Skip to main content

Karlsson pourrait rater le match d'ouverture des Sénateurs

Le défenseur n'a pas recommencé à patiner à la suite d'une opération pour soigner une déchirure des tendons de son pied gauche

par LNH.com / LNH.com

NEW YORK - Le défenseur des Sénateurs d'Ottawa Erik Karlsson prévoit disputer son premier match de la saison 2017-18 au mois d'octobre, mais il pourrait rater le match d'ouverture parce qu'il n'a toujours pas patiné depuis qu'il a été opéré au pied gauche le 14 juin.

Les Sénateurs amorcent la saison face aux Capitals de Washington au Centre Canadian Tire le 5 octobre.

« Quand tu commences à patiner, tu ne sais jamais comment les choses vont aller, a dit Karlsson. Si tout est guéri, je devrais être en mesure de pousser, mais si je ne me sens pas prêt, ce sera probablement mieux pour moi de ne pas amorcer la saison. Mais je serai de retour en octobre, c'est certain. »

Karlsson commence à intensifier son entraînement hors-glace pour retrouver la forme. Ses médecins lui ont dit qu'il n'avait pas la permission d'utiliser le bas de son corps dans les mois qui ont suivi l'opération.

Le capitaine des Sénateurs est encore limité dans ce qu'il peut faire parce que ses cicatrices ne sont pas encore complètement guéries. Il marche toujours en boitant légèrement, surtout quand il porte des souliers propres.

« La cicatrice est directement dans le pli de mon pied, a dit Karlsson. C'est encore un peu ouvert, ce qui est énervant parfois, donc je porte souvent des sandales. »

Karlsson n'est toutefois pas surpris et ne semble pas frustré de sa longue réhabilitation. Il a dit que ses médecins lui avaient mentionné que la période de récupération était de quatre mois, mais qu'il serait capable de redevenir le joueur qu'il était.

Le défenseur a gagné le trophée Norris à deux reprises et a été finaliste la saison dernière. Il a même reçu un vote de troisième place pour le trophée Conn-Smythe la saison dernière même si les Sénateurs ont été éliminés par les Penguins de Pittsburgh en Finale de l'Est.

Karlsson a conclu les séries éliminatoires de la Coupe Stanley avec 18 points (deux buts, 16 aides) en 19 matchs même s'il a joué malgré deux microfractures au talon gauche et des dommages aux muscles de sa cheville.

« Comme j'ai perdu mes tendons et que j'en ai un artificiel, c'est pourquoi c'est plus long pour mon corps de s'adapter à la nouvelle chose, a expliqué Karlsson. J'aime mieux prendre plus de temps pour être certain que je ne mette pas en jeu mon avenir. »

Karlsson a précisé qu'il n'avait pas besoin de beaucoup de temps dans une saison morte habituelle pour retrouver la forme après avoir commencé à patiner. Il espère que ce soit à nouveau le cas. 

« Je m'attends à revenir en pleine santé comme je l'étais avant cette blessure. C'est l'objectif, a-t-il dit. Nous ne savons seulement pas quand ce sera. »

En voir plus