Skip to main content

Chronologie de Roy derrière le banc de l'Avalanche

L'entraîneur et vice-président des opérations hockey au Colorado démissionne jeudi

par Cutler Klein @CutlerKlein / Correspondant NHL.com

Le membre du Temple de la renommée du hockey Patrick Roy a démissionné de son poste d'entraîneur et vice-président des opérations hockey de l'Avalanche du Colorado, jeudi, après trois saisons.

Il quitte l'Avalanche avec une fiche de 130-94-24, un titre de la section Centrale et une victoire du trophée Jack Adams à titre de l'entraîneur de l'année dans la LNH en 2013-14.

Voici une chronologie du mandat de l'ancien gardien de l'Avalanche en tant qu'entraîneur-chef:

23 mai 2013: Roy est embauché au poste d'entraîneur et vice-président des opérations hockey au Colorado. Plus tôt ce mois, l'Avalanche avait promu l'ancien coéquipier de Roy, Joe Sakic, au poste de vice-président exécutif des opérations hockey. Les deux hommes partagent les responsabilités habituellement confiées à un seul directeur général pendant leur première saison. Sakic assume le rôle de directeur général de l'Avalanche avant la saison 2014-15.

30 juin 2013: Dans la première décision majeure de Roy dans son nouveau rôle, l'Avalanche sélectionne Nathan MacKinnon avec le premier choix du repêchage 2013 de la LNH. L'attaquant termine la saison suivante en mettant la main sur le trophée Calder, remis à la meilleure recrue de la saison.

2 octobre 2013: Le mandat de Roy derrière le banc de l'Avalanche démarre en lion. À la fin d'une victoire de 6-1 contre les Ducks d'Anaheim, une bagarre sur la glace déborde sur les bancs, où Roy crie après l'entraîneur des Ducks Bruce Boudreau, presque détruisant la cloison entre les deux bancs. Roy est mis à une amende de 10 000 $ par la LNH après l'incident, mais il n'exprime « aucun regret » pour ses gestes, selon le directeur des opérations hockey de la LNH Colin Campbell.

15 octobre 2013: Il remporte son sixième match de suite pour entamer la saison, égalant le record de la LNH pour les victoires consécutives au début d'une saison par un entraîneur recrue. Le record avait été établi par Mario Tremblay, l'ancien entraîneur des Canadiens de Montréal dont sa relation contentieuse avec Roy est souvent considérée comme étant la principale raison pour laquelle le Tricolore a échangé le gardien à l'Avalanche en décembre 1995.

13 avril 2014: L'Avalanche remporte la section Centrale grâce à la défaite de 3-0 des Blues de St. Louis contre les Red Wings de Detroit, une saison après avoir terminé au dernier rang dans le classement de l'Association de l'Ouest. Il s'agit de son premier titre de section depuis 2002-03.

30 avril 2014: Nino Niederreiter marque le but gagnant en prolongation pour permettre au Wild du Minnesota de surprendre l'Avalanche dans le match no 7 de leur série de première ronde dans l'Association de l'Ouest. La fameuse tendance de Roy de retirer le gardien Semyon Varlamov en faveur d'un patineur supplémentaire était cruciale en forçant la tenue d'une septième partie, car l'Avalanche a remporté le match no 1 et le match no 5 en prolongation après avoir créé l'égalité dans chaque match avec moins de deux minutes à jouer en troisième période.

24 juin 2014: Roy remporte le trophée Jack Adams, remis au meilleur entraîneur de l'année, battant Mike Babcock des Red Wings et Jon Cooper du Lightning de Tampa Bay.

4 avril 2015: L'Avalanche est éliminé de la course aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley à la suite d'une victoire des Jets de Winnipeg face aux Canucks de Vancouver. Le Colorado finit la saison au dernier rang de la section Centrale, un an après l'avoir remportée.

9 avril 2016: Pour la deuxième saison de suite, l'Avalanche rate les séries éliminatoires. Il perd 4-3 contre les Predators de Nashville au Bridgestone Arena pour être éliminé de la course. Il s'agit de la sixième fois en huit saisons que le Colorado ne participe pas au tournoi printanier.

31 juillet 2016: L'Avalanche accorde un contrat de quatre ans au défenseur Tyson Barrie. Barrie a joué un rôle clé dans la brigade défensive sous Roy, mais il était également le sujet de plusieurs rumeurs d'échange pendant le mandat de Roy.

11 août 2016: Roy quitte ses fonctions d'entraîneur et de VP de l'Avalanche.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.