Skip to main content

Duclair a saisi sa chance à Ottawa

Le Québécois est en voie de connaître sa meilleure saison en carrière, lui qui est utilisé à toutes les sauces

par LNH.com @LNH_FR

Il lui aura fallu cinq équipes et plus de six ans dans la Ligue nationale de hockey, mais voilà qu'Anthony Duclair semble finalement avoir trouvé sa niche dans la Ligue. À Ottawa, avec la confiance de son nouvel entraîneur-chef, l'ailier gauche de 5 pieds 11 pouces est véritablement en train d'éclore.

Samedi soir, Duclair a inscrit un tour du chapeau, ses 16e, 17e et 18e buts de la saison, pour permettre à son équipe de décrocher une victoire de 4-3 en prolongation contre l'un de ses anciens clubs, les Blue Jackets de Columbus. Il a d'ailleurs été nommé deuxième étoile de la dernière semaine dans la LNH (six points en trois matchs).

À LIRE AUSSI: Pacioretty, Duclair et Eichel sont les trois étoiles de la semaine

Avec sa performance face aux Blue Jackets, l'ancien choix de troisième tour des Rangers de New York (80e au total en 2013) a ainsi porté son total de points à 25 en 33 matchs. Il est en voie de surpasser son sommet en carrière qui était de 44 points avec les Coyotes de l'Arizona en 2015-16. En 320 matchs dans la LNH, il compte 147 points, dont 74 buts.

Duclair, qui a signé une entente d'un an d'une valeur de 1,65 million $ à Ottawa avant le début de la saison, est également en train de se négocier une offre de contrat intéressante, lui qui sera joueur autonome avec compensation au terme de la présente campagne. Rappelons qu'il avait été acquis des Blue Jackets la saison dernière dans l'échange impliquant Ryan Dzingel. 

Mais qu'est-ce qui explique les récents succès du jeune homme? Selon lui, c'est la confiance de son entraîneur, D.J. Smith, qui le laisse s'exprimer sur la glace et qui ne le cloue pas au banc après une erreur.

« J'ai l'occasion de faire mes preuves à chaque présence sur la patinoire, a déclaré Duclair après la victoire contre Columbus à la Presse canadienne. Parfois, je n'ai pas une bonne présence où je fais un mauvais jeu, mais je retourne quand même sur la glace pour ma prochaine présence et j'ai l'occasion de prouver que cela ne se reproduira plus. Dans le passé, parfois, si je faisais une erreur, j'étais cloué au banc, donc je suis juste content de continuer à avoir des occasions de jouer. »

On se rappelle que l'entraîneur des Blue Jackets John Tortorella avait été particulièrement cinglant à propos de Duclair sur la place publique lors de son passage en Ohio l'an dernier, et on peut donc s'imaginer que le tour du chapeau du Québécois face à son ancien instructeur est particulièrement savoureux, mais Duclair affirme avoir beaucoup de respect pour Torts. 

Video: CBJ@OTT: Duclair compte son 3e en prolongation

« Comme joueur, tu ne veux pas entendre des mots comme ça de la part de ton coach. Il y a des choses qu'il a dites dans les médias et on en a parlé après, avait expliqué Duclair la semaine dernière lors de son passage à Montréal. J'ai bien aimé John comme personne et comme coach. J'ai tellement de respect pour lui et il a du respect envers moi. Après la transaction qui m'a fait passer à Ottawa, on s'est textés un peu pour savoir comment les choses vont. Je suis content d'avoir été coaché par lui et d'avoir pu apprendre avec lui. »

Utilisé à toutes les sauces

D.J. Smith fait appel à Duclair dans n'importe quelle situation, ce qui gonfle non seulement son temps d'utilisation, mais également sa confiance. Smith a même décidé d'employer son ailier gauche en désavantage numérique, une facette du jeu méconnue pour Duclair, mais qu'il a appris à aimer et qui fait en sorte qu'il est encore plus efficace à cinq contre cinq.

« C'est Jack Capuano, qui est en charge du désavantage numérique, qui m'a approché avant le camp et m'a dit qu'avec ma vitesse, je pourrais être une force, a raconté Duclair. D'autres entraîneurs dans le passé m'avaient dit qu'ils voulaient m'essayer, mais ils ne l'ont jamais fait. J'ai juste saisi cette occasion-là. […] Même que jouer en infériorité numérique, je pense que ça m'a aidé dans mon jeu défensif à cinq contre cinq aussi. »

La preuve qu'il fait bien à forces égales? Le jeune homme natif de Pointe-Claire domine sa formation au chapitre des points à égalité numérique avec un total de 20 (sur 25). Il se classe d'ailleurs 36e dans toute la Ligue à ce chapitre.

« Il a eu un impact énorme sur notre équipe cette saison, a mentionné Anders Nilsson au sujet de son coéquipier. C'est bien de le voir jouer comme il sait le faire et de voir à quel point il est bon. Il a un bon lancer, je le vois à l'entraînement, et c'est un joueur difficile à contrer. Je suis content pour lui, il est une bonne personne et il travaille fort. C'est formidable de le voir être récompensé avec des buts, des buts importants. »

S'il a eu des lacunes dans son jeu plus tôt dans sa carrière et que son éthique de travail laissait parfois à désirer, Duclair a certainement compris le message depuis. Il sait que pour demeurer dans la LNH et pour avoir du succès dans ce circuit il se devait de corriger certaines choses, tant dans son jeu que dans sa mentalité.

« Ce que j'aime vraiment chez lui, c'est que son éthique de travail s'est nettement améliorée, a dévoilé Smith après la rencontre contre les Blue Jackets. Il est très réactif, il est un bon coéquipier et les gars l'aiment bien, c'est un joueur qui fait passer l'équipe en premier. Quand des joueurs comme lui ont du succès, ça inspire les autres. »

Chose certaine, Duclair connaît tout un mois de décembre. Le marchand de vitesse a inscrit huit buts et ajouté deux mentions d'aide en six matchs. Il a été écarté de la feuille de pointage seulement une fois durant cette séquence - dans une défaite de 3-2 en prolongation face aux Canadiens de Montréal.

Il espère poursuivre ses succès lundi soir alors que les Sénateurs affronteront les Panthers de la Floride (19 h (HE); FS-F, TSN5, RDS, NHL.TV) dans le premier de deux matchs en deux soirs, eux qui rendront visite au Lightning de Tampa Bay mardi soir. Du même coup, Ottawa tentera d'amasser au moins un point dans un quatrième match de suite. 
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.