Skip to main content

Poolers : Des nouvelles de l'infirmerie

Remplacer Giordano à Calgary nécessitera un effort collectif, mais Andersson pourrait en profiter

par Nicolas Ducharme @NicolasDucharme / Journaliste LNH.com

C'est un dur coup pour les Flames de Calgary. En pleine course pour une place en séries éliminatoires, ils devront se débrouiller pendant quelques semaines sans leur capitaine, Mark Giordano.

Le défenseur a subi une blessure au bas du corps en tentant de prendre un tir sur réception face aux Sharks de San Jose, mardi. Il n'a pas été en mesure de terminer la rencontre, et la scène laissait craindre une longue absence.

À LIRE AUSSI : Plusieurs semaines d'absence pour McDonaghCeci à l'écart pour une période indéterminée

« Nous avons évité le pire, puisqu'il aurait pu être absent à long terme, a déclaré le directeur général des Flames Brad Treliving jeudi. Nous allons surveiller la situation sur une base hebdomadaire. Je ne peux vous donner d'échéancier en ce moment, mais ce sont certainement de bonnes nouvelles, car nous ne devrons pas nous passer de lui à long terme comme nous l'avons craint au départ. »

La perte de Giordano est majeure pour les Flames. Il ne connaît peut-être pas une saison aussi spectaculaire que celle de l'an dernier, quand il avait remporté le trophée Norris grâce à une récolte de 74 points en 78 parties, mais avec 27 points en 54 matchs cette saison, il est le meilleur marqueur parmi les arrières à Calgary. Il venait d'ailleurs d'inscrire six points en cinq matchs avant de se retrouver à l'infirmerie.

Malgré ses 36 ans, il est le 17e défenseur le plus utilisé par match dans la LNH depuis le début de la saison, et le premier chez les Flames, avec une moyenne 2:32 de plus que son plus proche poursuivant. Il est de toutes les actions, lui qui est premier pour le temps de glace sur le jeu de puissance et deuxième en désavantage numérique. Il est d'ailleurs, avec Filip Hronek des Red Wings de Detroit, l'un des deux seuls défenseurs de la LNH à avoir joué 150 minutes de jeu en avantage et en infériorité numérique cette année. 

Quel défenseur profitera le plus de l'absence de Giordano? La question est difficile à répondre du point de vue des poolers. Remplacer le capitaine se fera en comité.

Sur la première paire de défenseurs à cinq-contre-cinq, c'est Travis Hamonic qui a eu droit à une promotion et qui évolue maintenant avec T.J. Brodie. Il a d'ailleurs obtenu une passe lors de son premier match à cette position.

Video: NSH@CGY: Andersson profite d'un écran

En avantage numérique, deux options se présentaient : Rasmus Andersson ou Noah Hanifin. Les deux défenseurs ont des fiches offensives similaires cette saison et ils étaient utilisés ensemble sur la deuxième vague de jeu de puissance. L'entraîneur-chef Geoff Ward a finalement opté pour Hanifin pour sa première unité, alors que Brodie rejoint Andersson sur la deuxième.

Ne soyez toutefois pas surpris si Andersson voit ses responsabilités augmenter d'ici au retour de Giordano. Lui et Hanifin ont 23 ans, mais ce dernier en est à une cinquième saison dans la LNH et il tarde à prouver qu'il peut devenir un défenseur capable de dépasser le cap des 35 points. Andersson, lui, n'en est qu'à sa deuxième saison complète dans la LNH.

Jeudi, contre les Predators de Nashville, il a joué 24:39, son plus haut total de la saison, alors que samedi il a joué 22:17. Son temps de jeu, depuis une dizaine de parties, était d'ailleurs en hausse avant même la blessure de Giordano. 

La porte lui est ouverte s'il veut grimper dans l'organigramme des Flames.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.