Skip to main content

Trois buts, la pire avance au hockey

« Il faut donner du mérite aux Blue Jackets, ils ont bien travaillé », affirme l'attaquant Yanni Gourde du Lightning

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

TAMPA - Le dénouement du match no 1 de la série entre les Blue Jackets de Columbus et le Lightning de Tampa Bay a rappelé qu'il n'y a pas de pire avance au hockey que trois buts. Et que même les meilleures équipes n'y échappent pas.

Le Lightning s'est forgé une avance de 3-0 avant la fin de la première période, uniquement pour la voir se volatiliser et perdre 4-3.

« Nous avons passé le message après le premier vingt que nous devions être plus compétitifs, tenter de gagner plus de batailles le long des bandes », a confié l'entraîneur des Blue Jackets John Tortorella. « Déjà que nous en avons plein les bras à affronter la meilleure équipe de la Ligue nationale, si en plus nous ne rivalisons pas de combativité avec elle… »

À LIRE AUSSI : Stupéfaction au Amalie Arena

Les Blue Jackets ont enfilé leurs bottes de travail à compter de la deuxième période. Le Lightning, lui, a été méconnaissable.

« On s'est dit qu'il fallait commencer par obtenir un but, a souligné le défenseur David Savard. Notre gardien 'Bob' (Bobrovsky) a donné le ton en réalisant de gros arrêts. Nous sommes revenus à notre plan de match. Petit à petit, nous avons commencé à créer plus d'occasions à l'attaque. »

À 3-0, tout était affaire d'obtenir le prochain but, comme l'a dit Tortorella.

Dans le camp du Lightning, au lieu de s'appliquer en défense, on a continué de préconiser un style à risque élevé, comme l'a noté l'entraîneur Jon Cooper. La stratégie s'est retournée contre les champions du trophée des Présidents.

« Il faut donner du mérite aux Blue Jackets parce qu'ils ont profité des chances qu'on leur a données, a mentionné l'attaquant Yanni Gourde. Ils sont venus de l'arrière parce qu'ils ont bien travaillé et qu'ils ont bien joué, même si de notre côté nous savons que nous n'avons pas été à notre mieux.

« Nous sommes passés à côté de moments pendant le match et c'est revenu nous hanter », a ajouté Gourde en parlant entre autres de l'avantage numérique de quatre minutes que l'équipe a gaspillé au moment où elle menait 3-2 avec moins de 10 minutes à jouer.

Les ténors du Lightning, les Nikita Kucherov, Steven Stamkos et Brayden Point, ont été tenus en respect.

Video: CBJ@TBL, #1: Jones place Columbus en avance

« Ce n'est que le premier match, les a excusés Gourde. C'était enlevant et nous sommes sortis forts en première période. Nous avons montré jusqu'à quel point nous pouvons être bons. Il s'agit maintenant de le faire pendant trois périodes. »

Chez les Blue Jackets, on sait qu'on a ébranlé le géant, mais qu'il est loin d'avoir été mis hors de combat.

« Ce que nous souhaitons, c'est une longue série, a confié Savard. Nous nous attendons à ce que le Lightning gagne des matchs, il ne faut pas se le cacher, c'est une équipe très talentueuse. D'être venus enlever un match à Tampa, c'est gros pour nous. Il faut rester calme et se concentrer sur le match no 2. La série est loin d'être terminée. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.