Skip to main content

Repêchage simulé : Hughes, le choix unanime au premier rang

Le joueur de centre américain est le meilleur espoir, selon les experts du LNH.com

par LNH.com @LNH_FR

Les journalistes NHL.com Adam Kimelman et Mike G. Morreale ainsi que le journaliste LNH.com Guillaume Lepage sont d'accord pour dire que le joueur de centre Jake Hughes, issu du Programme de développement de l'équipe nationale américaine (USNTDP), sera le tout premier choix lors du repêchage 2019 de la LNH.

Ils sont également unanimes en affirmant que l'attaquant Kaapo Kakko, de TPS dans la Liiga, la meilleure ligue professionnelle de hockey en Finlande, serait choisi au deuxième rang et qu'il serait suivi par l'attaquant Vasili Podkolzin de l'équipe du SKA de Saint-Pétersbourg dans la Ligue de hockey junior de Russie.

Cela dit, leurs opinions divergent après ces trois joueurs.

À LIRE AUSSI : Cinq joueurs qui ont gagné des points au Match des meilleurs espoirsRepêchage 2019: Hughes et Kakko au sommet du classement de mi-saisonRetour convaincant pour Maxime Comtois

Le repêchage 2019 aura lieu au Rogers Arena de Vancouver les 21 et 22 juin.

L'ordre de sélection utilisé pour ce repêchage simulé est basé sur le classement lors de la pause du weekend du Match des étoiles Honda 2019 de la LNH. L'ordre final sera déterminé après la Finale de la Coupe Stanley.

Pour l'instant, l'Avalanche du Colorado est la seule équipe à posséder deux choix en première ronde. En plus de sa sélection, elle a le premier choix des Sénateurs d'Ottawa, qu'elle a acquis le 15 novembre 2017 dans la transaction à trois équipes avec les Predators de Nashville qui a envoyé l'attaquant Matt Duchene à Ottawa.

Les Rangers de New York (du Lightning de Tampa Bay), les Sabres de Buffalo (des Sharks de San Jose et des Blues de St. Louis), ainsi que les Sénateurs (des Sharks) possèdent des choix conditionnels de premier tour qui pourraient changer de mains en fonction du résultat de la saison de ces équipes.

1. Avalanche du Colorado (des Sénateurs d'Ottawa) 

Lepage - Jack Hughes, C, É.-U. U-18 (USNTDP) : Il n'est pas le patineur le plus imposant de cette cuvée, mais il est assurément le plus talentueux. Il domine à tous les niveaux depuis plusieurs années et tout indique que ce ne sera pas différent dans la LNH.

Kimelman - Hughes : Hughes est doté de nombreuses aptitudes et son physique (5 pieds 10 pouces) rappelle celui de Patrick Kane à 18 ans.

Morreale - Hughes : Il est un patineur incroyable qui est capable de lire le jeu à haute vitesse et de trouver l'espace libre sur la glace. Il est le joueur le plus électrisant disponible lors de ce repêchage, avec de superbes mains, un excellent coup de patin et un désir sans fin d'avoir du succès. Il est un futur joueur de concession.

2. Devils du New Jersey

Lepage - Kaapo Kakko, AD, TPS (Liiga): L'ailier finlandais offre un parfait mélange entre la puissance, la vitesse et le talent. Il a aussi démontré qu'il pouvait changer l'allure de match en inscrivant le but de la victoire en finale du dernier Championnat mondial junior (CMJ).

Kimelman - Kakko : L'attaquant de 6 pieds 2 pouces et 194 livres possède des habiletés de niveau élite ainsi qu'un fort sens du hockey. Il a déjà de l'expérience contre les hommes puisqu'il en affronte depuis deux ans dans la Liiga. Son but vainqueur en finale du CMJ démontre qu'il est prêt à faire face à la pression. 

Morreale - Kakko : L'attaquant gaucher comprend très bien le jeu, peut gagner ses batailles à 1-contre-1, est solide le long de la rampe et excelle lorsqu'il fait face à de la pression.

3. Kings de Los Angeles

Lepage - Vasili Podkolzin, AD, SKA Saint-Pétersbourg 2 (Russie): Depuis son impressionnante prestation à la Coupe Hlinka-Gretzky, le rapide attaquant russe ne cesse de gagner des points. Et soyons francs, un peu de vitesse et d'agilité ne feraient pas de tort aux Kings.

Kimelman - Podkolzin : Les Kings ont besoin d'une infusion de jeune talent à l'offensive, et Podkolzin (6-1, 190) possède les mains, la vitesse et la touche pour marquer qui manque tant à l'équipe qui avait inscrit le moins de filets lorsque s'est amorcée la pause du Match des étoiles.

Morreale - Podkolzin : Il a l'attitude, les habiletés et la vitesse pour devenir un solide joueur dans la LNH s'il se développe comme on s'y attend. Il a un style de jeu mature, un excellent sens du hockey, une bonne vitesse et il protège bien la rondelle.

4. Flyers de Philadelphie

Lepage - Kirby Dach, C, Saskatoon (WHL): Voilà un gros attaquant de puissance (6-4, 199) qui plairait bien aux Flyers. Dach n'est pas qu'imposant, il peut réaliser des jeux à pleine vitesse et a un flair bien aiguisé autour du filet.

Kimelman - Dylan Cozens, C, Lethbridge (WHL): Cozens est un excellent patineur pour son gabarit (6-3, 181), ce qui lui permet d'avoir un excellent rythme de jeu. Il a aussi prouvé qu'il pouvait s'installer devant le filet dans la zone offensive.

Morreale -- Alex Turcotte, C, É.-U. U-18 (USNTDP): Turcotte (5-1, 189 livres) a amassé 16 points (huit buts, huit passes) lors de ses 10 premiers matchs depuis qu'il est revenu à l'action après avoir raté 22 rencontres puisqu'il était ennuyé par une blessure au bas du corps. Il peut exécuter les jeux à pleine vitesse, il a de bonnes mains et distribue la rondelle de manière efficace.

5. Blackhawks de Chicago

Lepage -Turcotte : L'Américain a manqué plusieurs mois en début de saison en raison d'une blessure, mais il semble désormais avoir repris du poil de la bête. En 13 matchs depuis son retour, il a récolté neuf buts et neuf aides et pourrait continuer de grimper au classement s'il reste en santé.

Kimelman -- Trevor Zegras, C, É.-U. U-18 (USNTDP): Zegras (6-0, 166) est dans l'ombre de son coéquipier Hughes avec le Programme de développement de l'équipe nationale américaine, mais les recruteurs ont été impressionnés par sa vision et sa patience avec la rondelle. L'un d'eux a dit que Zegras lui rappelait le joueur de centre des Capitals de Washington Evgeny Kuznetsov.

Morreale - Cozens : Il permettra de donner aux Blackhawks un peu plus de profondeur au centre. Sa force physique et son excellent coup de patin le rendent difficile à couvrir dans toutes les portions de la glace et il apparaît au sein du top-15 des meilleurs marqueurs de la Ligue de hockey de l'Ouest (WHL).

6. Red Wings de Detroit

Lepage - Cozens : Grâce à son excellente vision du jeu et à son coup de patin hors du commun, Cozens est une machine à générer des chances de marquer. Après avoir jeté leur dévolu sur l'ailier Filip Zadina l'an dernier, les Red Wings pourraient compléter un duo de choc.

Kimelman - Philip Broberg, D, AIK (SUE-2) : Les Red Wings étaient prêts à sélectionner un défenseur tôt dans le repêchage de 2018, mais ils avaient des options plus intéressantes à l'attaque. Ce ne sera pas un problème cette année. Broberg (6-3, 199) est un patineur et un passeur de grande qualité qui a profité de son passage en deuxième division suédoise en affrontant des hommes. 

Morreale - Dach : Il est plutôt rare de voir un centre droitier avec une telle stature, une capacité à compléter les jeux et une maturité comme possède Dach. Il est le meilleur pointeur chez les Blades de Saskatoon avec 51 points en 44 matchs et il est une menace réelle chaque fois qu'il est en contrôle de la rondelle.

7. Panthers de la Floride

Lepage - Bowen Byram, D, Vancouver (WHL) : Le profil type du défenseur mobile au flair offensif indéniable que toutes les équipes de la LNH s'arrachent désormais. À 6 pieds 1 pouce et 191 livres, Byram est aussi capable de tenir son bout dans son territoire.

Kimelman - Dach : Dach possède la stature, le coup de patin et la vision pour rapidement faire le saut dans la LNH. Ajouter Dach derrière Aleksander Barkov et Vincent Trocheck permettrait aux Panthers de compter sur une profondeur au centre qui ferait des jaloux.

Morreale - Spencer Knight, G, É.-U. U-18 (USNTDP) : Les Panthers ont besoin de jeunes gardiens de qualité dans leur système et Knight est considéré comme le meilleur espoir à sa position depuis un bon moment. La recrue de Boston College (6-3, 197) est rarement prise hors position, a d'excellents réflexes, est efficace lorsqu'en déplacement et fait toujours face au tireur.

8. Oilers d'Edmonton

Lepage - Matthew Boldy, AG, É.-U. U-18 (USNTDP): Boldy n'a pas mis de temps à s'imposer comme l'une des pierres angulaires de l'attaque de l'équipe américaine des moins de 18 ans. Il est surtout un marqueur, mais il est capable d'à peu près tout faire sur la patinoire.

Kimelman - Boldy : Les Oilers ont besoin d'attaquants rapides et talentueux pour entourer Connor McDavid et Leon Draisaitl, et Boldy (6-1, 187) répond bien à la description.

Morreale - Byram : Un défenseur de haut niveau, et ce, des deux côtés de la patinoire, qui excelle dans toutes les situations et qui peut jouer de longues minutes, Byram pourrait être le premier défenseur choisi au repêchage.

9. Blues de St. Louis

Lepage - Peyton Krebs, C, Kootenay (WHL): Le joueur de centre du Ice de Kootenay n'est pas aussi imposant physiquement que ses homologues de la WHL, mais il n'est pas moins talentueux. Il est dynamique et toujours en mouvement, ce qui en fait toute une menace offensive.

Kimelman - Byram : Le défenseur gaucher est intelligent, il a un excellent tir et il sait utiliser son bâton et ses jambes pour fermer le jeu en zone neutre et défensive. Son jeu offensif se développe lentement mais sûrement.

Morreale - Krebs : Krebs n'est peut-être pas aussi imposant physiquement que d'autres joueurs, mais il compense avec son talent. Il est dynamique et il bouge toujours, ce qui fait de lui une menace offensive constante. 

10. Rangers de New York

Lepage - Broberg : Malgré son imposant gabarit (6-3, 199), Broberg possède un coup de patin qui fait probablement saliver plusieurs de ses homologues. Il transporte le disque avec aisance et sait comment repérer ses coéquipiers.

Kimelman - Arthur Kaliyev, AD, Hamilton (OHL) : Les Rangers ont besoin de trouver un ailier droit dynamique comme Kaliev (6-1, 190) après s'être tournés vers des joueurs de centre gaucher en Lias Andersson et Filip Chytil en première ronde du repêchage de 2017.

Morreale - Zegras : Zegras peut trouver des failles dans la défensive adverse, il sait quand tirer et comment tromper l'adversaire, en plus de n'avoir peur de rien. L'entraîneur de l'équipe des moins de 18 ans du USNTDP John Wroblewski considère l'attaquant gaucher comme une menace constante sur le jeu de puissance.

11. Coyotes de l'Arizona

Lepage - Zegras: Zegras évolue un peu dans l'ombre de Jack Hughes comme deuxième centre de l'équipe américaine des moins de 18 ans, mais ça ne fait pas de lui un joueur de second ordre. Son coup de patin est spectaculaire.

Kimelman - Krebs : Un attaquant doué et créatif en zone offensive, Krebs a réussi à se démarquer lors du match des meilleurs espoirs de la LCH le 23 janvier avec un but et une passe.

Morreale - Boldy : Boldy est un excellent patineur avec des mains rapides, en plus d'être mobile pour créer de l'offensive en montée. Il est très créatif et il a un lancer vif et précis.

12. Ducks d'Anaheim

Lepage - Kaliyev : À l'image de son compatriote Oliver Wahlstrom l'an dernier, l'attaquant américain est probablement le meilleur franc-tireur de cette cuvée comme l'indiquent ses 33 buts en 46 rencontres.

Kimelman - Raphaël Lavoie, C, Halifax (LHJMQ): Lavoie est un attaquant de puissance (6-3, 191) talentueux qui a le physique pour contourner un défenseur ou encore foncer au centre pour créer une chance de marquer. Les Ducks ont un solide groupe d'espoirs à l'attaque, qui inclut Maxime Comtois, Isac Lundestrom, Sam Steel et Max Jones. Lavoie ne ferait que les rendre encore plus menaçants.

Morreale - Kaliyev : Avec 33 buts en 46 matchs, Kaliyev est possiblement le meilleur marqueur naturel de cette cuvée. 

13. Canucks de Vancouver

Lepage - Victor Soderstrom, D, Brynas (Suède) : La transition du défenseur suédois du niveau junior à la Ligue élite de Suède (SHL) semble s'être faite en douceur, ce qui est de bon augure pour la LNH. Il affiche également un potentiel offensif intéressant.

Kimelman - Turcotte : Il est remis des blessures qui ont contrecarré son début de saison et les recruteurs ont aimé ce qu'ils ont vu de ses habiletés offensives et de son coup de patin.

Morreale - Ryan Suzuki, C, Barrie (OHL) : Un des meilleurs fabricants de jeu de cette cuvée, Suzuki (6-0, 178) a un excellent sens du hockey, est efficace pour exécuter des jeux à haute vitesse et prend de bonnes décisions lorsqu'il fait face à de la pression.

14. Avalanche du Colorado

Lepage - Cameron York, D, É.-U. U-18 (USNTDP): L'arrière américain n'est peut-être pas aussi fiable défensivement que certains de ses homologues, mais le risque en vaut la chandelle dans son cas. Quand il se porte en attaque avec vitesse, il est une menace instantanée.

Kimelman - Knight : L'Avalanche n'a pas une grande profondeur au poste de gardien, et Knight est l'un des meilleurs espoirs devant le filet depuis plusieurs années. Choisir un gardien si haut dans le repêchage représente un risque, mais Knight a la technique, l'intelligence et les qualités athlétiques pour que ce risque en vaille la peine.

Morreale - Soderstrom : Soderstrom est l'un des espoirs qui ont le plus progressé en Suède. Il est un défenseur solide des deux côtés de la patinoire, il a une excellente vision et il comprend bien le jeu.

15. Stars de Dallas

Lepage - Suzuki : Tout comme son frère Nick, un choix de première ronde des Golden Knights en 2017 (no 13), la vision du jeu de Ryan est ce qui lui permet de se distinguer. Il déniche les lignes de passes que la majorité des joueurs ne voient pas.

Kimelman - York : York a le physique de l'emploi pour la nouvelle LNH, avec d'excellentes habiletés offensives et la vitesse pour transporter la rondelle partout sur la glace. Il s'est inscrit à l'université du Michigan, où il pourra parfaire son jeu défensif.

Morreale -- Ville Heinola, D, Lukko (FIN) : Heinola (5-11, 178) devrait effectuer son retour au jeu d'ici un mois après avoir subi une blessure face au Canada lors des quarts de finale du CMJ. En santé, il peut être utilisé dans toutes les situations, il a un bon sens du hockey, ainsi que la patience pour réaliser des jeux en pleine confiance.

16. Hurricanes de la Caroline

Lepage - Lavoie : Le Québécois possède à peu près tout ce qui permet à un joueur de connaître du succès au prochain niveau. Il a un bon coup de patin, de bonnes mains et un excellent tir sur une charpente de 6 pieds 4 pouces et 191 livres.

Kimelman - Alex Newhook, C, Victoria (BCHL) : L'attaquant gaucher (5-10, 195) mène la BCHL avec 74 points (25 buts, 49 passes) en 42 matchs, en plus de démontrer qu'il a un excellent coup de patin, des mains et une très bonne vision. La patience sera la clé pour Newhook, qui poursuivra son développement à Boston College l'an prochain, mais la récompense pourrait être énorme.

Morreale - Lavoie : Lavoie est un joueur responsable dans les deux sens de la patinoire et il peut jouer autant à l'aile qu'au centre. Il est solide dans les coins et il prend de bonnes décisions avec la rondelle.

17. Sabres de Buffalo

Lepage - Newhook : Il se démarque surtout grâce à ses mains de soie et a connu un départ canon dans la BCHL après avoir dominé la ligue à l'âge de 17 ans. Il totalise déjà 70 points en 41 matchs.

Kimelman -- Jakob Pelletier, AG, Moncton (LHJMQ) : Pelletier est doté d'un superbe coup de patin grâce à la force du bas de son corps, ce qui lui permet de protéger la rondelle pour créer des chances de marquer pour lui et ses coéquipiers. Même s'il ne mesure que 5 pieds 9 pouces et pèse 161 livres, il a montré qu'il n'avait pas peur d'aller devant le filet pour marquer.

Morreale - York : Il est un quart-arrière mobile sur l'avantage numérique qui est capable de se détacher de l'adversaire. Il a une excellente vision de jeu et peut relancer l'attaque rapidement avec une bonne passe ou en patinant pour passer d'une zone à l'autre.

18. Wild du Minnesota

Lepage - Ilya Nikolaev, C, Iaroslavl (Russie): L'attaquant russe a été bon à la Coupe Hlinka-Gretzky, mais il pouvait disparaître pendant un match. Quand il se mettait en marche, c'était spectaculaire. S'il peut afficher de la constance, il pourrait être une belle pépite pour le Wild.

Kimelman - Suzuki : Avec deux centres qui ont au moins 34 ans en Eric Staal et Mikko Koivu, il sera très important pour le Wild de se trouver de jeunes joueurs à cette position clé pour avoir du succès. Les recruteurs aiment beaucoup la créativité de Suzuki ainsi que ses talents de passeurs, ses mains et sa vision sur la glace.

Morreale - Moritz Seider, D, Mannheim (DEL) : Un défenseur habile dans les deux sens de la patinoire, mais particulièrement dans sa propre zone. Seider (6-3, 183) utilise sa carrure et sa force physique à son avantage et il joue avec confiance. 

19. Penguins de Pittsburgh

Lepage - Heinola : Le défenseur a fait partie de la très solide brigade qui a aidé la Finlande à remporter la médaille d'or au dernier CMJ. Aucun doute que son intelligence et sa compréhension du jeu lui permettent de se démarquer.

Kimelman - Cole Caufield, AD, É.-U. U-18 (USNTDP) : Une machine offensive avec 33 buts en 36 matchs. Les recruteurs soulignent son solide coup de patin, son lancer efficace qui peut être décoché de plusieurs façons, et son habileté à se retrouver au bon endroit pour trouver le moyen de produire malgré sa petite stature (5-7, 155).

Morreale - Broberg : Le défenseur offensif a gagné beaucoup d'expérience en étant le septième arrière de la Suède au Championnat du monde. Le gaucher a une bonne éthique de travail, il bouge beaucoup sur la glace, il a une bonne vision et compréhension du jeu.

20. Bruins de Boston

Lepage - Thomas Harley, D, Mississauga (OHL): Le défenseur américain a peut-être quelques failles du côté défensif de son jeu pour le moment, mais avec son gabarit (6-3, 183), sa portée et son coup de patin, le potentiel est assurément au rendez-vous.

Kimelman - Matthew Robertson, D, Edmonton (WHL) : Un défenseur gaucher (6-3, 201) est reconnu pour son intelligence, ses habiletés dans son territoire et son utilisation de son bâton en défensive. Un patineur fluide qui développe son sens offensif du jeu.

Morreale - Harley : Son jeu défensif a besoin d'être amélioré, mais avec son physique, sa lecture du jeu et son coup de patin, Harley a un potentiel débordant. 

21. Blue Jackets de Columbus

Lepage - Pelletier : Le genre de joueur dont une équipe a besoin. Il est prêt à tout pour la victoire et possède un atout qui ne s'enseigne pas : la capacité de faire la différence dans les moments importants.

Kimelman - Seider : Un gros défenseur droitier physique comme en rêvent plusieurs équipes. Seider gagne en maturité au sein de la Ligue élite allemande en affrontant des hommes.

Morreale - Caufield : L'attaquant a un lancer qui est rapide et précis, en plus de faire preuve de confiance et de se déplacer rapidement autour du filet.

22. Capitals de Washington

Lepage - Seider : Le gros défenseur droitier (6-4, 183) n'a pas encore été en mesure de démontrer ses qualités offensives avec des hommes dans la Ligue allemande, mais ça ne saurait tarder puisqu'il se voit confier des responsabilités augmentées.

Kimelman - Nikolaev : Il a un excellent sens du hockey, ce qui lui permet de lire les jeux et prendre de bonnes décisions. Les recruteurs aiment aussi son niveau de responsabilité des deux côtés de la glace. Il n'aura 18 ans que le 26 juin, ce qui en fait un des espoirs les plus jeunes de la cuvée 2019.

Morreale - Newhook : Newhook joue à un rythme élevé, est solide avec la rondelle et peut réagir rapidement pour prendre une décision et réaliser un jeu. 

23. Canadiens de Montréal

Lepage - Robertson : Après avoir fait le plein de joueurs de centre l'an dernier, le Tricolore doit combler un autre besoin à la ligne bleue du côté gauche. Son gabarit (6-3, 201) et sa mobilité pourraient le rendre très attrayant.

Kimelman - Brett Leason, C, Prince Albert (WHL) : Après avoir été ignoré au repêchage lors des deux dernières années, les équipes ne laisseront pas Leason aller cette fois. Grâce à un coup de patin grandement amélioré, l'attaquant droitier (6-4, 200) a été en mesure de montrer ses habiletés offensives, et il a impressionné en amassant cinq points (trois buts, deux passes) en cinq matchs pour le Canada au CMJ.

Morreale - Robertson : Robertson a un coup de patin fluide et peut faire preuve d'une grande patience dans sa prise de décision, ce qui lui permet de contribuer en offensive. 

24. Golden Knights de Vegas

Lepage - Knight : Les Golden Knights doivent commencer à penser à l'après-Marc-André Fleury. Il peut être risqué de repêcher un gardien au premier tour, mais Vegas a de bons espoirs à l'avant et à la défense qui s'approchent de la LNH.

Kimelman - Bobby Brink, AD, Sioux City (USHL) : L'attaquant droitier (5-8, 159) a été victime des blessures cette année, mais ses 33 points, dont 15 buts, en 19 matchs sautent au visage. Sa vitesse, son tir rapide et son habilité pour aller au filet le démarquent des autres espoirs.

Morreale - Pelletier : Pelletier a des habiletés de haut niveau avec la rondelle et la vision pour créer des jeux en offensive. Il peut protéger la rondelle, gagner ses batailles le long de la rampe et il fonce au filet avec confiance.

25. Maple Leafs de Toronto

Lepage - Nils Hoglander, AG, Rogle (Suède): Le petit attaquant (5-9, 185) a toujours la pédale au plancher et montre parfois des habiletés de fabricant de jeu qui laissent entrevoir un brillant avenir.

Kimelman - Soderstrom : Les Maple Leafs ont connu du succès avec les défenseurs suédois en première ronde de repêchage de 2017 (Timothy Liljegren, no 17) et en 2018 (Rasmus Sandin, no 29), et Soderstrom a autant de potentiel. Il patine bien, fait une bonne première passe et il est solide dans sa zone.

Morreale - Leason : Leason occupe le quatrième rang des marqueurs de la WHL avec 73 points (31 buts, 42 passes) en 40 matchs. C'est un attaquant de puissance qui peut protéger la rondelle et qui a de bonnes aptitudes en matière de talent, de vision de jeu et de sens du hockey.

26. Islanders de New York

Lepage - Connor McMichael, C, London (OHL) : Le jeune attaquant semble avoir trouvé sa place au sein de la puissante formation des Knights de London. Il n'est pas le plus gros ni le plus grand, mais il contribue offensivement (27 buts, 24 aides en 43 matchs).

Kimelman - Lassi Thomson, D, Kelowna (WHL) : La toute dernière édition des défenseurs de qualité à sortir de l'usine du Rocket de Kelowna, qui, au fil des années, a produit les Shea Weber, Duncan Keith, Tyson Barrie pour ne nommer qu'eux. Un droitier de 6 pieds et 188 livres, Thomson est un incroyable patineur qui peut transporter la rondelle hors de sa zone pour mener l'attaque, ou encore effectuer une passe précise pour faire la même chose.

Morreale - McMichael : McMichael (5-11, 172) est un talentueux centre gaucher qui a une bonne vision, de bons réflexes et de bonnes habiletés avec la rondelle. Les Islanders auraient besoin de plus de talent au centre au sein de leur liste d'espoirs. Il est le deuxième meilleur marqueur à London avec 54 points en 44 matchs.

27. Predators de Nashville

Lepage - Tobias Bjornfot, D, Djugarden (Suède) : À l'instar de ses compatriotes Broberg et Soderstrom, Bjornfot a très bien fait à la Coupe Hlinka-Gretzky en août. Il a des qualités offensives, mais il se démarque surtout dans sa zone.

Kimelman - Alex Vlasic, D, É.-U. U-18 (USNTDP) : Le défenseur format géant de 6 pieds 6 pouces possède une stature qui va lui permettre de porter beaucoup plus que ses actuelles 193 livres. Le gaucher couvre beaucoup de territoire et rend la tâche difficile pour les attaquants de le contourner.

Morreale - Vladislav Kolyachonok, D, Flint (OHL) : Kolyachonok (6-0, 176) est né à Minsk au Bélarus et a disputé un match avec London cette saison avant d'être réclamé au ballottage par les Firebirds de Flint. Il se retrouve au deuxième rang parmi les recrues de l'OHL pour les points avec 24 en 35 parties. L'arrière gaucher est bon des deux côtés de la patinoire, solide sur ses patins, en plus d'être confiant et patient avec la rondelle.

28. Jets de Winnipeg

Lepage - Caufield : Il est le joueur le plus petit (5-7, 155) de la cuvée, mais avec la production qu'il affiche cette saison et la manière dont il joue au sein du programme américain, une équipe finira bien par lui donner une chance.

Kimelman - Bjornfot : Un défenseur qui peut couvrir 180 pieds, Bjornfot est considéré comme un bon patineur fiable dans sa zone. Les Jets ont plusieurs bons jeunes attaquants, donc il pourrait être le temps de renflouer leur banque d'espoirs à la ligne bleue.

Morreale - Vlasic : Avec une bonne progression, Vlasic a le potentiel d'être un défenseur de concession. Il a une longue portée, un bon jeu de pieds et un potentiel offensif qu'il a à peine démontré.

29. Sharks de San Jose

Lepage - Vlasic : Tout comme son cousin Marc-Édouard Vlasic chez les Sharks, Alex n'est pas le défenseur le plus étincelant, mais il pourrait devenir un arrière très fiable au prochain niveau.

Kimelman - Egor Afanasyev, AG, Muskegon (USHL) : L'attaquant de puissance (6-3, 201) a connu un bon départ à sa première saison en Amérique du Nord, et il mène la formation de Muskegon avec 18 buts et 40 points.

Morreale - Vladislav Firstov, AG, Waterloo (USHL) : Un joueur intelligent avec des mains rapides, de la vitesse à revendre et une bonne vision du jeu, Firstov (6-1, 181) est efficace pour bouger la rondelle et trouver ses coéquipiers avec une bonne passe.

30. Flames de Calgary

Lepage - Nick Robertson, AG, Peterborough (OHL): Robertson semble frêle (5-9, 162), mais il trouve le moyen de tirer son épingle du jeu grâce à son dynamisme et à sa vision incomparable. Il devrait prendre quelques pouces si l'on se fie au gabarit de son frère Jason, un choix des Stars en 2017.

Kimelman - Heinola : Il a retenu l'attention en décrochant un poste sur l'excellente brigade défensive de la Finlande au CMJ. Avec la qualité de la défensive à Calgary, cet habile patineur aurait le temps de se développer avant de se retrouver à Calgary.

Morreale - Anttoni Honka, D, JYP (Liiga) : L'arrière droitier est le jeune frère du défenseur des Stars de Dallas Julius Honka. À sa deuxième saison dans la Liiga, Honka (5-10, 179) a des jambes rapides, il prend de bonnes décisions et il se fait créatif lorsqu'il décide de se porter à l'attaque.

31. Lightning de Tampa Bay

Lepage - Nolan Foote, AG, Kelowna (WHL): En fin de première ronde, le Lightning ne laisserait pas passer l'occasion de repêcher un attaquant de puissance de la trempe de Foote (6-3, 190). Il rejoindrait ainsi son frère Cal (no 14 - 2017) dans l'organisation floridienne.

Kimelman - Foote : L'attaquant de puissance a amélioré son coup de patin et son lancer pour devenir un espoir de premier plan. Le Lightning connaît bien la famille.

Morreale - Thomson : Un joueur dynamique avec un talent et un coup de patin de haut niveau. Il a un excellent tir de la pointe et il est efficace en avantage numérique. Thomson a amélioré son attention aux détails dans sa propre zone.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.