Skip to main content

Des étés trop longs au goût de Patrick Kane

L'attaquant vedette des Blackhawks peaufine ses aptitudes à l'entraînement

par Tracey Myers @tramyers_NHL / Journaliste NHL.com

CHICAGO -- Patrick Kane se passerait volontiers des étés trop longs.

« Les dernières saisons mortes n'ont pas été réellement jojos », a lancé l'attaquant vedette des Blackhawks de Chicago, samedi. « Mais vous utilisez ce temps afin de travailler sur votre préparation physique ou sur votre jeu. Vous devez tirer avantage de la situation. »

Après avoir pris des vacances, Kane a passé beaucoup trop de temps à son gout à s'entraîner en gymnase et à peaufiner ses aptitudes sur la glace.

« J'essaie de faire le plus de répétitions possibles pour que tout ce que je fasse devienne des automatismes et que je n'aie pas trop à penser », a élaboré l'Américain âgé de 29 ans à l'occasion d'un match de hockey caritatif à Chicago au profit des Olympiques spéciaux.

« C'est important de mettre l'accent sur les détails afin que ça devienne une seconde nature. Comme ça, quand je me retrouverai devant des défenseurs et que je tenterai de deviner leur jeu, je pourrai utiliser des mouvements et des feintes sur lesquels j'ai travaillé pendant l'été. »

Les Blackhawks ont raté les séries éliminatoires pour la première fois depuis la saison 2007-08, une saison après avoir subi l'affront d'un balayage d'une série de premier tour face aux Predators de Nashville.

Kane et les Blackhawks avaient disputé au minimum trois rondes de séries au cours des trois années précédentes, remportant même la Coupe Stanley en 2013.

Kane a avancé que, comme lui, les vétérans de l'équipe, les défenseurs Duncan Keith et Brent Seabrook ainsi que l'attaquant Jonathan Toews, s'entraînent avec la rage au cœur.

« Nous estimons avoir tout de même fait de bonnes choses, mais tout est à recommencer et nous devons refaire nos preuves de nouveau. C'est une longue saison, peut-être avons-nous été un peu trop vite en affaire la saison dernière, a-t-il soumis. Nous venions d'être balayés en séries, après avoir connu une formidable saison régulière, et nous avons peut-être pensé à notre retour à davantage que d'uniquement participé aux séries ou de faire amende honorable pour notre élimination hâtive, plutôt que de prendre le taureau par les cornes. »

Kane a obtenu 76 points (27 buts, 49 passes) en 82 matchs la saison dernière, après en avoir récolté 89 et 106 au cours des deux saisons précédentes.

« L'important pour moi, que je joue bien ou pas, est d'essayer d'aborder chacun des matchs avec confiance et au meilleur de mes capacités, a souligné Kane. Je dois me concentrer que sur le match à venir et à aider l'équipe à connaître du succès, en faisant abstraction de ma fiche personnelle. Vous souhaitez amasser le plus de points possibles, mais ce qui compte c'est de négocier les matchs un à la fois. »

Les Blackhawks se croisent les doigts pour que le vétéran gardien Corey Crawford soit en santé cette saison. Crawford, âgé de 33 ans, a manqué toute la deuxième moitié de la dernière saison en raison d'une blessure au haut du corps. Au cours d'une activité promotionnelle des Blackhawks le 27 juillet, Crawford avait mentionné ne pas être rétabli encore « à 100 pour cent ». Il s'était toutefois dit confiant d'être prêt pour le camp d'entraînement à la mi-septembre.

« Vous vous en faites évidemment pour lui. C'est un excellent gardien et, plus que tout, c'est un grand ami pour plusieurs d'entre nous, a affirmé Kane. Vous espérez qu'il soit prêt pour le camp et qu'il soit capable de jouer à un niveau élevé. Le plus important, c'est qu'il soit en santé. C'est le souhait de tous. »

Kane va poursuivre sa préparation présaison, la semaine prochaine, en prenant part à un camp à Tampa dirigé par Darryl Belfry. Ses coéquipiers Alex DeBrincat et Nick Schmaltz l'accompagneront en Floride.

Kane a dit avoir apprécié d'évoluer avec DeBrincat au sein de l'équipe américaine au Championnat du monde en mai. Kane et Schmaltz ont pris part au même camp l'an dernier avant de jouer ensemble pendant la majeure partie de la saison dernière.

« Je pense que nous pourrions former un bon trio ensemble, a souligné Kane. Nous verrons ce qui va arriver au camp d'entraînement. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.