Skip to main content

Matthews se retrouve en compagnie de l'élite

L'attaquant rejoint Gretzky, Bossy, Lemieux et Stevens en amorçant la saison avec sept matchs d'au moins deux points

par Mike Zeisberger @Zeisberger / Journaliste NHL.com

TORONTO - Le début de saison 2018-19 incroyable d'Auston Matthews avec les Maple Leafs de Toronto lui a permis de se retrouver parmi des joueurs d'élite comme les attaquants membres du Temple de la renommée Wayne Gretzky, Mario Lemieux et Mike Bossy.
 

Matthews a récolté deux mentions d'aide dans un gain de 4-1 contre les Kings de Los Angeles au Scotiabank Arena lundi, prolongeant ainsi sa séquence de matchs avec au moins deux points à sept. Le centre des Maple Leafs rejoint Lemieux et l'attaquant Kevin Stevens (Penguins de Pittsburgh, 1992-93), Bossy (Islanders de New York, 1984-85) et Gretzky (Oilers d'Edmonton, 1983-84) dans le groupe de joueurs qui ont amorcé une saison avec sept parties de suite de plus d'un point. 

À LIRE AUSSI: Tour d'horizon des matchs du 15 octobre | Plus beaux jeux de la soirée | Poolers: Top 100 attaquants

« Je ne sais pas ce qui se passe. Je tente simplement de jouer au hockey, d'avoir du plaisir d'obtenir des chances et d'en profiter lorsqu'elles se présentent », a résumé Matthews, dont la séquence de six matchs avec au moins un but a pris fin. « J'ai de la chance de voir les rondelles pénétrer dans le filet. Notre trio a été en mesure d'établir une chimie et nous continuons à nous améliorer. Le plus important est évidemment de signer des victoires, et nous voulons simplement que ça continue. »
 
Les Maple Leafs ont remporté leurs cinq derniers matchs et présentent un dossier de 6-1-0. Matthews est le meneur de la LNH avec 16 points (10 buts, six passes).

L'entraîneur des Maple Leafs Mike Babcock a choisi d'opposer le trio de Matthews, de l'ailier gauche Patrick Marleau et de l'ailier droit Kasperi Kapanen contre le premier trio des Kings, composé du centre Anze Kopitar, de l'ailier gauche Ilya Kovalchuk et de l'ailier droit Alex Iafallo. Toronto a eu le dessus dans cette confrontation, comme peuvent en témoigner les deux buts de Kapanen.

Video: LAK@TOR: Kapanen complète le jeu à deux contre un

« Ce que j'ai aimé de la part d'Auston ce soir c'est qu'il a été directement opposé à [Kopitar] et qu'il a été très bon, a souligné Babcock. Nous sommes très chanceux de miser sur un joueur qui peut faire aussi bien avec et sans la rondelle, qui possède un bon gabarit et qui est doté de son coup de patin. 

« Il est un très bon joueur. Il est toujours en progression, il est encore tout jeune, et il va devenir bien meilleur. Il est dangereux sur la glace et son trio fait très bien en ce moment. Nous sommes aussi chanceux de pouvoir compter sur une belle profondeur. Nous sommes toujours en train d'apporter des corrections, de tenter de comprendre comment employer tout le monde, mais je pense que nous allons dans la bonne direction. »

La séquence de victoires des Maple Leafs s'est amorcée lorsque Babcock a remplacé Tyler Ennis par Kapanen sur le trio de Matthews en première période contre les Blackhawks de Chicago le 7 octobre. Toronto tirait de l'arrière 2-0 à ce moment, mais est venu de l'arrière pour l'emporter 7-6 en prolongation.

Matthews a récolté 12 points (sept buts, cinq passes) depuis que Kapanen a été placé sur son aile. Kapanen a amassé huit points (quatre buts, quatre passes) au cours de la même période.

« Il possède beaucoup de talent, a noté Matthews. Il est évidemment très rapide. À chacun des matchs, nous développons de plus en plus notre chimie et nous nous trouvons plus facilement sur la glace. 

« Ce fut une très bonne soirée pour lui, avec ses deux buts. C'est très plaisant de jouer avec lui. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.