Skip to main content

Aucun changement chez le Tricolore contre l'Avalanche

Rappelés vendredi, McCarron et Barberio ne seront pas utilisés

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Michael McCarron va obtenir la chance de faire ses preuves en l'absence des deux joueurs de centre blessés chez les Canadiens de Montréal. Ce ne sera toutefois pas contre l'Avalanche du Colorado au Centre Bell, samedi (19 h (HE); TVA Sports, SN360, CITY, ALT, NHL.TV).

L'entraîneur Michel Therrien a confirmé que McCarron et le défenseur Mark Barberio, qu'on a rappelés de l'équipe-école tard la veille, seront les joueurs en trop. McCarron et Barberio ont de toute façon voyagé très tôt samedi matin et ils ont été exemptés de la séance d'entraînement matinale du Tricolore, à Brossard.

« Je n'ai aucune raison de sortir quelqu'un de l'alignement », a affirmé Therrien, évoquant la solide performance que le groupe a fournie, jeudi, dans la victoire de 5-2 signée contre les Devils du New Jersey.

L'entraîneur a tout de même mentionné que McCarron va finir par avoir son tour pendant qu'Alex Galchenyuk et que David Desharnais se rétablissent de leur blessure à un genou.

« Il aura sa chance, mais ce ne sera pas ce soir, a-t-il commenté. Il en est à sa deuxième saison chez les professionnels. Il a connu un très bon camp d'entraînement. Il nous a presque convaincus. Ç'a été une décision difficile de le céder dans les rangs mineurs. »

Le géant McCarron a connu un lent début de saison chez les IceCaps de St. John's. Une situation que Therrien a qualifiée de normale compte tenu de la déception qu'a ressentie le jeune joueur à la suite de sa rétrogradation.

« Il n'avait pas la même motivation. Avant qu'il ne se blesse, nous recevions des rapports positifs à son endroit. Il est revenu au jeu vendredi. »

McCarron, âgé de 21 ans, a manqué deux matchs et il a marqué à son retour au jeu, en plus d'obtenir huit tirs au but, dans le gain de 6-5 des IceCaps contre les Thunderbirds de Springfield.

Landeskog de retour

L'Avalanche va retrouver son capitaine Gabriel Landeskog, contraint à l'inactivité pendant 10 matchs en raison d'une blessure au bas du corps et d'un virus.

« Ç'a été une longue absence, plus longue que nous l'aurions initialement voulu, et j'ai hâte. Ce n'est jamais banal un match le samedi soir au Centre Bell. »

Ce sera un samedi soir très particulier pour le vétéran Jarome Iginla : le 1500e match de sa carrière dans la LNH.

Devant les filets, on assistera à un duel entre Carey Price et Calvin Pickard.

« Il a connu un très bon match face aux Bruins jeudi », a expliqué l'entraîneur Jared Bednar au sujet de l'utilisation du gardien réserviste Pickard. « Il a fait la différence, en étant possiblement supérieur à son rival. Comme nous sommes désespérément à la recherche de victoires, nous avons décidé de revenir avec lui. »

Bednar a confirmé que Semyon Varlamov sera envoyé dans la mêlée, dimanche, à l'occasion du duel face aux Maple Leafs de Toronto.
 
L'Avalanche (10-14-1) occupe l'avant-dernier de l'Association de l'Ouest, montrant une piètre fiche de 4-8-1 à l'étranger.

Les Canadiens (18-6-3) sont intraitables à domicile comme l'indique leur dossier de 13-1-1 cette saison.

Alignement prévu de l'Avalanche

Rene Bourque - Nathan MacKinnon - Jarome Iginla
Gabriel Landeskog - Carl Soderberg -- Mikhail Grigorenko 
Matt Duchene - John Mitchell - Mikko Rantanen
Andreas Martinsen - Joe Colborne - Blake Comeau

Fedor Tyutin - Tyson Barrie
François Beauchemin - Cody Goloubef
Patrick Wiercioch - Nikita Zadorov

Calvin Pickard
Semyon Varlamov

Retranchés : Eric Gélinas, Cody McLeod
Blessé : Erik Johnson (jambe)

Alignement prévu des Canadiens

Max Pacioretty - Tomas Plekanec - Alexander Radulov
Paul Byron - Torrey Mitchell - Brendan Gallagher
Artturi Lehkonen - Phillip Danault -- Andrew Shaw
Sven Andrighetto - Brian Flynn - Daniel Carr

Alexei Emelin - Shea Weber
Andrei Markov - Jeff Petry
Nathan Beaulieu - Zach Redmond

Carey Price
Al Montoya

Retranchés: Michael McCarron, Mark Barberio
Blessés: Alex Galchenyuk (genou), David Desharnais (genou), Greg Pateryn (cheville)

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.