Skip to main content

Course aux trophées : Kucherov en avance pour le Hart

L'attaquant du Lightning est le plus utile à son équipe à ce stade de la campagne selon LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur LNH.com

Alors que nous avons complété les trois premiers quarts de la saison 2018-19, LNH.com publie une série d'articles sur ceux qui mériteraient de remporter les différents trophées individuels à ce stade-ci de la campagne. Aujourd'hui, le trophée Hart, remis au joueur le plus utile à son équipe dans la LNH.

Nikita Kucherov est le joueur le plus utile à son équipe dans la Ligue après les trois premiers quarts de la saison, estime l'équipe de LNH.com, alors que l'attaquant du Lightning de Tampa Bay ne cesse d'atteindre de nouveaux sommets.

Meilleur marqueur de la LNH - et de loin - qui évolue au sein de l'équipe la mieux classée dans la LNH - et de loin -, Kucherov avait également été le choix de notre panel au stade de la mi-saison. À ce moment-là, nous avions montré à quel point le rythme de production de l'attaquant russe de 25 ans était non seulement digne d'un lauréat du trophée Hart, mais aussi des plus grands joueurs dans l'histoire de la LNH.

COURSE AUX TROPHÉES : Vézina | Jack-Adams | Norris | Calder

Sauf qu'à l'instar d'un Alex Ovechkin, qui au début du mois de février a dépassé Sergei Fedorov au premier rang des meilleurs pointeurs russes dans l'histoire de la LNH, Kucherov est aussi en voie de laisser une marque indélébile sur le hockey de son pays d'origine. 

C'est ainsi qu'à son rythme actuel, celui qui occupe le premier rang des marqueurs de la LNH en ce moment avec 104 points (30 buts, 74 passes) terminerait la saison avec 133 points, ce qui serait le total le plus élevé de l'histoire de la LNH par un joueur né en Russie. Le record est présentement de 127 et il appartient à Alexander Mogilny, qui a réussi l'exploit en 1992-93 avec les Sabres de Buffalo.

Par ailleurs, Kucherov produit désormais à un rythme de plus d'un point par match en carrière, ce qui n'est pas donné à tout le monde. Il a présentement 438 points en 429 matchs. 

Les joueurs russes qui ont réussi la même chose se comptent sur les doigts d'une main, ou presque. Mogilny (1032 points en 990 matchs) l'a fait, tout comme Pavel Bure (779 points en 702 matchs). Trois autres joueurs actifs y arrivent : Ovechkin (1196 points en 1066 matchs), Evgeni Malkin (994 points en 841 matchs) et Artemi Panarin (304 points en 303 matchs).

« Ce qui le démarque des autres joueurs de haut calibre, c'est qu'il peut faire ce qu'il veut sur la patinoire », a récemment dit le joueur de centre des Capitals de Washington Evgeny Kuznetsov de Kucherov.

Car Kucherov a le désir insatiable de s'améliorer.

« Kucherov est un fanatique de hockey, a noté Pavel Bure, qui fait partie du Temple de la renommée du hockey. Il a bâti une patinoire artificielle chez lui, il lit seulement sur le hockey. C'est formidable de voir qu'il s'est autant investi dans ce qu'il fait. »

Video: BUF@TBL: Kucherov atteint la centaine grâce à Johnson

C'est en arrivant dans la LHJMQ en 2012-13, quand il s'est aligné avec les Remparts de Québec puis les Huskies de Rouyn-Noranda, que Kucherov a réalisé dans quelle mesure il était possible de travailler sur toutes sortes de choses pour devenir un meilleur joueur de hockey.

« Quand je suis arrivé ici, j'ai vu que les gars faisaient vraiment attention à leur alimentation, travaillaient beaucoup sur leur préparation », a raconté Kucherov à Dan Rosen, de NHL.com, plus tôt cette saison. « En Russie, chaque minute des entraînements était comptée et tu ne pouvais pas rester une minute de plus, ni aller sur la glace avant. Les joueurs ne se souciaient pas de l'identité de l'adversaire, ne faisaient jamais la sieste. Ici, la vie est si différente, j'ai adoré ça. »

Un jury composé de neuf membres de l'équipe de LNH.com a voté pour déterminer l'identité du joueur qui mériterait le plus de remporter le trophée Hart à ce stade-ci de la saison. Kucherov a récolté cinq votes de première place pour se retrouver avec un total de 40 points. Il a devancé Patrick Kane (32 points) et Johnny Gaudreau (27 points).

Meilleur marqueur dans la LNH depuis le 1er janvier, cinq points devant Kucherov, Kane a permis aux Blackhawks de Chicago de gagner plus souvent et de se remettre plus activement dans la course pour une place dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Gaudreau a ralenti depuis deux mois au chapitre de la production personnelle, mais il demeure le seul attaquant qui a droit à plus de 20 minutes de temps de glace par match, avec Elias Lindholm, au sein d'une équipe des Flames de Calgary qui domine le classement de l'Association de l'Ouest, sept points devant les Sharks de San Jose.

Résultats du scrutin (cinq points pour un vote de première place, quatre points pour un vote de deuxième place, etc.) : Nikita Kucherov, Lightning de Tampa Bay, 40 points ; Patrick Kane, Blackhawks de Chicago, 32 ; Johnny Gaudreau, Flames de Calgary, 27 ; Connor McDavid, Oilers d'Edmonton, 16 ; Sidney Crosby, Penguins de Pittsburgh, 6 ; Marc-André Fleury, Golden Knights de Vegas, 2 ; Brad Marchand, Bruins de Boston, 2 ; Mitchell Marner, Maple Leafs de Toronto, 2 ; Alexander Ovechkin, Capitals de Washington, 2 ; Andrei Vasilevskiy, Lightning de Tampa Bay, 2 ; Blake Wheeler, Jets de Winnipeg, 2 ; Patrice Bergeron, Bruins de Boston, 1 ; Mark Giordano, Flames de Calgary, 1.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.