surprises, en plus d'un grand mystère du sport.

« Terminer premier au classement général a été à la fois pour nous une bénédiction et une malédiction », a déclaré l'entraîneur du Lightning Jon Cooper, très dépité.

« C'est impossible actuellement d'accepter ce qui vient d'arriver. Ce sera possible de surmonter cet échec uniquement si nous remportons la Coupe Stanley un jour. »

Le Lightning a été méconnaissable après avoir connu un départ canon devant ses partisans dans le match no 1. Il ne s'est jamais remis de la remontée victorieuse des Blue Jackets, après s'être forgé une avance de 3-0 en première période.

En mode rattrapage

Le Lightning a passé les deux premières périodes à courir après le score, après avoir connu un faux départ.

Les Blue Jackets se sont rapidement donné l'avance 2-0. Texier a fait mouche en supériorité numérique à l'aide d'un tir des poignets haut à 2:26. Dubois a enchaîné à 3:48.

Stamkos a replacé les visiteurs dans le coup à 8:44. 

Les hôtes ont cru s'être redonné les devants par deux buts pendant une attaque massive à 11:18. Le Lightning a levé le drapeau rouge de la contestation et le but de Cam Atkinson a été annulé parce qu'on avait effectivement manqué un hors-jeu sur la séquence.

La deuxième période a été enlevante au possible. Le Lightning a connu des ratés en défense, mais il n'a jamais abandonné même après avoir vu Jones faire 3-1 à 6:28. Paquette, à 13:03, et Point, en supériorité à 17:52, ont créé l'égalité.

Les Blue Jackets ont repris l'avance à 18:46 au moment où on s'apprêtait à punir le Lightning. Positionné du côté droit, Bjorkstrand n'a eu qu'à pousser le disque dans l'ouverture béante à la suite de la courte passe transversale de Dubois.

« Ç'a été un moment très important dans le match, une grosse réponse au but que le Lightning venait de marquer », a relevé Tortorella.

En troisième, les Blue Jackets ont respecté la structure en défense et Bobrovsky a été formidable quand le Lightning a pu s'approcher de lui. Le vétéran gardien a frustré Point et Paquette, entre autres.

« Je suis heureux pour 'Bob', a mentionné Tortorella. Il portait un fardeau en séries et je ne peux que me réjouir qu'il ait répondu à l'appel comme il l'a fait. » 

Les dernières minutes de jeu, avant les trois buts dans le filet abandonné par Vasilevskiy, ont peut-être été les plus longues de l'histoire de l'organisation.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.