Skip to main content

Sous la loupe : Blues vs Sharks, match no 1

Un choc pour commencer entre la meilleure équipe à l'étranger en séries cette année et celle qui connaît le plus de succès à domicile

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

SAN JOSE - Les Blues de St.Louis et les Sharks de San Jose ont retrouvé leur souffle après avoir chacun dû disputer un septième match dans leur série de deuxième tour et ils sont prêts à en découdre en finale de l'Association de l'Ouest au SAP Center, samedi (20 h HE; TVAS, CBC, NBCSN, SN).

Les Sharks ont eu moins de repos après avoir défait l'Avalanche du Colorado 3-2, mercredi. La veille, les Blues avaient dû trimer dur pour vaincre les Stars de Dallas 2-1 en deuxième prolongation.

En saison régulière, deux points seulement ont distancé les deux équipes, les Sharks ayant l'avantage 101-99.

À LIRE AUSSI : Jones récompense les Sharks après des moments difficiles en sériesBerube est le seul candidat pour diriger les Blues la saison prochaineBiron : Place au carré d'as devant le filetBoucher : La défensive des Blues va leur permettre de vaincre les Sharks

C'est la sixième fois que les deux équipes s'affrontent en séries éliminatoires. Les Sharks ont eu le meilleur à trois reprises, incluant la plus récente fois en finale d'association en 2016, en l'emportant en six matchs.

Cette année-là, les Sharks ont été défaits par les Penguins de Pittsburgh en Finale de la Coupe Stanley. Les revoilà en position d'atteindre de nouveau la Finale trois ans plus tard.

« Nous n'avons que la moitié du chemin de fait », a relevé le capitaine des Sharks Joe Pavelski à NHL.com. « Nous avons beaucoup de pain sur la planche contre une excellente équipe et toute notre concentration doit être portée là-dessus. La tâche ne sera que plus difficile. »


Voici cinq points à surveiller pour le match no 1 :


1. Les guerriers de la route


Les Blues s'amènent au SAP Center armés de confiance : ils montrent la meilleure fiche à l'étranger en séries cette année (5-1), ayant dominé leurs rivaux 19-14 au chapitre des buts.

« Nous ne faisons rien de particulier », a noté le défenseur Colton Parayko à NHL.com. « Nous respectons le plan établi et nous nous assurons de nous serrer les coudes pendant toute la durée des matchs. C'est de cette façon que nous avons du succès à l'étranger. »
Les Sharks sont à l'aise chez eux, avec le plus éloquent dossier (6-2).

« C'est formidable d'avoir l'avantage de la glace, a affirmé l'attaquant Kevin Labanc. Nous avons tellement travaillé cette saison pour l'avoir et ç'a fait une grande différence. Nous avons gagné nos deux séries (contre les Golden Knights de Vegas et l'Avalanche) en sept matchs à domicile. »


2. Rencontrez donc Jordan Binnington


Les Sharks vont faire la connaissance de la sensation des Blues devant le filet Jordan Binnington.

Le gardien recrue a conservé un éloquent dossier de 24-5-1 cette saison, mais il n'a pas affronté les Sharks, qui ont remporté deux des trois duels face aux Blues.

Video: DAL@STL, #7: Binnington sort le bloqueur

D'un calme olympien, Binnington relève tous les défis avec l'assurance d'un vétéran, ce qu'il est pratiquement, à l'âge de 25 ans.
Il sera intéressant de voir si les Sharks ont remarqué des lacunes dans son jeu en visionnant des bandes vidéo.


3. Une défense étanche


Binnington mise sur le soutien d'un groupe de défenseurs très efficaces, à défaut d'être flamboyants comme le sont Brent Burns et Erik Karlsson des Sharks.

Alex Pietrangelo est le chef de file du sextuor complété par les Jay Bouwmeester, Parayko, Joel Edmundson, Vincent Dunn et Carl Gunnarsson.

Video: STL@DAL, #6: Pietrangelo donne l'avance aux Blues

Comme équipe, les Blues possèdent un léger avantage sur le plan défensif.

Burns, Karlsson et Marc-Édouard Vlasic sont les trois principaux rouages de la défense des Sharks, qui ont toutefois plus de mordant à l'attaque. On dit que c'est la défense qui fait gagner des championnats. La série permettra de vérifier l'affirmation.


4. Le facteur Blais


L'entraîneur des Blues a eu la main heureuse en faisant appel à l'ailier québécois Samuel Blais pour le match no 6 de la série contre les Stars. Blais a marqué à ses débuts en séries éliminatoires de la Coupe Stanley et il a fait sentir sa présence dans le match no 7.

Video: STL@DAL, #6: Blais bat Bishop en échappée

Le hockeyeur natif de Montmagny complète un très bon deuxième trio, avec Ryan O'Reilly et David Perron, et sa combativité procure aux siens un bel équilibre à l'attaque.


5. Raviver l'attaque massive


Les deux équipes l'ont emporté au deuxième tour malgré l'inertie de leur supériorité numérique. Elles tenteront de rectifier le tir en finale d'association.

Video: COL@SJS, #5: Hertl crée l'égalité sur une déviation

Les Blues ont conservé un taux de réussite de 9,1 pour cent (2-en-22) et les Sharks ont été à peine mieux à 10 pour cent (2-en-20).

Formation prévue des Blues
Jaden Schwartz -- Brayden Schenn -- Vladimir Tarasenko
Samuel Blais -- Ryan O'Reilly -- David Perron
Pat Maroon -- Tyler Bozak -- Robert Thomas
Ivan Barbashev -- Oskar Sundqvist -- Alexander Steen

Joel Edmundson -- Alex Pietrangelo
Jay Bouwmeester -- Colton Parayko
Vince Dunn -- Carl Gunnarsson

Jordan Binnington
Jake Allen

Retranchés: Robby Fabbri, Robert Bortuzzo, Michael Del Zotto, Zach Sanford, Mackenzie MacEachern, Chris Thorburn, Ville Husso
Blessé : Aucun

Formation prévue des Sharks
Timo Meier -- Logan Couture - Gustav Nyquist
Evander Kane -- Tomas Hertl -- Joe Pavelski
Marcus Sorensen -- Joe Thornton -- Kevin Labanc
Joonas Donskoi -- Barclay Goodrow -- Melker Karlsson

Marc-Edouard Vlasic -- Brent Burns
Brenden Dillon -- Erik Karlsson
Joakim Ryan -- Justin Braun

Martin Jones
Aaron Dell

Retranchés: Micheal Haley, Dylan Gambrell, Tim Heed, Lukas Radil, Radim Simek, Antti Suomela
Blessé : Aucun

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.