Skip to main content

La colline avant la montagne pour les Kings

Los Angeles centre tous ses efforts à gagner le match no 4 au lieu de penser à sauver sa peau contre les Golden Knights

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LOS ANGELES - Les Kings de Los Angeles ne doivent pas regarder la montagne au loin, mais la colline qu'ils doivent surmonter sur le chemin menant vers la montagne.

« On centre tout sur un match, celui de ce soir. Il n'y a pas d'autres façons de voir les choses », a affirmé l'attaquant Torrey Mitchell en vue du quatrième affrontement de la série contre les Golden Knights de Vegas au Staples Center, mardi (22 h 30 (HE); TVA Sports, CBC, NBCSN, PRIME, ATTSN-RM).

En recul 0-3, les Kings vont tenter d'éviter l'humiliation d'un balayage de l'affaire au meilleur de sept.

« Nous ne devons pas penser à sauver notre peau, mais uniquement à gagner un match, a repris Mitchell. Nous avons livré trois bons matchs jusqu'à maintenant. Nous aurions pu facilement en gagner un ou deux, mais il ne faut pas être démoralisés par la situation parce qu'on n'y peut rien. »

L'entraîneur John Stevens a emprunté le même discours, en arguant même que les deux équipes se retrouvent dans la même situation en ce sens qu'elles doivent gagner afin de poursuivre leur route.

« Psychologiquement, c'est différent, mais nous avons des gars qui sont passés par là, a élaboré Stevens. Nous avons des gars qui ont déjà fait partie d'équipes qui menaient une série 3-0 et qui ont perdu et d'autres qui ont déjà surmonté un retard de 0-3 pour gagner.

« Le vent peut vite tourner en séries, a continué Stevens. Tout ce que vous devez faire, c'est de vous concentrer sur le match à venir. La règle s'applique même quand vous êtes en avant. »

Son homologue Gerard Gallant le sait que trop bien.

« C'est un gros match pour nous. Tout est affaire de "momentum" en séries, il faut le conserver. Il ne faut pas regarder la situation et penser que nous avons quatre chances de gagner un match. Il faut être prêt à être à notre mieux. » 

Les Kings ne battront pas en retraite aisément. C'est le défenseur vedette Drew Doughty qui le dit.

« Nous allons nous défoncer, tout donner, et jouer notre meilleur match de la série en espérant que ce soit suffisant pour poursuivre. »

Mitchell à la croisée des chemins

Pour revenir à Mitchell, une éventuelle élimination des Kings pourrait marquer la fin pour lui dans la LNH. À l'âge de 33 ans, il ne cache pas être rendu à la croisée des chemins. Il sera sans attache après cette saison. Le patineur natif de la rive-sud de Montréal, qui a joué 666 matchs dans la LNH depuis la saison 2007-08, souhaite poursuivre sa carrière.

« On verra après la saison s'il y a de l'intérêt à mon endroit. Ma décision pourrait être facilitée s'il n'y a pas d'intérêt. Je pourrais envisager la retraite. »

Les Kings ont cédé un choix conditionnel de cinquième tour afin d'acquérir Mitchell dans un échange avec les Canadiens de Montréal, le 17 novembre. Comme les Kings ont accédé aux séries, les Canadiens ont récupéré le choix de quatrième tour qu'ils avaient cédé aux Kings afin d'obtenir l'attaquant Dwight Kings la saison précédente.

Mitchell ne conserve que de bons souvenirs de son association de presque deux saisons et demie avec le Tricolore, entre les années 2015 et 2018.

« J'ai réalisé un rêve en jouant pour l'équipe de ma ville natale. Je n'ai que de bons mots à dire au sujet des Canadiens. J'ai encore de bons amis dans l'équipe. Ça m'a attristé de les voir connaître des problèmes cette saison. Les Canadiens ont un bon noyau de joueurs. Ils sont capables de redresser la barre, il n'y a aucun doute dans mon esprit. »

Mitchell a dit avoir gardé contact avec plusieurs joueurs, incluant Brendan Gallagher et Paul Byron. Il s'est d'ailleurs dit très heureux des succès personnels que ses deux anciens coéquipiers ont connus cette saison. Gallagher a atteint la marque des 30 buts pour la première fois de sa carrière et Byron a franchi le plateau des 20 buts pour la deuxième saison d'affilée.

Formation prévue des Golden Knights

Jonathan Marchessault -- William Karlsson -- Reilly Smith 
Alex Tuch -- Erik Haula -- James Neal   
Ryan Carpenter -- Cody Eakin -- David Perron
William Carrier -- Pierre-Edouard Bellemare -- Tomas Nosek   

Brayden McNabb -- Nate Schmidt  
Shea Theodore -- Derek Engelland  
Jon Merrill -- Colin Miller

Marc-Andre Fleury
Malcolm Subban

Retranchés: Dylan Ferguson, Oscar Lindberg, Ryan Reaves, Brad Hunt, Tomas Tatar
Blessé: Luca Sbisa (haut du corps)

Formation prévue des Kings

Alex Iafallo -- Anze Kopitar -- Dustin Brown  
Tanner Pearson -- Jeff Carter -- Tyler Toffoli  
Tobias Rieder -- Adrian Kempe --Trevor Lewis 
Kyle Clifford -- Nate Thompson -- Torrey Mitchell   

Jake Muzzin -- Drew Doughty
Oscar Fantenberg -- Alec Martinez 
Dion Phaneuf -- Christian Folin

Jonathan Quick  
Jack Campbell 

Retranchés: Andy Andreoff, Jonny Brodzinski, Paul LaDue, Michael Amadio, Kevin Gravel
Blessé: Derek Forbort (bas du corps)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.