Skip to main content

Hagelin vise la Coupe Stanley avec les Capitals

L'attaquant a accepté une entente de quatre ans de 11 millions de dollars au lieu de tester le marché des joueurs autonomes le 1er juillet

par Tom Gulitti @TomGulittiNHL / Journaliste LNH.com

Carl Hagelin voulait la stabilité et une chance de gagner à nouveau la Coupe Stanley. 
 
L'attaquant croit avoir trouvé ces deux éléments après avoir paraphé une entente de quatre ans d'une valeur de 11 millions $ avec les Capitals de Washington, dimanche.

Hagelin, qui a remporté la Coupe Stanley avec les Penguins de Pittsburgh en 2016 et en 2017, aurait pu se prévaloir du statut de joueur autonome sans compensation le 1er juillet. Or, l'attaquant de 30 ans se sentait bien avec les Capitals, eux qui ont fait son acquisition des Kings de Los Angeles le 21 février, et il voulait demeurer avec cette équipe malgré son élimination en sept parties contre les Hurricanes de la Caroline au premier tour des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. 
 
« Quand j'ai été échangé à Washington, je ne savais pas à quoi m'attendre. Mais après avoir joué (27) parties avec cette formation, j'ai réalisé à quel point c'est une bonne équipe et à quel point c'est agréable de jouer pour les Capitals », a déclaré Hagelin lors d'une conférence téléphonique avec les médias, lundi. « Après la saison, on est restés sur notre appétit parce qu'on ne s'est pas rendus aussi loin qu'on aurait voulu en séries. Cependant, lors de mon bilan, je leur ai dit que je voulais rester si on pouvait s'entendre. »

À LIRE : Nouveau contrat de quatre ans pour Hagelin | Niskanen échangé aux Flyers
 
Hagelin a récolté 11 points (trois buts, huit aides) en 20 matchs de saison régulière avec Washington et il a obtenu une aide en sept parties des séries éliminatoires. Il savait que les Capitals n'avaient pas beaucoup de marge de manœuvre sur le plan salarial, alors il n'était pas certain s'ils allaient pouvoir l'accommoder. 
 
Washington a libéré de l'espace sous le plafond salarial en échangeant le défenseur Matt Niskanen aux Flyers de Philadelphie en retour du défenseur Radko Gudas, vendredi. 
 
Niskanen avait joint les Capitals le 1er juillet 2014 à titre de joueur autonome lorsqu'il avait accepté un contrat de sept ans et il lui restait encore deux années à écouler à un salaire de 5,75 millions de dollars par saison. Les Flyers ont retenu 30 pour cent du salaire de Gudas, dont le contrat est encore valide pour un an.
 
« Tout est arrivé très vite, a révélé Hagelin. J'étais très heureux. J'espérais une entente plus longue pour réduire son impact sur la masse salariale un peu, mais j'ai pu obtenir quatre ans. »

Video: WSH@NYR: Hagelin bat Georgiev après un bond chanceux
 
L'entente de Hagelin est d'une valeur annuelle moyenne de 2,75 millions de dollars. La durée de quatre ans était très importante à ses yeux. 
 
Hagelin a été réclamé par les Rangers de New York au sixième tour (168e au total) du repêchage 2007 de la LNH. Il a passé ses quatre premières saisons à New York, mais il a été échangé à quatre reprises depuis. Il est d'abord passé aux Ducks d'Anaheim le 27 juin 2015, puis à Pittsburgh le 16 janvier 2016, à Los Angeles le 14 novembre 2018 et enfin à Washington.
 
« Mon objectif est de demeurer avec les Capitals de Washington pendant quatre ans, a évoqué Hagelin. C'est un des facteurs qui m'a poussé à rester, soit la durée du contrat. Je me suis beaucoup promené, pas pendant mes quatre premières années dans la ligue, mais lors des quatre dernières. Maintenant, j'ai mon sort entre mes propres mains. Je dois me présenter au travail chaque jour. C'est ainsi que ça fonctionne dans cette ligue. Rien n'est acquis. »
 
Hagelin a inscrit 241 points (93 buts, 148 aides) en 546 matchs de saison régulière dans la LNH et il a amassé 48 points (22 buts, 26 aides) en 128 parties des séries éliminatoires. C'était la première fois de sa carrière, cette année, qu'il était éliminé dès le premier tour des séries.
 
Toutefois, le noyau de l'équipe demeure pratiquement inchangé depuis que les Capitals ont gagné la Coupe Stanley l'année dernière. Avec le capitaine Alex Ovechkin, le centre Nicklas Backstrom et le défenseur John Carlson, Hagelin croit que la fenêtre est toujours ouverte et que l'équipe pourrait remporter un autre championnat.
 
« Je suis resté à Washington pour avoir la chance de gagner, a indiqué Hagelin. J'ai eu la chance de participer aux séries tous les ans depuis que je suis dans la ligue. J'ai atteint la finale d'association cinq fois et j'ai disputé trois finales de la Coupe Stanley. C'est ce qu'on aime, vivre ce genre de situations. Alors, quand on regarde les autres équipes jouer en séries et s'affronter en finale à ce moment-ci de l'année, ça nous énerve un peu. C'est ce que je veux retrouver et si je ne croyais pas aux chances des Capitals d'accéder à la finale et de gagner la Coupe Stanley, je n'aurais pas signé un contrat avec eux. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.