Skip to main content

Keith Kinkaid comme adjoint de Price

Le gardien âgé de 29 ans a jugé que Montréal lui offrait la meilleure possibilité de revenir fort après avoir connu une saison ardue

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Les Canadiens de Montréal font le pari que Keith Kinkaid puisse être un excellent second de Carey Price, la saison prochaine. Le gardien américain âgé de 29 ans a accepté un contrat d'un an d'une valeur de 1,75 million $, lundi.

Kinkaid, qui chaussera les patins d'Antti Niemi, vient de connaître une saison difficile, ayant conservé un dossier de 15-18-6 avec une moyenne de buts alloués de 3,36 et un pourcentage d'arrêts de ,891 en 41 matchs (38 départs) avec les Devils du New Jersey. Il a été échangé aux Blue Jackets de Columbus le 25 février, mais il n'a pas disputé de match avec eux. En séries éliminatoires, il jouait les troisièmes violons derrière Sergei Bobrovsky et Joonas Korpisalo.

À LIRE AUSSI: Les Canadiens déposent une offre hostile à Sebastian Aho

« C'est une entente d'un an qui est bonne pour les deux parties », a commenté Kinkaid lors d'une conférence téléphonique. « Je m'amène à Montréal avec la volonté d'être un bon coéquipier, tant sur la glace qu'à l'extérieur, et d'aider les Canadiens à gagner des matchs et à retourner en séries éliminatoires. Je suis emballé de me joindre à une équipe jeune et affamée. »

Video: NYR@NJD: Kinkaid vole Kreider sur le retour

Kinkaid a également soupesé que la possibilité de côtoyer un des meilleurs gardiens dans la LNH sur une base quotidienne peut assurément l'aider à retrouver ses repères.

« C'est une super occasion pour moi de travailler avec lui et d'apprendre des trucs de sa part », a-t-il élaboré. 

Kinkaid avait joué un rôle très important dans la participation des Devils aux séries éliminatoires en 2017-18, en se forgeant un dossier de 26-10-3 avec une moyenne de 2,77 et un pourcentage d'arrêts de ,913.

« Mes deux dernières saisons m'ont enseigné l'importance de ne pas trop m'enflammer quand ça va bien et de ne pas trop céder au découragement quand ça va moins bien », a-t-il dit.

Engagé comme joueur autonome jamais repêché par le New Jersey le 18 avril 2011, Kinkaid a présenté une fiche de 64-55-17 avec une moyenne de 2,90, un taux d'efficacité de ,906 et sept jeux blancs en 151 rencontres (132 départs) en saison régulière. Il a affiché un dossier de 0-2 avec une moyenne de 5,88 et un pourcentage d'arrêts de ,804 en deux matchs des séries de la Coupe Stanley.

Celui qui est très actif sur les réseaux sociaux, sur Twitter entre autres, a expliqué être tombé sous le charme de Montréal lors de la visite qu'il a faite avant l'ouverture du marché des joueurs autonomes.

« La ville est superbe et je connais la passion des partisans pour leur équipe. J'ai hâte de jouer devant eux. Je suis prêt à jouer le rôle qu'on voudra me confier. Je voulais me remettre à table dans la LNH et je juge que Montréal représente une belle occasion pour moi », a-t-il réitéré en guise de conclusion.
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.