Skip to main content

Le Lightning espère ralentir Ovechkin et les Capitals

L'attaquant de Washington a 43 buts en carrière contre Tampa Bay

par Corey Long / Correspondant NHL.com

BRANDON,Floride - Quand les joueurs du Lightning de Tampa Bay parlent des défis auxquels ils feront face contre les Capitals de Washington lors de la finale de l'Association de l'Est, tout commence par Alex Ovechkin et avec raison.

Ovechkin a régulièrement visité Tampa Bay au cours de ses 13 saisons dans la LNH, notamment quand les Capitals et le Lightning évoluaient dans la section Sud-Est de 1998 à 2011. Les 43 buts d'Ovechkin contre le Lightning constituent son deuxième plus haut total contre n'importe quelle équipe de la Ligue derrière les Thrashers d'Atlanta/Jets de Winnipeg (47). Ses 85 points 66 matchs de saison régulière contre le Lightning sont à égalité au deuxième rang avec les Hurricanes de la Caroline. Ovechkin a récolté 91 points contre les Thrashers/Jets.

Le Lightning accueillera les Capitals pour le match no 1 de la finale de l'Est, vendredi au Amalie Arena (20 h HE, NBCSN, TVAS).

À LIRE : La profondeur permet au Lightning de retourner en finale de l'Est | Un effort collectif aide le Lightning à achever les Bruins

« Ce que j'aime de son jeu, c'est qu'il a une mentalité de marqueur. Il tire toujours la rondelle », a déclaré l'entraîneur du Lightning Jon Cooper au sujet d'Ovechkin. « Dans le hockey d'aujourd'hui, il y a beaucoup de joueurs qui préfèrent passer en premier. Il y en a qui aiment tirer, mais au final, ils préfèrent passer. Ovechkin tire, et il tire depuis chaque endroit où il obtient la rondelle. Il tire de plein d'angles différents. Sa position pour son tir sur réception est reconnue, mais ce n'est qu'en avantage numérique. Regardez les différents buts qu'il a marqués. On dirait qu'il s'améliore avec l'âge. »

Video: WSH@PIT, #3: Ovechkin frappe le disque au vol

L'attaquant du Lightning Nikita Kucherov admire Ovechkin depuis des années. Ils ont joué ensemble pour l'équipe de Russie lors de la Coupe du monde de hockey et ils ont développé des liens amicaux lors des Matchs des étoiles passés.

Kucherov a affirmé qu'il était excitant pour lui et ses coéquipiers russes du Lightning (le gardien Andrei Vasilevskiy et le défenseur Mikhail Sergachev) d'être sur la glace avec Ovechkin et de voir à l'œuvre l'un des meilleurs joueurs de leur pays.

« Quand il est arrivé dans la Ligue, il était le meilleur joueur et il est encore le meilleur, a soumis Kucherov. Tout le monde parlait de lui et je voulais être à sa place un jour et marquer des buts. Il est un bon exemple pour les jeunes et quelqu'un dont on peut s'inspirer. »

« Je pense que c'est bien pour la Russie de voir de jeunes joueurs débarquer en Amérique du Nord et jouer dans la LCH et la Ligue américaine avant de finalement passer dans la LNH. C'est beau de voir que les jeunes veulent jouer dans la meilleure ligue au monde. »

Kucherov a mentionné qu'il est naturel que les gens fassent la comparaison entre lui et Ovechkin en raison de leurs racines, mais ils jouent des styles de jeu différents. Ça ne veut pas dire que Kucherov n'envie pas Ovechkin pour sa capacité à produire au rythme où il l'a fait durant toute sa carrière.

« On dirait que la rondelle le trouve toujours au bon endroit, a expliqué Kucherov. Il sait toujours où elle sera. Il y a une raison pour laquelle il a marqué autant de buts année après année avec tant de constance. C'est difficile d'être aussi constant avec le temps et il l'a fait. C'est impressionnant. C'est le plus grand et c'est génial de le voir garder le même niveau de jeu année après année et même élever son niveau de jeu. C'est génial qu'il vienne de Russie. »

Il s'agira d'une troisième présence en finale d'association pour le Lightning au cours des quatre dernières saisons, mais Cooper remarque qu'il a sous la main un groupe qui affiche plus de confiance cette fois. Tampa Bay a perdu le match no 7 contre les Penguins de Pittsburgh en 2016 et atteint la Finale de la Coupe Stanley en 2015 avant de s'incliner contre les Blackhawks de Chicago en six parties. Le Lightning a été incapable de se qualifier pour les séries la saison dernière.

« Il y a évidemment beaucoup d'excitation d'être ici à nouveau, mais c'est différent. Les gars sont emballés, mais ils sont en mission, a noté Cooper. C'est un peu différent par rapport à il y a trois ans avec ce même groupe. Il y a de la confiance avec notre façon de jouer et la manière dont nous sommes parvenus où nous sommes présentement. Une bonne partie de tout ça s'explique par le fait que nous sommes passés par ici auparavant. »

« Maintenant, on a la chance de prendre un pas de recul et de voir ce qui a fonctionné et ce qui n'a pas fonctionné pour nous. S'il y avait un bouton panique en 2015, on dirait bien qu'il n'y en a pas en 2018. »

Les attaquants du Lightning Ryan Callahan, Ondrej Palat et Cédric Paquette ne se sont pas entraînés, mardi, en raison de traitements, mais Cooper a dit s'attendre à ce qu'ils soient prêts pour le match no 1. L'attaquant Adam Erne, qui a raté les séries en raison d'une blessure au bas du corps, s'entraîne et est près d'un retour au jeu.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.