Skip to main content

Cinq choses apprises au cours des matchs préparatoires du 19 septembre

Galchenyuk impressionne chez les Penguins; la chimie s'installe à Boston; Upshall veut obtenir un contrat avec les Stars

par Adam Kimelman @NHLAdamK / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

Maintenant que le calendrier préparatoire de la LNH, d'un total de 107 parties, s'est amorcé, il est temps de porter une attention particulière aux joueurs, aux équipes et aux histoires qui font les grands titres au cours des semaines qui vont mener au début de la saison régulière le 2 octobre.

À LIRE AUSSI : Résumé des matchs préparatoires du 19 septembreRésumé des camps : Hall fera ses débuts en présaison

Voici cinq choses que nous avons apprises au cours des matchs préparatoires de jeudi:

 

Galchenyuk fait sa place chez les Penguins

Quand les Penguins de Pittsburgh ont acquis l'attaquant Alex Galchenyuk des Coyotes de l'Arizona dans la transaction impliquant Phil Kessel, le 29 juin, ils espéraient qu'il pourrait s'insérer à la gauche d'Evgeni Malkin et apporter une étincelle sur le jeu de puissance.

Dans la victoire de 4-1 des Penguins face aux Blue Jackets de Columbus, jeudi au PPG Paints Arena, Galchenyuk a marqué en avantage numérique et a terminé à égalité au premier rang de l'équipe avec quatre tirs au but à ses débuts en présaison.

« Je pense qu'ils ont le potentiel de former un très bon duo », a déclaré l'entraîneur des Penguins Mike Sullivan.

Galchenyuk a terminé à égalité au premier rang chez les Coyotes avec 19 buts, la saison dernière. Il a marqué son premier filet avec les Penguins sur son premier tir de la rencontre.

Video: CBJ@PIT: Galchenyuk brise l'impasse en A.N.

« Jake Guentzel a effectué une belle passe transversale, et Horny (Patric Hornqvist) a fait du bon travail pour agir comme écran, a noté Galchenyuk. J'ai décidé de prendre un tir quand j'ai vu une ouverture et je suis content que la rondelle soit entrée dans le filet. En avantage numérique, quand tu as une bonne chance de prendre un tir, tu dois t'assurer de le faire. »

 

La chimie s'installe chez les Bruins

Les Bruins de Boston ont testé un trio formé du joueur de centre Charlie Coyle, de l'ailier gauche Anders Bjork et de l'ailier droit Danton Heinen durant le camp d'entraînement. Le résultat a été positif dans un gain de 3-1 contre les Flyers de Philadelphie, jeudi au Wells Fargo Center.

Coyle a mis la table pour Heinen lors du premier but de la rencontre, et Bjork a récolté une aide en troisième période.

Video: BOS@PHI: Coyle aide Heinen à ouvrir la marque

« Ils sont ensemble depuis un bout de temps au camp, donc en jouant ensemble pendant deux ou trois jours, même si ça parait peu, ça permet d'apprendre à connaître les tendances des autres à ce moment-ci de l'année, donc ils ont fait du bon travail », a mentionné l'entraîneur des Bruins Bruce Cassidy.

Coyle a indiqué que lui et Heinen ont démontré une belle chimie depuis que Coyle s'est joint aux Bruins dans une transaction avec le Wild du Minnesota, le 20 février.

« Nous connaissons nos tendances, l'un et l'autre, et nous savons ce que l'autre va faire, a expliqué Coyle. Il sait quel genre de joueur je suis, et vice-versa. Je pense que ça aide. Il est un gars agréable à côtoyer hors de la glace, nous avons appris à nous connaître, et ça nous aide également. Comme je l'ai dit, nous voulons nous améliorer par rapport à l'an dernier. »

 
Upshall se bat pour une place avec les Stars

Scottie Upshall évolue avec les Stars de Dallas en vertu d'un essai professionnel et il a fait un pas de plus vers un contrat de la LNH en inscrivant un but dans une victoire de 2-1 face à l'Avalanche du Colorado, jeudi au Pepsi Center.

Video: DAL@COL: Upshall bat Grubauer et crée l'égalité

L'attaquant, qui aura 36 ans le 7 octobre, n'a pas joué la saison dernière après avoir été opéré au genou, mais il a bien paru en contournant avec vitesse le défenseur de l'Avalanche Mark Alt pour inscrire son but.

« Ç'a été un parcours éprouvant pour revenir ici, a dit Upshall. Il faut profiter de l'occasion que j'ai de démontrer ce que je peux encore accomplir avec ces joueurs-là. Dans ces matchs avec une jeune équipe, tu dois être un leader et démontrer ce que c'est de jouer du hockey robuste. »

Upshall a joué pendant 12:40, il a été le meneur chez les Stars avec quatre lancers et a été le meilleur chez les deux équipes avec six mises en échec. Il a mérité les éloges de l'entraîneur Jim Montgomery.

« L'adversaire était plus intense que nous dans les 10 premières minutes, mais Upshall a distribué une solide mise en échec en échec-avant, puis lors des 10 dernières minutes de la première période, j'ai trouvé que nous avons commencé à passer beaucoup de temps en zone offensive, à diriger des tirs au but et à envoyer des joueurs au filet », a-t-il fait remarquer.

 

Lizotte gagne la confiance de son entraîneur

Blake Lizotte continue d'être l'une des surprises du calendrier préparatoire chez les Kings de Los Angeles, alors qu'il a obtenu un but et une passe dans un revers de 3-2 en prolongation face aux Golden Knights de Vegas, jeudi au Staples Center.

Video: VGK@LAK: Toffoli remet à Lizotte et c'est 2-0

Il a mis la table pour le but de Dustin Brown au deuxième engagement avant de profiter d'un retour au troisième vingt.

L'attaquant de 21 ans, qui a joué un match avec les Kings la saison dernière après avoir signé un contrat comme joueur autonome non repêché le 2 avril, a toutefois critiqué son propre jeu.

« Mon niveau de compétition n'était pas aussi élevé, a-t-il indiqué. J'ai perdu quelques batailles dans les coins ce soir. Ce n'est pas comme ça que je joue d'habitude. Généralement, je bataille plus, donc je pense que je peux améliorer ça. »

Malgré son auto-évaluation, Lizotte a mérité la confiance de l'entraîneur Todd McLellan.

« Quand un entraîneur fait confiance à un joueur, c'est mieux pour l'équipe, l'entraîneur et le joueur lui-même, a dit McLellan. Ma confiance à l'endroit de Blake augmente. Quand tu es capable d'analyser ton propre jeu… Il connait son style de jeu mieux que moi en ce moment, donc si c'était son commentaire, je vais l'accepter. Il a également fait de très bonnes choses ce soir. S'il peut nous en donner plus, tant mieux. »

 
Suzuki se donne des arguments pour obtenir sa place chez les Canadiens

Nick Suzuki a à nouveau eu l'air d'un joueur prêt à faire le saut dans la LNH avec les Canadiens de Montréal. Dans un gain de 5-4 en tirs de barrage contre les Panthers de la Floride, jeudi au Centre Bell, il a joué pendant 18:48, le deuxième plus haut total chez les attaquants des Canadiens, et a obtenu deux mentions d'aide en plus d'inscrire un but spectaculaire en tirs de barrage.

Tweet from @CanadiensMTL: OK, Nick Suzuki. 🤯#GoHabsGo pic.twitter.com/g0Njn6I0oV

Son filet en fusillade est ce qui retenait l'attention dans le vestiaire après la partie.

« C'était beau », a déclaré son coéquipier Brendan Gallagher. « Je ne peux pas inscrire de tels buts, donc c'était assez spécial à voir. Ils sont en confiance. Ces jeunes ont de la confiance et c'est correct ainsi. Ils sont de bons joueurs. Il l'a démontré encore ce soir. »

L'attaquant de 20 ans a attiré l'attention de l'entraîneur Claude Julien.

« Il possède une grande intelligence au jeu, a-t-il mentionné. « Il se passe quelque chose toutes les fois qu'il est sur la patinoire. C'est un de ces joueurs doués. Il joue actuellement avec énormément de confiance, ça se voit. »

Suzuki a dit qu'il sait qu'il doit conserver le même niveau de jeu ou s'améliorer s'il veut être de la formation des Canadiens pour le match d'ouverture de la saison régulière, le 3 octobre face aux Hurricanes de la Caroline.

« Ça va se corser plus le camp va avancer, et le temps et l'espace vont diminuer, a-t-il expliqué. Mais je deviens de plus en plus à l'aise pour démontrer ce que je peux accomplir. Être à l'aise est très important pour moi, et j'utilise mes compagnons de trio à mon avantage. »

Horaire des matchs de vendredi (heure de l'Est)

Sabres vs Maple Leafs, 19 h (SN1, MSG-B)
Predators vs Lightning, 19 h
Rangers vs Devils, 19 h (NHLN, MSG+, MSG)
Islanders vs Red Wings, 19 h 30
Blues vs Jets, 20 h (TSN3)
Flames vs Oilers, 21 h

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.