Skip to main content

La vitesse des Golden Knights : le nerf de la guerre

La troupe de Gerard Gallant est en mesure d'installer le doute dans la tête de l'adversaire grâce à sa rapidité

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

SUMMERLIN, Nevada - Il y a seulement un match de disputé dans la série de deuxième tour dans l'Association de l'Ouest entre les Golden Knights de Vegas et les Sharks de San Jose, mais l'écrasante victoire de 7-0 de Vegas signée jeudi soir soulève déjà des questions.

Les Sharks seront-ils en mesure de s'adapter à la vitesse des Knights?

La troupe de Gerard Gallant n'a fait qu'une bouchée des Kings de Los Angeles au premier tour, une équipe imposante, mais lente, bâtie selon les standards d'il y a quelques années. Même si les quatre matchs de la série ont été décidés par un seul but, il s'agissait clairement d'un duel inégal au chapitre de la vitesse.

À LIRE : Fleury a apprécié le retour du balancier | Kane suspendu un match | Bellemare, un cas douteux pour le match no 2

À ce point de vue, les Sharks représentent certainement un défi plus imposant. Ils ont la vitesse nécessaire pour rivaliser à l'attaque, mais déjà, les Golden Knights semblent avoir trouvé la faille à la ligne bleue.

Ils n'ont pas mis trop de temps à le faire, en tout cas.

Sur les buts d'Erik Haula, de Jonathan Marchessault et d'Alex Tuch - inscrits en l'espace de 6:46 au premier vingt - la défensive des Sharks semblait complètement incapable de tenir le rythme.

« Nous les avons affrontés assez souvent et nous nous étions préparés en conséquence, a déclaré Tuch. Ils se tiennent à la ligne bleue. Nous avions remarqué ça en faisant de la vidéo. Ils ont fait du bon travail pour s'ajuster en deuxième et en troisième, mais nous en avons bien profité. »

Les Sharks ont appris à leurs dépens que les Golden Knights ne sont pas seulement rapides sur patins, mais qu'ils peuvent aussi générer de la vitesse grâce à leur intelligence et à leur compréhension du jeu.

En fait, le seul des trois buts qui a été inscrit grâce à la vitesse pure a été celui de Tuch. L'imposant attaquant de 21 ans est arrivé en plein centre de la glace à fond de train et est passé entre Brenden Dillon et Dylan DeMelo, qui étaient justement postés à la ligne bleue, les pieds dans le béton.

Video: SJS@VGK, #1: Tuch marque sur un effort incroyable

Les deux autres - ceux d'Haula et de Marchessault - ont été le résultat d'une équation entre la vitesse, l'intelligence et la chimie des Golden Knights jumelée à la trop grande prudence de la défensive californienne.

Il faut être sur ses gardes contre les Golden Knights, mais pas trop quand même.

Trop craintifs?

Si Haula a profité d'une belle pièce de jeu de Tuch face à Dillon pour toucher la cible, le but de Marchessault a illustré à merveille ce qui fait le succès de l'équipe d'expansion.

Video: SJS@VGK, #1: Haula bat Jones du côté du bouclier

Sur la séquence, Reilly Smith entre en zone adverse et attend patiemment que Brent Burns recule pour refiler le disque au Québécois, qui marque d'un tir précis. Burns recule pour une raison : il sait que Smith peut le déborder quand bon lui semble. Ou presque.

Mais ce dernier n'a même pas eu besoin d'exploiter son coup de patin sur ce jeu pour se donner du temps et se créer de l'espace. Suffit d'installer le doute dans la tête de l'adversaire.

Video: SJS@VGK, #1: Marchessault fait vibrer les cordages

Et il semble bien que ce soit déjà fait.

« Nous essayons de reproduire ça à l'entraînement tous les jours, a expliqué Gallant. Ce ne sont pas des jeux que nous pouvons enseigner. Les joueurs s'alimentent et c'est pourquoi la chimie est très importante. C'est la raison pour laquelle j'essaie de garder les mêmes trios.

« Smith est un joueur très intelligent qui est capable de faire ce genre de jeux. Quand les adversaires savent à quel point vous êtes rapides, parfois les défenseurs reculent trop, ce qui te donne du temps et de l'espace. »

Du temps et de l'espace : le nerf de la guerre dans le hockey d'aujourd'hui. Les Golden Knights l'ont visiblement bien compris.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.