Skip to main content

Ladd est une judicieuse acquisition pour les champions de la Coupe Stanley

Le leadership de l'ancien capitaine des Jets est un atout important pour les Blackhawks

par Brian Hedger / Correspondant LNH.com

CHICAGO -- Andrew Ladd est en plein ce que les Blackhawks de Chicago avaient besoin.

L'attaquant âgé de 30 ans est imposant physiquement, il est talentueux et combatif, et il peut avoir un impact immédiat à l'aile gauche au sein du premier trio de l'équipe aux côtés du capitaine Jonathan Toews, au centre, et de Marian Hossa, à l'aile droite.

Le retour de Ladd chez les Blackhawks, qu'on a acquis des Jets de Winnipeg jeudi, fait que les champions de la Coupe Stanley miseront sur deux premiers trios formidables. Mais on s'enflamme dans la « ville des vents » pour bien d'autres raisons. Ladd, qui a gagné la Coupe Stanley avec les Hurricanes de la Caroline en 2006 et les Blackhawks en 2010, va également faire sa marque comme leader.

« Nous savons tous quel type de joueur il est », a commenté Toews au sujet de l'ancien capitaine des Jets. « Ce n'est pas uniquement tout ce qu'il peut faire sur la glace, mais tout ce qu'il peut apporter à l'équipe. Nous savons quel capitaine il était à Winnipeg et ce qu'il apportait aux Jets. Il n'y a aucun doute que son leadership et son expérience seront de précieux atouts pour nous. Il va bien s'intégrer dans le groupe. Plusieurs gars le connaissent déjà de toute façon. »

Cinq joueurs de l'équipe championne des Blackhawks en 2010 sont encore à Chicago. Les autres joueurs devraient vite apprécier les qualités de leur nouveau coéquipier. Ladd est intense sur patins, mais il est discret à l'extérieur de la patinoire. Il sait choisir le bon moment afin d'exercer son leadership.

Les Blackhawks tentent d'être la première équipe de la LNH à gagner la Coupe Stanley deux années de suite depuis les Red Wings de Detroit en 1997-98, et Ladd devrait leur être très utile dans la quête de leur objectif.

« C'est très gros comme acquisition parce que vous connaissez les intentions qui animent Andrew Ladd en s'amenant avec nous, a lancé Toews. Vous savez ce qu'il veut faire, ce qu'il souhaite accomplir. Plusieurs gars savent quel type de personne et de joueur il est. La période d'adaptation sera de courte durée. »

Un de ces gars est le défenseur Duncan Keith, ancien co-chambreur de Ladd lors de son premier passage chez les Blackhawks. Les deux hommes sont presque des voisins en Colombie-Britannique, et ils s'entraînent ensemble pendant l'été.


« Il est un de mes bons amis, un de mes meilleurs amis au hockey, a avancé Keith. Je le connais bien, je l'ai vu cheminer dans sa carrière. Je m'entraîne avec lui l'été, il n'a pas changé. C'est un gars très humble et prêt à s'imposer tous les sacrifices afin d'aider son équipe. Il va nous apporter beaucoup de choses et nous sommes tous très fébriles de le revoir avec nous. »


Keith a confié avoir eu jasé avec Ladd il y a quelques semaines de la possibilité que les Blackhawks le rapatrient. La discussion a eu lieu dans la foulée de la mise sous contrat par les Jets du défenseur Dustin Byfuglien pour cinq ans, le 8 février, confirmant que Ladd serait échangé.

Le vœu de Keith a été exaucé et il ne peut pas être plus heureux.

« Il ajoute du talent, de la robutesse et un peu de tout à l'équipe, a argué Keith. Et son leadership sera un gros atout pour nous."

Au retour de Hossa, blessé, Ladd va être jumelé à deux des attaquants les plus complets de la LNH. À titre d'attaquant complet lui-même, il pourrait aider Hossa et Toews à produire davantage offensivement.

« Je sais comment ils jouent et j'estime que je peux bien fondre mon style au leur, a dit Ladd. Je pense que mon implication physique peut leur permettre d'avoir plus d'espace sur la glace."

Ladd ne souhaite rien de mieux que de vivre l'extase d'une autre conquête de la Coupe Stanley à Chicago.

En 2010, il avait été échangé aux Thrashers d'Atlanta 20 jours après le défilé des champions.

Les Thrashers ont été délocalisés à Winnipeg pour le début de la saison 2011-12.

« C'étaient des moments magiques pour nous tous, a rappelé Ladd. La ville était électrique et nous formions un groupe très uni. Mais dès ce moment, nous réalisions que des joueurs allaient partir. Ç'avait été un moment difficile à passer sur le plan personnel. Vous ne vouliez pas quitter, mais avec le recul ç'a été positif pour ma carrière. J'estime que je me suis amélioré depuis ce temps. Je suis maintenant content d'être de retour et de montrer ce que je peux faire. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.