Skip to main content

La LNH espère que son nouveau système de suivi sera prêt pour les séries

Le système « sera un travail qui suivra son cours », dit le Commissaire Bettman

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Journaliste NHL.com

TORONTO - La technologie s'invitera à nouveau sur la patinoire en 2020. La LNH estime que son système de suivi de la rondelle et des joueurs sera mis en place à temps pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

« On l'espère, et c'est ce qu'on me dit, que le système de suivi de la rondelle et des joueurs sera en fonction pour le début des séries, peut-être même avant », a mentionné le Commissaire de la LNH Gary Bettman lors d'une allocution dans le cadre de la conférence PrimeTime Sports Management, lundi.
 
La LNH a investi des dizaines de millions de dollars au fil des années afin de développer ce système, qui utilise des puces dans les rondelles et sur les joueurs afin de créer des centaines de points d'information par seconde. La Ligue ne compte pas sauter les étapes lors de la mise en place du système.
 
« On continue de le tester, et on doit l'installer dans tous les arénas, en plus de s'assurer que tout fonctionne de la bonne façon à chaque endroit, a indiqué le Commissaire Bettman. C'est un processus qui prend du temps. »
 
« Ça va se faire une étape à la fois. On veut que le système de base fonctionne, et on croit que ça fonctionnera, et nous allons ensuite trouver le meilleur moyen de l'utiliser. »
 
L'année dernière, la LNH a fait ses premiers tests avec le système lors de deux rencontres à Las Vegas ainsi que lors du Match des étoiles à San Jose.
 
La chaîne NBC avait utilisé quelques fonctionnalités du système lors de son reportage du Match des étoiles 2019, et avait démontré plusieurs autres aspects du système sur son site web et son application mobile. Le but était de tout tenter et d'y aller par essais et erreurs, explique le producteur Stephen Greenburg.
 
Parmi les informations qui s'offraient au spectateur, il pouvait voir le nom du joueur qui se déplaçait sur la glace, la durée d'une présence sur la patinoire, la vitesse ou la distance parcourue. Une barre d'information au bas de l'écran montrait le visage des joueurs en action, avec diverses informations liées au match. Une barre sur le côté droit de l'écran informait le spectateur de la vitesse d'un lancer, du temps passé en zone offensive, et on pouvait voir un joueur isolé par une caméra. Une trainée grise suivait la rondelle lors de ses déplacements, alors qu'une trainée bleue faisait de même pour les joueurs.
 
« Nous voulions rendre nos reportages encore plus intéressants, accrocheurs et détaillés, surtout en visant les milléniaux et la génération Z pour créer une expérience qui ressemble à leurs habitudes de visionnement, a expliqué le Commissaire Bettman. Ces jeunes utilisent la technologie de manière différente. On tente de rejoindre les gens avec notre sport afin qu'ils suivent le match d'encore plus près. »
 
Questionné à savoir si le public aurait accès à l'information recueillie sur LNH.com, le Commissaire Bettman a indiqué aux journalistes que « ce sera utilisé avant tout pour les reportages télévisuels, et que le reste suivra par la suite. Le système devra évoluer, et on devra découvrir ensemble ce que les gens trouvent utile. »
 
Ce système pourrait aussi permettre d'améliorer l'arbitrage et la révision vidéo dans le futur.
 
« Nous allons continuer d'utiliser la technologie afin de prendre les bonnes décisions, a relaté le Commissaire Bettman. Le système de suivi de la rondelle et des joueurs nous permettra éventuellement de savoir exactement où se situe la rondelle, et ne pas nous en faire avec la distorsion causée par les angles de caméra. Nous saurons exactement si la rondelle a traversé la ligne des buts grâce aux points d'information recueillis. 
 
« Ce sont des choses sur lesquelles nous allons continuer de travailler, puisqu'au final, nos officiels ont le boulot le plus difficile du monde du sport. Ils font un travail remarquable, mais il y aura toujours un élément humain qui entre en ligne de compte. Si on peut les aider à être encore meilleurs, on va le faire. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.