Skip to main content

L'Avalanche remporte le match no 2 et crée l'égalité face aux Sharks

Tyson Barrie a mené la charge pour le Colorado avec un but et deux passes

par David Satriano @davidsatriano / Journaliste NHL.com

SAN JOSE - Tyson Barrie a amassé trois points pour l'Avalanche du Colorado, qui a signé un gain de 4-3 pour égaler la série de deuxième ronde de l'Association de l'Ouest face aux Sharks de San Jose à un match partout, dimanche au SAP Center.

Barrie a amassé un but et ajouté deux passes, mais Gabriel Landeskog et Nathan MacKinnon ont aussi eu leur mot à dire dans l'offensive de l'Avalanche en obtenant un but et une passe. Philipp Grubauer a effectué 30 arrêts devant la cage du Colorado. Le match no 3 de la série aura lieu à Denver, mardi (22 h H.E.; NBCSN, CBC, TVAS, SN).

« Il est un morceau très important pour expliquer où nous en sommes, a dit Barrie à propos du gardien. Il arrête tout depuis les deux derniers mois de la saison et les séries éliminatoires. Chaque soir, il nous a donné une chance de gagner des matchs. Qu'est-ce qu'on peut demander de plus? »

À LIRE : Thornton, l'éticelle du match no 1

Brent Burns, auteur de trois points dans la soirée, a compté deux fois pour les Sharks, qui ont vu leur séquence de quatre victoires consécutives en séries éliminatoires prendre fin. Evander Kane l'a accompagné sur la feuille du marqueur alors que le gardien Martin Jones a réalisé 28 arrêts.

« On a eu d'excellentes chances de marquer durant les premiers moments du match, mais nous n'en avons pas profité, a dit Kane. Je sais qu'on a inscrit deux buts tardifs, mais on doit trouver un moyen d'envoyer plus de rondelles en direction de leur gardien. »

Il s'agissait d'un premier but en 17 matchs éliminatoires en carrière pour Barrie, qui a fait bouger les cordages à 16:31 de la deuxième période pour briser l'égalité et donner l'avance 2-1 à l'Avalanche.

Les Sharks s'attendaient toutefois à ce qu'un dégagement refusé soit appelé avant le but de Barrie.

« Nos joueurs ont levé le pied, ils ont relaxé pour un instant et ce n'en était pas un », a indiqué l'entraîneur-chef des Sharks Peter DeBoer. La leçon à retenir c'est qu'il ne faut rien tenir pour acquis en séries. Assure-toi de faire le bon jeu. »

Video: Trois points de Barrie, l'Avalanche égale la série

 

Barrie a amassé six points (un but, cinq passes) lors des deux derniers matchs.

« Barrie a été au cœur de l'action dès le début du duel et il n'a fait que s'améliorer plus le match avançait, a affirmé le pilote de l'Avalanche Jared Bednar. Des joueurs de ce calibre trouvent une façon de créer de l'offensive même quand l'équipe adverse pratique un fort échec-avant et c'est ce qu'il a fait ce soir. »

Le Colorado a marqué deux fois sur 13 lancers en deuxième période, eux qui n'avaient décoché que six tirs en première période.

« Les Sharks sont vraiment bons et ils ont réussi à nous étouffer en première période. Je pense qu'on était vraiment lents en zone neutre, pour faire avancer la rondelle, la faire dévier et sur l'échec-avant », a analysé MacKinnon. « On a trouvé un moyen de mettre de la pression en continu et dès que nous l'avons fait, ç'a payé. »

Kane a marqué le premier but des siens à 7:57 du premier vingt en s'emparant d'un retour de lancer de Burns. Il s'agissait de son deuxième but des présentes séries éliminatoires. 

« Ils ont une bonne équipe, on savait qu'ils rebondiraient, on le savait, a dit Burns. À ce moment-ci de l'année, tu dois oublier ce match et passer au prochain. Victoire ou défaite, tu fonces pour aller chercher la prochaine victoire. »

Landeskog avait fait 1-1 à 8:21 du deuxième engagement en faisant dévier un tir de la pointe de Barrie pour inscrire son deuxième but des séries. 

Matt Nieto a doublé l'avance de l'Avalanche à 11:10 de la troisième période en sautant sur un disque libre pour marquer son troisième but, mais Burns a répliqué cinq minutes plus tard d'un tir du poignet du cercle qui a touché le bâton de Barrie avant de se retrouver derrière Grubauer pour porter la marque à 3-2.

MacKinnon, dans un but désert avec un peu plus d'une minute à faire en troisième période, a fait 4-2, mais encore une fois, Burns n'avait pas dit son dernier mot. Avec Jones au banc, il a fait scintiller la lumière rouge sur une passe transversale de Tomas Hertl avec 11 secondes à faire à la période. 

Les Sharks n'ont toutefois pas été en mesure de battre Grubauer à nouveau.

L'Avalanche a ainsi signé un troisième gain (incluant les séries) à leurs 24 dernières rencontres disputées au SAP Center (3-15-6).

« C'est important pour notre confiance, a mentionné Barrie. C'est un endroit où c'est difficile de gagner et nous n'avons pas connu beaucoup de succès ici, mais nous voulions arriver ici et diviser les deux matchs. C'est ce que nous avons fait. »

 

Ils ont dit

« Je ne dirais pas que ça aurait été terminé si la série était tombée 2-0, mais on serait dans le pétrin. Maintenant, on s'en retourne à Denver, on a divisé les deux premiers matchs et soudainement, nous avons l'avantage de la patinoire. » - L'attaquant de l'Avalanche Gabriel Landeskog

« On a deux équipes qui sont très égales. Ils ont trouvé le moyen de gagner une des deux parties. On doit s'en aller chez eux et gagner au moins un match. C'est cela à ce moment-ci de l'année; quand il reste huit équipes encore en action dans la Ligue, tout le monde est bon. » - L'entraîneur-chef des Sharks Peter DeBoer

 

À savoir

L'attaquant Micheal Haley est revenu au jeu après avoir raté cinq matchs, lui qui souffrait d'une blessure à la jambe. Il a disputé 4:47, a obtenu un tir au but et a mené les Sharks dans la catégorie des mises en échec avec cinq. … Burns a neuf points (trois buts, six passes) à ses quatre dernières rencontres. … Grubauer a obtenu une aide sur le but de MacKinnon. … Hertl, qui a récolté une passe sur le deuxième but de Burns, a amassé sept points (quatre buts, trois passes) en cinq rencontres.

 

La suite

Le troisième match de la série de deuxième ronde de l'Association de l'Ouest aura lieu mardi au Pepsi Center (22h H.E.: NBCSN, CBC, TVAS, SN)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.