Skip to main content

Poolers : Le top-25 des gardiens de la LNH

Pour une deuxième saison de suite, Andrei Vasilevskiy du Lightning de Tampa Bay tire son épingle du jeu

par Nicolas Ducharme @nicolasducharme / Journaliste LNH.com

La saison de la LNH tire à sa fin et il est maintenant temps de regarder qui ont été les gardiens les plus payants cette saison pour les poolers.

À LIRE AUSSI : Le top-50 des défenseurs de la LNH | Le top-100 des attaquants de la LNH

Bien sûr, le calendrier n'est pas encore terminé, mais comme il s'agit de la dernière chronique de la saison sur les gardiens de la LNH pour les poolers, traçons un bilan. Les statistiques utilisées pour cet article sont celles d'avant les matchs de jeudi. Les portiers ayant disputé moins de 10 matchs n'ont pas été inclus.

Pools annuels

Regardons tout d'abord au niveau des pools annuels. Afin de savoir quels gardiens se sont le plus signalés, utilisons un système de pointage plutôt commun, à l'image de la majorité des pools.

Victoire = 2 pts
Défaite en prolongation/fusillade = 1 pt
Blanchissage = 3 pts

Avec ce système de pointage, c'est le gardien du Lightning de Tampa Bay Andrei Vasilevskiy qui s'illustre. Ce n'est pas une surprise, puisqu'il a été au sommet du top-25 des gardiens pendant toute la saison, sauf une mince semaine où Philippe Grubauer est passé devant lui.

1. Andrei Vasilevskiy : 78 pts
2. Philipp Grubauer, Avalanche du Colorado : 73 points
3. Marc-André Fleury, Golden Knights de Vegas : 63 points
- Semyon Varlamov, Islanders de New York : 63 points
5. Tristan Jarry, Penguins de Pittsburgh : 57 points
6. Connor Hellebuyck, Jets de Winnipeg : 56 points
7. Vitek Vanecek, Capitals de Washington : 50 points
-. Juuse Saros, Predators de Nashville : 50 points
9. Mike Smith, Oilers d'Edmonton : 49 points
10. Cam Talbot, Wild du Minnesota : 47 points
-. Jacob Markstrom, Flames de Calgary : 47 points

Quelques observations

Varlamov est avantagé par la formule à trois points pour les blanchissages, puisqu'il en a signé sept cette année. Dans une formule où un jeu blanc aurait une valeur d'un point, il serait devancé dans ce palmarès par le gardien Connor Hellebuyck, des Jets de Winnipeg. À vrai dire, n'eût été du fait qu'il n'a amassé aucun point lors de ses six départs entre le 17 et le 30 avril, Hellebuyck aurait assurément eu sa place dans le top-5.

Seulement deux des 15 gardiens les mieux payés dans la LNH - Vasilevskiy et Fleury - se retrouvent dans le top-5, une information importante dans les pools à masse salariale. Il faut dire que Carey Price, Tuukka Rask, Robin Lehner et Matt Murray ont tous raté une bonne partie de la saison en raison de blessures, ce qui les a empêchés d'accumuler suffisamment de points.

Video: CAR@TBL: Vasilevskiy frustre Trocheck et Martinook

En parlant de blessures, il s'agit de la première année depuis 2016-17 que Frederik Andersen, des Maple Leafs de Toronto, ne se retrouve pas dans le top-5, lui qui n'a disputé que 23 matchs (22 départs). Même si Andersen n'a jamais eu un pourcentage d'arrêts supérieur à ,918 lors de ces quatre saisons, il était extrêmement payant pour les poolers.

Parmi les gardiens ayant disputé 30 matchs ou plus, Calvin Petersen, des Kings de Los Angeles, a été le moins payant, même si ses statistiques individuelles sont loin d'être vilaines. Comme quoi la qualité de l'équipe est souvent plus importante que la qualité du gardien dans les pools.

Pools annuels - Valeur par match

Regardons maintenant quels gardiens vous en ont donné le plus par match dans les pools annuels. Cette analyse a un poids important dans les ligues où vous êtes limités au niveau du nombre de matchs joués et que vous devez décider qui habiller chaque soir.

C'est un gardien qui a disputé le minimum de matchs pour faire la coupure qui apparaît au sommet du classement.

1. Petr Mrazek, Hurricanes de la Caroline : 2,3 points
2. Philipp Grubauer, Avalanche du Colorado : 2,03 pts
3. Jack Campbell, Maple Leafs de Toronto : 2 pts
4. Andrei Vasilevskiy, Lightning de Tampa Bay : 1,95 point
5. Semyon Varlamov, Islanders de New York : 1,91 point
- Alex Nedeljkovic, Hurricanes de la Caroline : 1,91 point
7. Marc-André Fleury, Golden Knights de Vegas : 1,85 point
8. Ilya Samsonov, Capitals de Washington : 1,83 point
9. Mike Smith, Oilers d'Edmonton : 1,75 point
-. Ilya Sorokin, Islanders de New York : 1,75

Quelques observations

Le fait de retrouver deux gardiens des Hurricanes dans cette liste en dit long sur la qualité de la saison de l'équipe ainsi que de sa brigade défensive. Le troisième gardien de l'équipe, James Reimer, a pris le 18e rang sur 66, un excellent résultat. L'année prochaine, seul Nedeljkovic est assuré de sa place en Caroline, puisque les deux autres portiers pourraient devenir joueurs autonomes sans compensation. Avec une telle brigade défensive, il pourrait valoir la peine de choisir les deux gardiens des Hurricanes l'an prochain.

Même s'il est considéré comme un des bons gardiens de la LNH, John Gibson, des Ducks d'Anaheim, est vraiment à éviter dans un pool. Il termine au 56e rang de ce classement, lui qui donnait en moyenne 0,97 point par match aux poolers, en 34 rencontres. Une autre des déceptions a été Jordan Binnington, avec le 52e rang. Il avait pourtant été un des gardiens les plus payants de la LNH depuis deux ans.

Pools quotidiens

Le site FanDuel, partenaire de la LNH, offre un système de pointage différent de la majorité des pools, puisqu'on y joue quotidiennement. Les gardiens sont pénalisés pour le nombre de buts accordés, et les portiers qui font face à plusieurs tirs sont avantagés par rapport à ceux qui connaissent une soirée calme.

Victoire = 12 pts
But contre = -4 pts
Arrêts = 0,8 pts
Blanchissage = 8 pts

Encore une fois, c'est Vasilevskiy qui est de retour au sommet.

1. Andrei Vasilevskiy, Lightning de Tampa Bay : 23,66 points
2. Alex Nedeljkovic, Hurricanes de la Caroline : 22,6 points
3. Jack Campbell, Maple Leafs de Toronto : 22,3 points
4. Marc-André Fleury, Golden Knights de Vegas : 22,1 points
5. Mike Smith, Oilers d'Edmonton : 21,54 points
6. Semyon Varlamov, Islanders de New York : 21,53 points
7. Petr Mrazek, Hurricanes de la Caroline : 21,4 points
8. Juuse Saros, Predators de Nashville : 21 points
9. Philipp Grubauer, Avalanche du Colorado : 20,4 points
10. Cam Talbot, Wild du Minnesota : 20 points

Quelques observations

Il y a toutefois un prix à payer pour mettre la main sur un des quatre premiers joueurs de ce palmarès. Comme la valeur des gardiens sur FanDuel est grandement décidée par le rang au classement de l'équipe du gardien, les quatre premiers portiers de ce palmarès coûtent le gros prix, puisque leur équipe est parmi les meilleures de la LNH. Il faut savoir économiser, et Smith, avec l'incroyable saison qu'il vient de connaître à l'âge de 39 ans, est assurément l'aubaine de l'année sur FanDuel.

Alors que s'amorce aujourd'hui la dernière semaine de la saison de la LNH, voici le top-25 des gardiens de la LNH pour les poolers.

1. Andrei Vasilevskiy, Lightning de Tampa Bay
La semaine dernière : 1er

2. Philipp Grubauer, Avalanche du Colorado
La semaine dernière : 2e

3. Tristan Jarry, Penguins de Pittsburgh
La semaine dernière : 4e

4. Cam Talbot, Wild du Minnesota
La semaine dernière : 3e

5. Marc-André Fleury, Golden Knights de Vegas
La semaine dernière : 5e

6. Robin Lehner, Golden Knights de Vegas
La semaine dernière : 6e

7. Juuse Saros, Predators de Nashville
La semaine dernière : 8e

8. Connor Hellebuyck, Jets de Winnipeg
La semaine dernière : 7e

9. Jack Campbell, Maple Leafs de Toronto
La semaine dernière : 10e

10. Mike Smith, Oilers d'Edmonton
La semaine dernière : 11e

11. Semyon Varlamov, Islanders de New York
La semaine dernière : 13e

12. Tuukka Rask, Bruins de Boston
La semaine dernière : 9e

13. Alex Nedeljkovic, Hurricanes de la Caroline
La semaine dernière : 14e

14. Petr Mrazek, Hurricanes de la Caroline
La semaine dernière : 22e

15. Jacob Markstrom, Flames de Calgary
La semaine dernière : 16e

Il reste encore cinq matchs à jouer aux Flames cette saison, dont quatre contre les Canucks de Vancouver, qui occupent la dernière place de la section Nord Scotia. Calgary est en pleine course pour les séries éliminatoires, et Markstrom devrait avoir droit à beaucoup d'action, ce qui fait grimper sa valeur pour cette dernière semaine.

Video: CGY@MTL: Markstrom frustre Anderson en fin de 1ère

16. Ilya Samsonov, Capitals de Washington
La semaine dernière : 15e

17. Vitek Vanecek, Capitals de Washington
La semaine dernière : 18e

18. Jordan Binnington, Blues de St. Louis
La semaine dernière : 20e

Sa saison a été catastrophique, mais il a repris du poil de la bête récemment, avec une fiche de 4-0-2 en six matchs après avoir subi trois revers de suite. Les Blues ont cinq matchs à disputer dans leur saison, mais ils sont presque assurés d'être des séries, ce qui pourrait limiter le nombre de départs de Binnington.

19. Sergei Bobrovsky, Panthers de la Floride
La semaine dernière : 17e

20. Ilya Sorokin, Islanders de New York
La semaine dernière : 19e

21. Igor Shesterkin, Rangers de New York
La semaine dernière : 12e

22. Spencer Knight, Panthers de la Floride
La semaine dernière : 25e

23. Jake Allen, Canadiens de Montréal
La semaine dernière : 21e

24. Jake Oettinger, Stars de Dallas
La semaine dernière : 23e

25. Frederik Andersen, Maple Leafs de Toronto
La semaine dernière : 24e

 

Consultez le classement de la semaine dernière

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.