Skip to main content

Simple erreur de parcours?

Le Lightning fournira une partie de la réponse dans le match no 2 contre les Blue Jackets, vendredi

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BRANDON, Floride - Simple erreur de parcours ou l'amorce d'une série plus ardue que prévu? Le Lightning de Tampa Bay fournira une partie de la réponse à l'occasion du match no 2 de la série de premier tour de l'Association de l'Est contre les Blue Jackets de Columbus au Amalie Arena, vendredi (19h HE; TVAS, CNBC, SUN, SN360, FS-O).

Surpris 4-3 dans la première rencontre mercredi, ç'a été un dur lendemain de veille pour les champions du trophée des Présidents, jeudi. On tentait encore d'expliquer l'effondrement de l'équipe qui a laissé filer une avance de trois buts en première période, la veille. On a modifié les plans d'entraînement deux fois dans la matinée, avant de décider de tout annuler. L'entraîneur Jon Cooper et trois joueurs triés sur le volet ont rencontré les journalistes.

À LIRE AUSSI : Trois buts, la pire avance au hockeyLa sagesse du patineur des AlpesSéries éliminatoires: Les éléments à retenir des matchs du 10 avril

« C'est une leçon d'humilité pour nous en ce sens que ça devait faire des années que nous n'avions pas laissé filer une avance de trois buts, a commenté Cooper. C'est révélateur de la qualité d'équipe que nous avons ici. C'est uniquement malencontreux que ça nous soit arrivé dans un match des séries éliminatoires. »

Cooper a rendu hommage aux Blue Jackets pour leur acharnement, tout en ajoutant du même souffle que le Lightning a été son pire ennemi.

La meilleure équipe de la LNH en saison régulière s'est quelque peu laissé emporter après s'être forgé une avance de trois buts. Elle en voulait davantage au lieu de se contenter de ce qu'elle avait.

« Nous avons péché par excès de confiance, s'est confessé l'attaquant Alex Killorn. Les Blue Jackets ont tiré la sonnette d'alarme. Nous savions qu'ils seraient de farouches adversaires. Ils nous ont montré qu'ils n'abandonnent jamais. Nous nous attendons à un bien meilleur effort de notre part dans le match no 2.

« C'est dans notre subconscient », a élaboré Killorn en revenant sur le surplus de confiance. « Nous pouvons nous tirer d'affaire en saison régulière, mais pas en séries quand les choses peuvent changer très rapidement et que c'est plus difficile de marquer des buts. Nous étions en avant 3-0, nous n'avions pas besoin de réussir un autre but pour gagner. Nous aurions dû protéger l'avance. »

Video: CBJ@TBL, #1: Foligno touche la cible en échappée

Le Lightning l'a peut-être eu trop facile en saison régulière, en remportant un total record de 62 matchs. Il devra rapidement faire les ajustements en séries. Les Capitals de Washington ont compris l'importance de bien exécuter les détails et ça leur a permis de mettre la main sur la Coupe Stanley l'an dernier.

Cooper a toutefois dit ne pas souhaiter voir ses grands ténors à l'attaque dénaturer leur jeu.

« Il y a un équilibre à avoir, a-t-il expliqué. La dernière chose que vous souhaitez, c'est de voir vos joueurs vedettes jouer comme des gars de quatrième trio. Une grande partie de nos succès des dernières saisons repose sur le fait que nous laissons nos joueurs s'exprimer librement sur la patinoire. Les Capitals et d'autres équipes qui ont du succès ont la même philosophie. C'est qu'il faut intégrer la notion de responsabilité qui vient avec ce qu'il faut faire pour gagner des matchs. Ce ne sont parfois pas des choses qui font les manchettes. »

Comme l'a noté l'attaquant Tyler Johnson : « Même en jouant de la bonne façon, nous obtiendrons notre part de chances de marquer de toute façon ».

L'entraîneur s'est dit convaincu de voir l'équipe retomber sur ses patins rapidement.

Video: CBJ@TBL, #1: Savard marque après une belle manoeuvre

« L'histoire récente nous enseigne que nous revenons habituellement fort après une mauvaise performance. Il faut s'attendre à ce que les Blue Jackets élèvent également leur niveau de jeu. Nous devrons donc être doublement meilleurs.

« Avec l'expérience que nous avons, je sais que les gars sont déjà passés à d'autres choses, a-t-il résumé. C'est ce qu'il faut faire, tourner la page. Est-ce qu'une équipe a déjà gagné la Coupe Stanley avec une fiche de 16-0? »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.