Skip to main content

Course aux trophées: Kucherov digne du trophée Hart à la mi-saison

L'attaquant du Lightning est le plus utile à son équipe jusqu'ici en 2018-19 selon LNH.com

par Marc Tougas / Collaborateur LNH.com

Alors que nous avons complété la première moitié de la saison 2018-19, LNH.com publie une série d'articles sur ceux qui mériteraient de remporter les différents trophées individuels à ce stade-ci de la campagne. Aujourd'hui, le trophée Hart, remis au joueur le plus utile à son équipe dans la LNH.

La saison dernière, en première moitié de campagne surtout, le nom de Nikita Kucherov était systématiquement mentionné quand on dressait la liste préliminaire des candidats au trophée Hart. Mais celui de son coéquipier Steven Stamkos était avancé du même souffle. D'ailleurs, LNH.com a nommé Stamkos favori pour le titre de joueur le plus utile à son équipe à l'issue du premier quart de la saison, puis ç'a été au tour de Kucherov après la première moitié de la campagne.

À chaque fois, l'un a terminé premier au scrutin, et l'autre, au deuxième rang. Pas étonnant, puisque les deux se suivaient de près en tête du classement des pointeurs.

COURSE AUX TROPHÉES : Vézina | Jack-Adams | Norris | Calder

Mais cette saison…

Cette fois, Kucherov est le seul candidat du Lightning de Tampa Bay à considérer. Et comme le Lightning trône encore une fois au sommet du classement général la LNH (34-8-2, 70 points), pas étonnant que l'équipe de LNH.com l'ait désigné favori pour remporter le Hart au stade de la mi-saison.

Pas que Stamkos ait démérité. Après tout, celui-ci est en voie de connaître une de ses meilleures saisons en carrière.

Mais voilà, il semble que le rythme de production offensive ait augmenté ici et là dans la LNH. Un bon nombre des meilleurs parmi les meilleurs produisent à un rythme encore plus effréné que d'habitude. Et Kucherov est à la tête de cette résurgence offensive qu'on semble observer dans la Ligue.

C'est ainsi qu'au rythme où vont les choses présentement, le nombre de joueurs qui atteindront le cap des 100 points cette saison pourrait dépasser la dizaine. C'est là un phénomène qu'on n'avait pas vu dans la LNH depuis 1995-96.

Et si tout le monde maintient le même rythme d'ici la fin de la saison 2018-19, Kucherov terminera en tête des marqueurs avec 134 points. Le dernier à avoir mieux fait à ce titre a été Mario Lemieux, qui a décroché le trophée Art-Ross avec une récolte de 161 points. C'était en 1995-96, justement.

Et Lemieux a également remporté le Hart cette année-là.

« J'ai eu la chance de le voir gagner en maturité depuis ses débuts ici avec nous », a dit l'entraîneur du Lightning Jon Cooper de Kucherov lors d'une récente mêlée de presse. « Et je dois dire que ce n'est pas facile d'aller chercher des points comme il le fait, il faut travailler pour y arriver. C'est sûr qu'il a les habiletés d'un joueur de niveau élite et tous les atouts pour produire offensivement, mais avant tout, c'est à force de travail qu'il a pu arriver à faire ce qu'il a fait.

Video: CBL@TBL: Kucherov complète la remise de Johnson

« Il est la raison principale pour laquelle l'équipe a atteint un tel sommet ces derniers temps », a ajouté Cooper en faisant allusion au mois de décembre, durant lequel Tampa Bay n'a subi aucune défaite en temps réglementaire (13-0-1), pendant que Kucherov établissait un record du Lightning pour le nombre de points récoltés en un mois (30, soit neuf buts et 21 passes).

Un jury composé de huit membres de l'équipe de LNH.com a voté pour déterminer l'identité du joueur qui mériterait le plus de remporter le trophée Hart à ce stade-ci de la saison. Kucherov a récolté 30 points au scrutin en vertu de quatre votes de première place et deux de deuxième place, ce qui lui a valu de devancer l'attaquant de l'Avalanche du Colorado Nathan MacKinnon, deuxième, par six points.

MacKinnon a été finaliste au Hart, la saison dernière, alors qu'il a atteint des sommets personnels pour les points (97), les buts (39) et les passes (58). Et il a accéléré le rythme encore cet hiver, lui qui a déjà atteint les deux tiers de sa production de 2017-18 alors que nous n'en sommes qu'au stade de la mi-saison.

Video: COL@CGY: Landeskog envoie à MacKinnon qui fait mouche

Au troisième rang de notre scrutin pointe Johnny Gaudreau, qui est en route non seulement vers la meilleure saison de sa carrière, mais qui est aussi en train de réduire en miettes l'impression que les Flames ne sont rien de plus qu'une bonne petite équipe sans véritable supervedette. L'attaquant de 25 ans se dirige vers une saison de 120 points, ce qui serait la deuxième prestation du genre dans l'histoire des Flames, derrière celle de Kent Nilsson en 1980-81 (131 points). Gaudreau est par ailleurs parmi les meneurs de la Ligue cette saison pour les buts vainqueurs (six) et les buts marqués en prolongation (trois).

Résultats du scrutin (cinq points pour un vote de première place, quatre points pour un vote de deuxième place, etc.) : Nikita Kucherov, Lightning de Tampa Bay, 30 points ; Nathan MacKinnon, Avalanche du Colorado, 24 ; Johnny Gaudreau, Flames de Calgary, 19 ; Connor McDavid, Oilers d'Edmonton, 12 ; Mikko Rantanen, Avalanche du Colorado, 11 ; Marc-André Fleury, Golden Knights de Vegas, 8 ; Jack Eichel, Sabres de Buffalo, 5 ; Mitchell Marner, Maple Leafs de Toronto, 4 ; John Carlson, Capitals de Washington, 3 ; Sidney Crosby, Penguins de Pittsburgh, 3 ; John Gibson, Ducks d'Anaheim, 1.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.