Skip to main content

La semaine des francophones sous la loupe

Grâce à une semaine parfaite, le gardien de l'Avalanche Jonathan Bernier fait partie des francophones qui se sont illustrés cette semaine dans la LNH

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Réviseur LNH.com

Chaque samedi, LNH.com dresse une liste des joueurs francophones qui ont brillé dans la LNH au cours de la dernière semaine. Voici ceux qui ont su tirer leur épingle du jeu entre le 13 et le 19 janvier.

Bonne lecture!

Jonathan Bernier, Avalanche du Colorado - Fiche de 3-0-0, 1,67 MBA et pourcentage d'arrêts ,958

Si l'Avalanche a récolté huit victoires de suite, c'est en grande partie grâce au brio du gardien québécois Jonathan Bernier.

Au cours de cette séquence victorieuse, le natif de Laval a remporté sept matchs de suite, un sommet pour lui dans la LNH, présentant une moyenne de buts alloués de 1,43 et un pourcentage d'arrêts de ,956 avec un blanchissage.

« Je me concentre à donner une chance de gagner à mon équipe. Je n'essaie pas d'être spécial ou quelque chose du genre. J'essaie juste d'effectuer le premier arrêt et de laisser mes coéquipiers s'occuper des retours. Ils font un excellent travail », a confié Bernier à Rick Sadowski de NHL.com à la suite du gain de 3-1 de l'Avalanche contre les Ducks d'Anaheim lundi.

Video: ANA@COL: Bernier vole un but à Kesler avec son bâton

Cette semaine, Bernier a réalisé 28 arrêts dans un triomphe de 4-1 contre les Stars de Dallas, samedi, avant de stopper 34 rondelles contre les Ducks. Il a conclu sa semaine de brillante façon en effectuant 45 arrêts dans une victoire de 5-3 des siens contre les Sharks de San Jose, jeudi.

Bernier s'est offert une semaine parfaite avec une fiche de 3-0-0, une moyenne de 1,67 et un pourcentage de ,958 en trois sorties.

Anthony Beauvillier, Islanders de New York - 3-1-4, 4 MJ

L'attaquant des Islanders Anthony Beauvillier a entamé sa semaine du bon pied en récoltant trois points, deux buts et une assistance, dans un festival offensif remporté 7-2 par les Islanders face à leurs rivaux de la Grosse Pomme, les Rangers de New York, samedi. Beauvillier a aussi touché la cible contre les Canadiens de Montréal deux jours plus tard.

Le Québécois montre un impressionnant différentiel de plus-7 en quatre rencontres ainsi que 11 tirs au filet.

Video: NYI@MTL: Beauvillier ouvre la marque

Beauvillier, Jordan Eberle et Mathew Barzal forment une unité offensive menaçante chez les Islanders. À quel point sont-ils dangereux? En cinq matchs depuis qu'ils sont ensemble, ils ont totalisé 24 points. 

« Je me sens plus à l'aise. Je veux la rondelle. Je sais que je peux faire des jeux et connaître du succès. J'imagine que c'est mental », a déclaré Beauvillier à Dan Rosen de NHL.com après la rencontre face aux Rangers.

Cette bonne séquence tombe à point pour le joueur natif de Sorel-Tracy, lui qui a effectué un séjour dans la Ligue américaine de hockey du 1er au 6 janvier et du 8 au 11 janvier avant d'être rappelé par les Islanders.

Marc-Édouard Vlasic, Sharks de San Jose - 2-2-4, 4 MJ

Le défenseur des Sharks Marc-Édouard Vlasic a joué les héros en marquant en prolongation et permis à son équipe de vaincre les Coyotes de l'Arizona 6-5, samedi.

Face aux Kings de Los Angeles, lundi, Vlasic a récolté une mention d'aide sur le 10e but de la saison de Joe Thornton.

Dans la défaite de 5-3 des siens contre l'Avalanche, jeudi, Vlasic a touché la cible une fois en plus de se faire complice sur le but de Timo Meier.

Video: SJS@COL: Vlasic déjoue Bernier sur le retour

Vlasic est le deuxième joueur le plus employé à San Jose. Il passe en moyenne 22 :39 par match sur la patinoire. Il vient également au deuxième rang chez les Sharks au chapitre des tirs bloqués avec 81 en 43 rencontres.

Nicolas Deslauriers, Canadiens de Montréal - 2-0-2, 4 MJ

L'un des joueurs les plus combattifs des Canadiens, Nicolas Deslauriers a connu une bonne semaine avec une récolte de deux buts en trois matchs.

Deslauriers a trouvé le fond du filet dans une défaite de 4-3 en tirs de barrage contre les Bruins de Boston, samedi, avant de récidiver dans un revers de 5-4 en prolongation contre les Islanders, lundi.

Video: BOS@MTL : Deslauriers presse le pas et crée l'égalité

Bien sûr, le Tricolore ne se plaindra pas de voir Deslauriers s'inscrire à la feuille de pointage, mais c'est aussi le long des rampes qu'il fait sentir sa présence.

Cette semaine, l'attaquant de 26 ans a donné 22 mises en échec, bon pour le premier rang à ce chapitre chez les Canadiens.

Deslauriers joue dur et les statistiques sont là pour le prouver. Depuis son rappel de Laval dans la Ligue américaine le 16 novembre, il a distribué 109 mises en échec en 26 rencontres, un sommet à Montréal. Jeff Petry vient au deuxième rang… avec 55 mises en échec.

Frédérik Gauthier, Maple Leafs de Toronto - 1-0-1, 2 MJ

Le joueur de centre des Maple Leafs de Toronto Frédérik Gauthier figure au sein de ce palmarès, car il a marqué son premier but de la saison, un troisième en carrière dans la LNH, dans la défaite de 3-2 en prolongation de Toronto contre Philadelphie jeudi.

Video: TOR@PHI: Gauthier pousse le disque derrière Neuvirth

Rappelé de la Ligue américaine de hockey le 2 janvier, le joueur de 22 ans a également montré un différentiel de plus-2 dans ses deux rencontres cette semaine.

En sept matchs cette saison, Gauthier n'a qu'un but.

Mentions honorables

Patrice Bergeron, Bruins de Boston - 3-3-6, 4 MJ
Sean Couturier, Flyers de Philadelphie - 3-1-4, 3 MJ
Paul Byron, Canadiens de Montréal - 2-1-3, 4 MJ
David Perron, Golden Knights de Vegas - 2-1-3, 4 MJ
Mark Barberio, Avalanche du Colorado - 1-1-2, 3 MJ
Samuel Girard, Avalanche du Colorado - 0-2-2, 3 MJ
Marc-Andre Fleury, Golden Knights de Vegas - Fiche de 1-1-1, 1,67 MBA et pourcentage d'arrêts ,943

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.