Skip to main content

Course aux trophées : Giordano détrône Rielly dans le vote du Norris

Pour la première fois de la saison, le vétéran capitaine des Flames est le favori selon le panel de LNH.com

par Siniša Šindik / Collaborateur LNH.com

Alors que nous avons complété les trois quarts de la campagne 2018-19, LNH.com publie une série d'articles sur ceux qui mériteraient de remporter les différents trophées individuels à ce stade-ci de la campagne. Aujourd'hui, le trophée Norris, remis au défenseur de l'année dans la LNH.

Alors que Morgan Rielly avait été identifié comme favori pour remporter le trophée Norris au quart de la saison et à la mi-saison, voilà que le vétéran défenseur des Flames de Calgary, Mark Giordano, a réussi à le déclasser au sommet du scrutin de LNH.com.

À LIRE AUSSI : Pettersson toujours le favori pour le trophée Calder | Les gagnants et perdants de la date limite

Le capitaine de la formation albertaine, âgé de 35 ans, a reçu 40 points sur une possibilité de 45 pour ainsi grimper du troisième (à la mi-saison) au premier rang du scrutin. Sa riche production offensive explique probablement cette ascension, alors que Giordano a récolté 58 points en 60 matchs. Il s'agit déjà de sa meilleure campagne en carrière et il reste encore 20 matchs à disputer pour les Flames.

Si Giordano réussit à mettre la main sur le trophée Norris pour la première fois de sa carrière, il rejoindrait un groupe prestigieux de défenseurs ayant réalisé cet exploit à l'âge de 35 ans ou plus. Nicklas Lidstrom (35, 36 et 37 ans), Al MacInnis (35 ans) et Doug Harvey (35, 36 et 37 ans) sont les seuls défenseurs qui l'ont fait auparavant.

Le capitaine des Flames serait aussi le premier récipiendaire des Flames - MacInnis a gagné le titre avec les Blues - et le huitième défenseur non repêché de l'histoire à accomplir ce fait d'armes - le premier depuis Bobby Orr en 1974-75.

Video: ARI@CGY: Giordano donne les devants aux Flames

L'arrière gaucher, qui dispute une 13e saison dans la LNH, pointe le nez au troisième rang des meilleurs pointeurs chez les défenseurs. Seuls Brent Burns (70 points), qui arrive deuxième au scrutin de LNH.com, et Morgan Rielly (60 points) le devancent.

Ce qui est encore plus remarquable cependant, c'est le différentiel de Giordano, lui qui partage le sommet du circuit à ce chapitre avec Ron Hainsey. Les deux défenseurs affichent un rendement de plus-30.

Si Calgary occupe aujourd'hui la tête de l'Association de l'Ouest, avec une impressionnante fiche de 39-16-7 (85 points), c'est en grande partie grâce au brio de son capitaine, qui est un véritable leader à la ligne bleue.

« [Giordano] est probablement notre meilleur joueur cette saison, il est l'un des meilleurs défenseurs de la ligue », avait déclaré Elias Lindholm plus tôt cette saison au Daily Hive . « […] Il est également un excellent leader sur et à l'extérieur de la patinoire, alors il a été formidable pour nous cette année. »

Quelle est la recette de son succès? Est-ce la constance, la préparation, un mélange de tout cela?

« J'ai eu des soirées difficiles, mais je pense que pour la plupart des matchs, j'ai l'impression de faire preuve de constance et de bien jouer contre les meilleurs joueurs des autres équipes », avait mentionné Giordano au Daily Hive. « Quand on se met en bonne position pour réussir, le reste va suivre, les statistiques, les points, etc. »

Sans surprise, le Torontois de 35 ans est le défenseur le plus utilisé de sa formation, soir après soir. Giordano passe près de 25 minutes sur la glace, en moyenne par match (24:42). TJ Brodie arrive au deuxième rang, avec presque trois minutes de moins (21:50). Nul doute, Giordano est l'homme de confiance de Bill Peters.

Video: DET@CGY: Giordano marque en I.N. pour faire 4-4

Brent Burns est en voie de surpasser sa meilleure production en carrière. Il compte présentement 70 points en 63 matchs et son plus haut total a été réalisé en 2016-17 (76 points). Le vétéran de 33 ans s'est emparé du deuxième rang du scrutin de LNH.com, huit points derrière Giordano. Burns a déjà remporté le trophée Norris en 2016-17. Avec Erik Karlsson et Marc-Édouard Vlasic, il complète un trio très relevé à la ligne bleue des Sharks.

Kris Letang a terminé au troisième rang du scrutin, avec 24 points à sa fiche. À 31 ans, le défenseur des Penguins a amassé 53 points en 60 matchs, ce qui se veut être sa meilleure saison depuis 2015-16 (67 points). Le Québécois est le troisième arrière le plus utilisé du circuit, avec une moyenne d'utilisation frisant les 26 minutes par rencontre (25:55).

Résultats du scrutin (cinq points pour un vote de première place, quatre points pour un vote de deuxième place, etc.) : 1- Mark Giordano, Flames de Calgary, 40 points; 2- Brent Burns, Sharks de San Jose, 32 points, 3- Kristopher Letang, Penguins de Pittsburgh, 24 points; 4- Morgan Rielly, Maple Leafs de Toronto, 18 points; 5- John Carlson, Capitals de Washington, 13 points; 6- Roman Josi, Predators de Nashville, 4 points; 7- Thomas Chabot, Sénateurs d'Ottawa, 2 points; 8- Victor Hedman, Lightning de Tampa Bay, 1 point; 8- Mattias Ekholm, Predators de Nashville, 1 point

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.