Skip to main content

Duke a hâte de sauter sur la glace avec les Golden Knights

Le premier joueur dans l'histoire de la concession se prépare pour le début du camp des recrues jeudi

par Aaron Vickers / Correspondant LNH.com

Le membre initial des Golden Knights de Vegas a hâte d'entamer leur premier camp d'entraînement.

L'attaquant Reid Duke, qui est devenu le premier joueur dans l'histoire de la concession quand il a paraphé un contrat de recrue de trois ans le 6 mars, est aussi prêt à sauter sur la glace qu'il l'était au moment de son entente il y a six mois.

« C'est incroyable d'être présent depuis le début et d'être témoin du déroulement en entier, a dit Duke. C'est très emballant. Je me sens presque comme un partisan. Il est incroyable de voir la réaction que l'équipe a reçue et l'accueil des gens sur place qui ne sont pas encore des mordus de hockey … leur capacité de s'engager dans une ville qui n'est pas reconnue pour le sport et de changer la perception de la vie à Las Vegas. Il est super d'en faire partie.

« J'ai hâte d'y aller, d'être un joueur clé et de prouver qu'ils n'avaient pas tort en faisant mon acquisition. »

Duke, 21 ans, va figurer parmi les 23 espoirs qui assisteront au camp des recrues jeudi, poursuivant ainsi un périple qui s'est amorcé quand il est devenu le premier joueur sous contrat avec les Golden Knights, ainsi que la réponse à un jeu-questionnaire à l'avenir.

Duke ne s'attarde qu'au premier élément.

« Je tente de ne pas y réfléchir trop, mais en même temps, c'est assurément un rêve devenu réalité, une chose à laquelle tu ne penses pas vraiment lorsque tu grandis », a mentionné Duke, qui a mené les Wheat Kings de Brandon de la Ligue de hockey de l'Ouest la saison dernière avec 71 points (37 buts). « Ce fut un été mémorable. Cependant, il est toujours difficile de le croire. Je remercie beaucoup les Golden Knighits de m'avoir donné cette opportunité incroyable. »

Pour le natif de Calgary, cette opportunité semble lui avoir été offerte il y a une éternité.

Depuis son entente avec les Golden Knights, Duke a vu l'arrivée de son premier coéquipier, le joueur de centre russe Vadim Shipachyov, le 4 mai, avant de voir la grande construction de l'alignement dans la cadre du repêchage d'expansion de la LNH à Las Vegas le 21 juin et du repêchage 2017 de la LNH à Chicago le 23 et 24 juin.

« Je regardais les joueurs qui étaient choisis et je me suis dit, "Ce sera une bonne équipe", puis je me suis rendu compte qu'ils allaient être mes coéquipiers dans quelques années, a raconté Duke. C'est bizarre. D'être présent avant que l'équipe ne soit déterminée, c'est un sentiment intéressant. Ça va bien au-delà de mes rêves. C'est incroyable d'y être depuis le début et observer la manière dont une organisation établit ses fondations. » 

Vegas, comme Duke, part à zéro.

Duke a initialement été sélectionné en sixième ronde (169e au total) du repêchage 2014 de la LNH par le Wild du Minnesota, mais il n'a jamais été mis sous contrat, ce qui l'a envoyé sur un chemin sinueux qui l'a amené jusqu'à Las Vegas.

Il sait que beaucoup de ses nouveaux coéquipiers obtiendront également un nouveau départ.

« C'est une occasion sans précédent d'avoir une table rase et de savoir, quand tu es sur la glace, que les joueurs à tes côtés ont confiance en toi et qu'ils veulent que tu réussisses, a-t-il dit. Ça te donne un petit coup de fouet sur la glace, un peu plus de confiance pour montrer tes aptitudes et être le joueur que tu sais que tu peux être. »

« Les joueurs auront beaucoup plus d'enthousiasme qu'ils en auraient eu à un autre camp d'entraînement avec une autre équipe. L'anticipation est à son comble maintenant. »

Ce ne sont pas que les recrues qui partagent ce sentiment. Duke observe un sentiment semblable parmi les vétérans qui viendront participer au camp d'entraînement dès le 14 septembre.

« Je sais qu'ils ont vraiment hâte d'entamer un nouveau chapitre et de se démarquer à nouveau, a noté Duke. Je sais que ce sera un camp très compétitif. Ce fut un été important pour beaucoup de joueurs … une chance de lancer leur carrière ou de la relancer. Ce sera un bon mélange de vétérans et de jeunes joueurs. Ce sera plaisant à voir.

« Je serai heureux de vivre cette expérience pendant les prochaines semaines. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.