Skip to main content

Callum Booth impressionne les dirigeants des Hurricanes

L'ancien gardien des Sea Dogs de Saint-Jean a modifié son programme d'entraînement estival après un « coup de semonce » il y a deux ans

par Sean Shapiro / Correspondant LNH.com

TRAVERSE CITY, Michigan -- Il y a deux ans, le gardien Callum Booth a eu une conversation qui a, selon lui, définitivement changé sa carrière au camp du développement des Hurricanes de la Caroline.

Booth, sélectionné par les Hurricanes en quatrième ronde (no 93) du repêchage 2015 de la LNH, n'était pas en excellente forme. Il était en surpoids et il avait des difficultés à réussir les tests physiques, ce qui a eu un impact négatif sur sa capacité à effectuer des arrêts.

« Nous avons eu une bonne discussion et il l'a évidemment pris à coeur, parce qu'il a perdu 5 ou 6 pour cent de sa masse adipeuse », a dit le directeur général adjoint des Hurricanes Mike Vellucci. « Je suis très fier de lui, il a travaillé avec beaucoup d'acharnement. »

Booth, 20 ans, se remémore cette conversation et n'en tire que du positif.

« Cela a eu une grande influence sur mon entraînement estival, a expliqué Booth. Ce fut un coup de semonce alors que j'assistais à mon premier camp après avoir été repêché. Je me disais, "Mon Dieu, tout le monde ici est en excellente forme". J'ai alors commencé à faire certaines choses d'une façon différente, et tout va bien pour moi jusqu'ici. »

Booth s'est mis à s'entraîner davantage, ajoutant à sa routine estivale deux séances d'entraînement par jour, une qui consiste en une combinaison d'exercices cardiovasculaires, et une autre qui met l'accent sur les aptitudes de gardien. Il a également modifié ses habitudes alimentaires, lui qui se concentre davantage sur ce qu'il mange et quand il le mange.

« Je me dévoue à 100 pour cent au hockey, sur la glace et en dehors, a dit Booth. J'espère que ça m'aidera à l'avenir. »

Booth (6 pieds 4 pouces, 191 livres) a aidé les Sea Dogs de Saint-Jean à remporter le titre de la Ligue de hockey junior majeur du Québec la saison dernière en affichant un pourcentage d'arrêts de ,923 et une moyenne de buts alloués de 1,67 en 18 matchs des séries. Il espère maintenant que cet élan déborde sur sa première saison professionnelle à partir du Tournoi des espoirs 2017 à Traverse City.

« C'est du hockey très rapide », a mentionné Booth après avoir réussi 34 arrêts dans une victoire de 6-2 face aux Red Wings de Detroit. « Cela faisait un bon moment que je n'avais pas joué. Je n'ai pas reçu beaucoup de tirs pendant l'été. Je devais m'assurer de bouger les patins et de me placer devant la rondelle -- il est très important de le faire en début de saison. »

Booth a affirmé que ce tournoi pourrait servir de tremplin à l'aube du camp d'entraînement. Même si les Hurricanes ont déjà deux vétérans gardiens en Scott Darling et Cam Ward, Booth va rivaliser avec Jeremy Smith, Alex Nedeljkovic et Martin Ouellette pour le poste de gardien partant avec les Checkers de Charlotte, le club-école dans la Ligue américaine de hockey.

« Il est très agréable de savoir que je peux y arriver et obtenir un emploi, a dit Booth. Quelquefois, les postes sont déjà déterminés et il faut l'accepter. Mais il est bon d'avoir des occasions où tu sais que ton rôle sera déterminé par ta performance. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.