Skip to main content

Draisaitl est derrière Stützle en vue du Repêchage 2020

L'attaquant des Oilers est impressionné par son compatriote, qui est classé au premier rang sur la liste des patineurs internationaux

par LNH.com @LNH_FR

Tim Stützle pourrait bien être le premier de trois Allemands sélectionnés en première ronde du Repêchage 2020 de la LNH, et c'est ce qu'espère Leon Draisaitl, l'attaquant des Oilers d'Edmonton.

Draisaitl menait la LNH avec 110 points (43 buts, 67 passes) au moment où la saison a été interrompue le 12 mars.

L'attaquant de 24 ans était devenu le joueur allemand repêché le plus tôt lorsque les Oilers l'ont choisi au troisième rang pendant le Repêchage 2014.

À LIRE AUSSI : Tim Stuetzle, le prodige allemand | Repêchage 2020: Luke Tuch a forgé sa propre identité

Stützle figure au premier rang du classement du Bureau central de dépistage de la LNH pour les espoirs internationaux. Le jeune homme de 6 pieds 1 pouce et 187 livres a récolté 34 points (sept buts, 27 passes) en 41 matchs avec Mannheim dans la DEL, la meilleure ligue professionnelle allemande, où il a d'ailleurs été nommé recrue de l'année.

Il pourrait même être sélectionné au deuxième rang au Repêchage; l'attaquant Alexis Lafrenière, de l'Océanic de Rimouski, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) devrait, à moins d'une surprise, faire office de premier choix.

« Je ne suis pas encore entré en contact avec Tim », a dit Draisaitl lors d'une vidéoconférence organisée par la LNH lundi, dans laquelle on retrouvait également les Allemands Tobias Rieder, des Flames de Calgary, Philipp Grubauer, de l'Avalanche du Colorado, et Dominik Kahun, des Sabres de Buffalo. « Je crois qu'il est entouré de gens qui le préparent pour cela. Je ne pense pas qu'il ait besoin de mon soutien. Il devrait seulement profiter du moment. […] Nous lui souhaitons tous, tout comme aux deux autres Allemands, la meilleure des chances. »

Stützle avait mentionné que Draisaitl et son coéquipier Connor McDavid faisaient partie de ses joueurs favoris.

« Mon joueur préféré est Connor McDavid, avait dit Stützle en avril. Il veut gagner tous les matchs et il veut faire la différence, et c'est génial de le voir patiner et manier la rondelle. Et évidemment, en tant qu'Allemand, je dois aussi y aller avec Leon. Il est excellent et c'est un gars que j'admire. »

Tweet from @JokkeNevalainen: Tim St��tzle's 3rd period highlights - a goal and a primary assist, and they're both absolute beauties! #DEL #2020NHLDraft pic.twitter.com/4Ch8ntAdWb
 

Deux autres produits allemands pourraient être sélectionnés un peu plus tard en première ronde : les attaquants John-Jason Peterka, de Munich, et Lukas Reichel, du Eisbaren de Berlin.

Peterka (5-11, 192), septième sur la liste finale du Bureau central de dépistage, a amassé 11 points (sept buts, quatre passes) en 42 matchs dans la DEL. Reichel (6-0, 170), 11e sur la liste finale, a quant à lui inscrit 24 points (12 buts, 12 aides) en 42 rencontres dans la DEL.

Cinq joueurs nés en Allemagne ont été sélectionnés en première ronde du Repêchage de la LNH, mais il n'y en a jamais eu plus qu'un la même année : l'attaquant Marco Sturm (21e au total, Sharks de San Jose, 1996), l'attaquant Marcel Goc (20e, Sharks, 2001), Draisaitl, l'attaquant Dominik Bokk (25e, Blues de St. Louis, 2018) et le défenseur Moritz Seider (sixième, Red Wings de Detroit, 2019).

« Je n'ai jamais vu Stützle jouer de mes yeux, mais tout ce qu'on entend à propos de lui et de ce qu'il a accompli cette saison est extraordinaire, a dit Kahun. Je connais Peterka de Munich, m'étant entraîné là-bas durant l'entre-saison de l'année dernière. On peut voir ce qu'il est en mesure d'accomplir. Il est un joueur de premier plan. La délégation allemande dans la LNH grandit, surtout en raison de Leon et de ses performances. C'est génial pour le hockey allemand. Les Allemands ont un impact, que ce soit Tobi, Philipp ou moi. Auparavant, il y avait peu d'Allemands dans la LNH, donc personne ne parlait du hockey allemand. Je pense que nous sommes sur la bonne voie. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.