Skip to main content

Anze Kopitar aide les Kings à vaincre les Flames

Il marque dès son premier match à son retour au jeu

par Curtis Zupke / Correspondant LNH.com

LOS ANGELES - Anze Kopitar a marqué le but qui a donné l'avance aux siens en avantage numérique au cours de la deuxième période, à son premier match après avoir effectué un retour au jeu à la suite d'une blessure au bas du corps, pour aider les Kings de Los Angeles à l'emporter par la marque de 2-1 contre les Flames de Calgary, mardi soir, au Staples Center.

Kopitar a converti une passe à travers la circulation lourde de Drew Doughty en marquant dans une cage béante à 17:27. Le défenseur Luke Schenn a également touché la cible et le gardien Jonathan Quick a réalisé 22 arrêts pour signer un 30e gain de la saison du côté de Los Angeles (35-20-4), qui a gagné son premier match à domicile après un séjour à l'étranger de 3-3-1.

 

Joni Ortio a réalisé 35 arrêts, un sommet cette saison, pour les Flames (26-30-3), qui ont été balayés au cours de leur séjour dans le sud de la Californie et qui ont perdu cinq de leurs six rencontres.

Sean Monahan a nivelé le pointage 1-1 en touchant la cible à la suite d'un bel échange entre Jiri Hudler et Johnny Gaudreau depuis l'arrière du but à 11:56 du deuxième tiers durant un avantage numérique.

Les Kings ont finalement pu déjouer Ortio à 9:41 du deuxième engagement à l'aide de leur 21e lancer. Schenn a dirigé le disque au but depuis le long de la rampe et il a touché le côté le plus éloigné du filet alors que son coéquipier Vincent Lecavalier faisait office d'écran.

Ortio a été testé en début de match alors qu'il a réalisé 13 arrêts au cours de la première période, lui qui en était à son premier départ dans la LNH depuis le 30 octobre, et les Kings ont dominé les Flames 20-6 au chapitre des lancers au but pour entamer le match. Ortio a passé presque trois mois dans la Ligue américaine de hockey et il a été rappelé quand Karri Ramo a subi une blessure.

Calgary a rayé Matt Stajan de l'alignement à la place de Micheal Ferland parce que l'entraîneur Bob Hartley aurait changé d'idée lors de l'entraînement matinal.

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.