Skip to main content

Fortin veut encore impressionner les Blackhawks au tournoi des recrues

L'attaquant, qui a décroché un contrat professionnel après avoir été invité au camp de perfectionnement l'an dernier, est encore plus confiant cette année

par Brian Hedger / Correspondant LNH.com

TRAVERSE CITY, Michigan - Le jeune attaquant des Blackhawks de Chicago Alexandre Fortin se sent encore mieux que l'année dernière à l'aube du tournoi des recrues 2017 de Traverse City, qui s'amorcera vendredi au Centre Ice Arena.

L'an passé, le rendement de Fortin, 20 ans, lui avait ouvert les portes du camp d'entraînement des Blackhawks, où ses belles performances lui ont permis d'obtenir un premier contrat professionnel.

 

« Je suis plus confiant, mais je sais que c'est une autre année, a admis Fortin. Je dois recommencer à zéro et faire la même chose que l'an passé. »

Fortin, qui a été ignoré à deux reprises au repêchage de la LNH, a été invité au camp de perfectionnement des Blackhawks l'année dernière et il a compté cinq buts en trois matchs intraéquipe. C'est ce qui lui a valu un poste au sein de l'alignement à Traverse City, où il a à nouveau dominé les siens avec deux buts en quatre parties.

Puis, lors du camp d'entraînement des Blackhawks, il a récolté trois points (deux buts, une aide) en cinq matchs préparatoires. Le 25 septembre, il acceptait les modalités d'un contrat de recrue de trois ans.

Les Blackhawks ont renvoyé Fortin à Rouyn-Noranda dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il a connu une campagne de 52 points (22 buts, 30 aides) en 52 rencontres, sa meilleure à l'attaque en trois ans, puis il a pris le deuxième rang des Huskies avec 16 points (six buts, 10 aides) en séries éliminatoires. Il s'est également concentré sur son jeu défensif et il a affiché un différentiel de plus-18. Enfin, il a ajouté du muscle à sa charpente de 6 pieds et 175 livres. 

Maintenant, il veut prouver que son nouveau physique ne nuira pas aux qualités qui lui ont permis d'obtenir son premier contrat professionnel, soit sa vitesse et son agilité.

« Ma mère dit que c'est naturel, a-t-il révélé. Peut-être, mais j'ai pris du poids, alors je dois le maintenir, améliorer ma vitesse et travailler sur les aspects qui vont me permettre de devenir un meilleur joueur. »

Cette année, il n'y a pas autant de postes disponibles pour les recrues chez les Blackhawks comparativement à la saison dernière, mais quelques-uns seront en jeu lors du camp d'entraînement. Fortin, qui devrait entreprendre sa carrière professionnelle cette année, est bien déterminé à en gagner un.

« Je pense que c'est psychologique, a-t-il affirmé. On parle beaucoup de [l'aspect mental]. Ce n'est pas où on se situe, c'est comment on pense. La seule personne capable de nous préparer pour la LNH, c'est soi-même. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.