Skip to main content

Les Blue Jackets et les Sharks joueront à huis clos en raison du COVID-19

Le match de Columbus contre Pittsburgh, jeudi, sera le premier événement sportif majeur à être joué sans partisans pour cette raison

par LNH.com @LNH_FR

Les Blue Jackets de Columbus et les Sharks de San Jose disputeront leurs prochains matchs à huis clos en raison de la propagation du virus COVID-19. 

« Les Blue Jackets de Colombus sont au fait de l'annonce du gouverneur DeWine, aujourd'hui, qui a prohibé les rassemblements de masse dans l'État de l'Ohio dans un futur rapproché, a indiqué l'équipe dans un communiqué. Nous avons été en contact avec la Ligue nationale de hockey à propos de cette situation et nous allons suivre les directives de l'État. Les matchs à domicile restants, dont celui de demain contre Pittsburgh, seront disputés comme prévu, mais à huis clos afin d'aller dans le sens de la décision d'aujourd'hui. »

À LIRE AUSSI : Communiqué de la LNH concernant le coronavirus

Il s'agira du premier événement sportif majeur à être joué sans partisans pour cette raison.

Les Sharks ont quant à eux décidé que leurs trois prochains matchs seraient disputés à huis clos au SAP Center, dont celui du 19 mars contre les Canadiens de Montréal. 

L'admission aux matchs sera limitée au personnel des équipes locales et visiteuses, les médias accrédités et les réseaux de diffusion, le personnel essentiel à la tenue du match et les officiels de la LNH. Le public ne pourra pas assister à la rencontre.

Ces mesures découlent de la décision du comté de Santa Clara, en Californie, d'interdire les événements de masse jusqu'à la fin du mois de mars en raison de la propagation de la COVID-19. La LNH avait annoncé mardi que les Sharks de San Jose et la Ligue allaient suivre la décision du comté.

Les matchs des Barracudas de San Jose, club-école des Sharks dans la Ligue américaine de hockey seront aussi disputés à huis clos. Les deux équipes évoluent au SAP Center.

Les Blue Jackets ont encore cinq rencontres à jouer au Nationwide Arena cette saison, ce qui inclut la rencontre de jeudi contre les Penguins de Pittsburgh.

« Face à de telles circonstances, la santé et le bien-être de notre communauté sont notre priorité et nous apprécions la compréhension de nos partisans, de nos partenaires corporatifs et de nos invités. Nos matchs continueront d'être diffusés comme prévu.

« L'équipe tente actuellement de trouver une solution pour nos abonnés de saison et les abonnés à nos loges afin qu'ils puissent obtenir un crédit approprié ou encore être remboursés. Les détenteurs de billets individuels pourront être remboursés à leur point de vente. »

Ailleurs en Amérique du Nord, d'autres équipes ont pris de telles mesures. Les voisins des Sharks dans la baie de San Francisco, les Warriors de Golden State de la NBA, ont annoncé mercredi que leur match de jeudi contre les Nets de Brooklyn au Chase Center allait être disputé à huis clos. La NBA a toutefois annoncé plus tard dans la journée qu'elle allait suspendre la saison 2019-20 après les matchs de mercredi.

La NCAA a aussi annoncé lundi que tous ses championnats, dont les tournois de basketball féminin et masculin de la division 1 seraient disputés uniquement devant un nombre limité de membres des familles et un personnel réduit.

Les Bruins de Boston ont aussi annoncé, mercredi, qu'ils reportaient la cérémonie hommage à l'équipe championne de la Coupe Stanley de 1970, qui devait avoir lieu le 24 mars au TD Garden, afin d'éviter d'exposer un membre de cette formation au virus.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.