Skip to main content

Brassard a l'intention de rebondir avec les Islanders

L'attaquant québécois a accepté un contrat d'un an avec New York et souhaite faire oublier sa dernière saison

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

Derick Brassard sait parfaitement qu'il n'a pas connu la campagne rêvée juste avant de devenir joueur autonome sans compensation, et il a bien l'intention de redevenir le joueur qu'il a déjà été avec les Islanders de New York cette saison.

L'attaquant québécois de 31 ans a accepté un contrat d'un an avec les Islanders mercredi. Les modalités financières de l'entente n'ont pas été dévoilées.

Brassard a obtenu 23 points (14 buts, neuf passes) en 70 matchs de saison régulière avec les Penguins de Pittsburgh, les Panthers de la Floride et l'Avalanche du Colorado la saison dernière, ainsi qu'une mention d'aide en neuf parties des séries éliminatoires de la Coupe Stanley avec l'Avalanche.

À LIRE AUSSI: 31 en 31: Trois enjeux à surveiller chez les Islanders31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Islanders

« Je sais que je peux aider cette équipe, a affirmé Brassard au cours d'une conférence téléphonique. J'ai connu une période de huit ou neuf mois un peu plus difficile. J'ai le sentiment d'avoir joué du bon hockey au cours des dernières années, mais les gens portent plus attention à ce qui vient juste d'arriver. De mon côté, je veux simplement placer la dernière saison derrière moi et m'en servir comme motivation afin de revenir plus fort. »

Brassard a été échangé à deux reprises la saison dernière. Il a d'abord obtenu 15 points (neuf buts, six passes) en 40 matchs avec les Penguins avant d'être échangé en Floride le 1er février. Brassard a amassé quatre points (un but, trois passes) en 10 rencontres avec les Panthers avant d'être cédé à l'Avalanche le 25 février. Il a inscrit quatre buts en 20 rencontres avec le Colorado.

Video: ARI@COL: Brassard touche la cible en A.N.

Avec des statistiques semblables, Brassard est demeuré sur le marché des joueurs autonomes un peu plus longtemps qu'il l'aurait souhaité.

« Ce fut un long processus, et j'ai simplement dû être patient, a admis Brassard. La dernière saison a été difficile, alors que j'ai changé d'équipes à plusieurs reprises. J'ai rencontré Lou et [Lamoriello] et Barry [Trotz] à New York il y a quelques semaines. Après avoir pris du recul, j'ai déterminé qu'il s'agissait de la meilleure occasion pour moi de connaître du succès et d'aider une équipe à gagner. »

Brassard, qui effectue un retour dans le marché new-yorkais après avoir passé plus de trois saisons avec les Rangers de New York, a indiqué que les Islanders représentaient une destination parfaite pour lui, notamment parce que l'entraîneur Barry Trotz aime employer régulièrement ses quatre trios.

« Je vais devoir parler un peu plus à Barry pour bien déterminer mon rôle, a expliqué Brassard. Je veux simplement jouer comme je l'ai toujours fait, réaliser des jeux, jouer avec confiance, bien patiner, générer de l'attaque et bien faire sur toute la surface de la glace. »

De bons mots de Beauvillier

Brassard renouera avec quelques anciens coéquipiers dans le vestiaire des Islanders, dont Semyon Varlamov et Tom Kuhnhackl, mais il va aussi retrouver le jeune Anthony Beauvillier, qu'il a côtoyé cet été dans une ligue à 3-contre-3 au Québec.

Beauvillier a vanté les qualités de son équipe à son nouveau coéquipier lorsque Brassard lui a annoncé la nouvelle de son embauche.

« La première chose qu'il m'a dite, c'est à quel point l'équipe est soudée, à quel point les joueurs aiment jouer ensemble et qu'ils sont sur la même page, a raconté Brassard. C'est l'une des principales raisons qui expliquent leurs succès de l'an dernier.

« J'ai hâte de rencontrer tous les joueurs et jouer avec Anthony. Nous avons un bon mélange de très bons jeunes joueurs et de vétérans. Je pense bien cadrer avec eux. »

L'expérience de Brassard en séries éliminatoires, lui qui a récolté 60 points (23 buts, 37 passes) en 99 matchs du tournoi printanier, sera la bienvenue chez les Islanders, dont le noyau est plutôt jeune. Au sein de la formation actuelle, seuls les défenseurs Nick Leddy et Johnny Boychuk ont disputé plus de 38 matchs de séries au cours de leur carrière.

Sélectionné par les Blue Jackets de Columbus au sixième rang au total du Repêchage 2006 de la LNH, Brassard a amassé 451 points (176 buts, 275 passes) en 786 matchs de saison régulière avec les Blue Jackets, les Rangers, les Sénateurs d'Ottawa, les Penguins, les Panthers et l'Avalanche.
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.