Skip to main content

Les Predators en veulent plus de leur troisième trio contre les Stars

Sissons, Bonino et Watson doivent exceller dans leur rôle défensif afin d'aider Nashville à créer l'égalité dans la série

par Robby Stanley / Correspondant NHL.com

NASHVILLE - Les Predators de Nashville souhaitent que leur troisième trio formé de Colton Sissons, Nick Bonino et Austin Watson rebondisse de belle façon alors qu'ils seront les hôtes des Stars de Dallas dans le match no 2 de leur série de première ronde de l'Association de l'Ouest au Bridgestone Arena samedi (18 h (HE); CNBC, TVAS2, FS-TN, FS, SW).

À LIRE AUSSI: Les Stars s'accrochent et défont les Predators

Ce trio se trouvait sur la glace pour deux buts des Stars en plus d'avoir passé la majeure partie de son temps en territoire défensif au cours de la victoire de Dallas 3-2 mercredi, ce qui a procuré aux Stars une avance de 1-0 dans cette série quatre de sept.

Ils ont surtout été opposés au premier trio des Stars composé de Jason Dickinson, Tyler Seguin et Alexander Radulov, ainsi qu'à leur deuxième unité formée de Jamie Benn, Roope Hintz et Mats Zuccarello.

Video: DAL@NSH, #1: Heiskanen marque son 2e but du match

« Ce ne fut de toute évidence pas notre meilleur match, a reconnu Sissons. Nous avons accordé de bonnes chances de marquer et nous étions sur la glace pour deux buts. Nous sommes habituellement le trio qui n'accorde pas beaucoup de buts, alors nous ne sommes pas heureux du résultat. Je sais que [Bonino et Watson] et moi-même allons assurément rebondir et connaître l'un de nos meilleurs matchs samedi. »

Les Predators s'attendent à ce que Sissons, Bonino et Watson jouent de manière responsable défensivement, mais ils ont aussi prouvé qu'ils pouvaient apporter leur contribution en attaque. Ce trio a été assemblé pour la première fois au cours des séries éliminatoires de la Coupe Stanley la saison dernière, alors qu'ils avaient récolté un total combiné de 20 points (10 buts, 10 passes) en 13 parties.

Ils vont chercher à passer plus de temps en zone ennemie dans le match no 2. 

« Nous tirons une fierté de notre bon jeu en défensive, a souligné Watson, mais nous parvenons à le faire en partie parce que nous sommes capables de passer du temps dans l'autre zone, d'obtenir des chances de marquer et de trouver le fond du filet. Nous allons chercher à retourner jouer en territoire adverse en souhaitant ne pas devoir nous défendre autant. » 

Les Predators ont utilisé à l'entraînement vendredi la même formation que celle employée dans le match no 1, et les joueurs ont le sentiment qu'ils peuvent apprendre des quelques mauvaises séquences qu'ils ont connues au cours des deuxième et troisième périodes dans le premier match.

« Il s'agit d'une série de sept matchs, a relevé Watson. Vous ne vous attendez pas à remporter chacun des duels. Nous sommes évidemment déçus de la manière dont nous avons terminé la rencontre. Nous avons aimé notre départ. Nous avons moins aimé nos deux dernières périodes. En fin de compte, nous sommes en retard 1-0 dans la série. 

« Vous nous dites qu'il s'agit du match le plus important de l'année, mais en séries, chacun des matchs est le plus important de la saison. Nous nous concentrons sur le match no 2. Nous allons tirer les leçons qui s'imposent du match no 1. Nous formons un groupe confiant, nous allons apprendre de ça et tenter de remporter le prochain duel. »

Nashville veut renouer avec un style de jeu agressif et le maintenir pendant un match entier.

« Je crois que vous pouvez voir que nous jouons du bon hockey quand nous sommes en mode attaque et que nous sommes sur la pointe des pieds, a noté l'entraîneur des Predators Peter Laviolette. Nous avons simplement perdu un peu notre concentration au cours du match, c'est tout. Nous n'avons donc pas à réinventer la roue. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.