Skip to main content

Aperçu de la série Islanders-Penguins

New York mise sur sa défensive, la meilleure dans la LNH, pour freiner Crosby et Pittsburgh

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

Islanders de New York vs Penguins de Pittsburgh

Islanders : 48-27-7, 103 points, deuxième rang dans la section Métropolitaine
Penguins : 44-26-12, 100 points, troisième rang dans la section Métropolitaine
Duels cette saison : NYI 2-1-1; PIT 2-1-1

Les infos

Le retour des Islanders de New York dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley a stupéfié bien des gens dans le monde du hockey.

APERÇUS : Lightning-Blue Jackets | Bruins-Maple Leafs | Capitals-HurricanesPredators-Stars | Jets-Blues | Flames-Avalanche | Sharks-Golden Knights

Non seulement la formation new-yorkaise s'est-elle qualifiée pour les séries pour la première fois en trois saisons, elle a réussi à obtenir l'avantage de la patinoire pour la première fois depuis 1988. Reste que les Islanders seront confrontés à un défi de taille à l'occasion du premier tour dans l'Association de l'Est contre les Penguins de Pittsburgh, qui participent aux séries pour la 13e année de suite.

« Nous voulions vraiment commencer la série à la maison, a indiqué le gardien des Islanders Robin Lehner. Nous avons vu à quel point le [Nassau] Coliseum a été spécial, notamment auprès des partisans, et ce sera une série vraiment plaisante. C'est une bonne équipe. Ce sera un bon défi. Mais si nous nous en tenons à notre façon de jouer, j'aime nos chances. »

Le contexte sera nouveau pour la plupart des joueurs des Islanders, mais leur entraîneur a vu sa part de duels contre les Penguins dans les séries. Barry Trotz, qui a mené les Capitals de Washington à la conquête de leur première Coupe Stanley la saison dernière, a affronté les Penguins à chacune de ses trois dernières campagnes à la barre des Capitals.

À l'occasion du premier match, ce sera la première fois que les Islanders et les Penguins se feront face depuis le 10 décembre 2018, quand Pittsburgh l'avait emporté 2-1 en fusillade au Nassau Coliseum.

« Tout commence avec Sid, a noté Trotz, en faisant allusion au joueur de centre des Penguins Sidney Crosby. Sid est encore la référence et (Evgeni) Malkin rehausse toujours son niveau de jeu dans les séries. Ils ont (Phil) Kessel, ils ont plusieurs joueurs. Ils ont le pedigree d'une équipe championne, ils ont beaucoup d'expérience. »

Video: DET@PIT: Kessel bat Howard sur la mise en jeu

Les Penguins ont connu une saison régulière remarquable en ce sens qu'ils ont failli obtenir l'avantage de la patinoire au premier tour en dépit d'une série de blessures, notamment celles qui ont forcé Malkin et le défenseur Kristopher Letang à s'absenter.

« Leur façon de jouer ressemble à celle qu'on voit dans les séries : c'est serré, a dit Crosby des Islanders. Ils n'en donnent pas beaucoup. Regardez les matchs que nous avons disputés contre eux ; tu dois mériter l'espace que tu réussis à créer sur la glace. Ils pensent en fonction de la défensive, mais ils peuvent aussi marquer des buts. Ils ont de la profondeur. Nous avons donc un bon défi devant nous, mais c'est la plus belle période de l'année. »

Éléments-clés

Islanders : Le joueur de centre Mathew Barzal fera ses premières armes en séries de la LNH. L'attaquant de 21 ans a vu sa production décliner au sein du système de Trotz (il a remporté le trophée Calder la saison dernière, en tant que recrue de l'année dans la LNH, avec une récolte de 85 points), mais il a encore une fois été le meilleur marqueur de la formation new-yorkaise (62 points en 82 matchs) et il est devenu un joueur plus solide défensivement. Sauf que Barzal a marqué un seul but au fil des 24 derniers matchs de la saison régulière, une tendance qu'il devra renverser pour que les Islanders réussissent à atteindre le deuxième tour.

Penguins : Crosby vient de connaître une autre formidable saison régulière. Le vétéran de 31 ans a atteint le cap des 100 points pour la sixième fois en carrière dans la LNH, lui qui a complété la campagne avec 35 buts et 65 aides en 79 matchs. Il a été dominant face aux Islanders depuis qu'il a fait ses débuts dans la Ligue en 2005, avec une récolte de 113 points (36 buts, 77 passes) en 66 matchs.

Video: NYR@PIT: 100e point de Crosby, 40 buts pour Guentzel

Les gardiens

Islanders : Vainqueurs du trophée William M. Jennings Trophy après avoir accordé le plus petit nombre de buts dans la LNH (191), Lehner et Thomas Greiss se sont à toutes fins utiles partagé la tâche en parts égales, enregistrant 11 jeux blancs à eux deux et affichant des statistiques quasi identiques. Lehner a pris part à 46 matchs et il a conclu la saison avec 25 victoires, une moyenne de buts alloués de 2,13 et un taux d'arrêts de ,930; Greiss, qui a aidé New York à défaire les Panthers de la Floride au premier tour des séries du printemps 2016, a remporté 23 matchs tout en enregistrant une moyenne de 2,28 et un taux d'arrêts de 927. Lehner est probablement celui qui va amorcer le premier match de la série, mais les Islanders seront quand même entre de bonnes mains s'il devait montrer des signes de faiblesse.

Video: NYI@WPG: Scheifele se fait voler par Lehner

Penguins : Matt Murray est le gardien no 1, c'est clair et net, et il a 44 matchs d'expérience dans les séries, lui qui a décroché le championnat de la Coupe Stanley en 2016. Le gardien de 24 ans affiche une moyenne de 2,08 et un taux d'arrêts de ,923 en séries d'après-saison. Il sera épaulé par Casey DeSmith, qui n'a jamais disputé de match éliminatoire dans la LNH mais qui a réalisé 22 arrêts dans une victoire de 6-2 contre les Islanders au PPG Paints Arena, le 6 décembre.

Chiffres à retenir

Islanders : C'est la première fois en 100 ans, soit depuis les Sénateurs d'Ottawa des années 1918 et 1919, qu'un club est passé d'équipe la plus généreuse de la LNH au chapitre des buts accordés (293 en 2017-18) à la plus avare la saison suivante. À quel point New York a-t-elle une bonne équipe défensivement ? Elle a affiché un dossier de 38-2-2 quand elle a marqué au moins trois buts dans un match (y compris les buts en fusillade).

Penguins : Compte tenu du nombre de munitions à l'attaque que compte l'équipe, il n'y a rien de surprenant au fait que le jeu de puissance des Penguins ait terminé parmi les cinq premiers dans la Ligue (24,6 pour cent). Crosby et Kessel ont chacun marqué 12 buts en avantage numérique, et 36 des 82 points de Kessel ont été inscrits dans de telles circonstances.

Des nouvelles de l'infirmerie

Islanders : On s'attendait d'abord à ce que le joueur de centre Valtteri Filppula doive s'absenter pour une période de quatre semaines après qu'il eut subi une hyperextension du coude durant une défaite de 5-0 aux mains des Bruins de Boston, le 19 mars, mais l'attaquant de 35 ans est revenu au jeu lors du dernier match du calendrier régulier et il a marqué deux buts dans un gain de 3-0 à Washington contre les Capitals, samedi. Filppula a été un élément-clé au sein des unités spéciales, surtout en désavantage numérique, et il risque d'avoir un impact très important sur le déroulement de cette série. L'attaquant Andrew Ladd, toutefois, ne jouera plus cette saison en raison d'une blessure au genou.

Video: NYI@WSH: Toews à Filppula pour un but en échappée

Penguins : On espère que le défenseur Brian Dumoulin sera en mesure de revenir au jeu à l'occasion du premier match de la série, après avoir raté les trois derniers affrontements de la saison régulière en raison d'une blessure au bas du corps. Malkin est revenu disputer les deux derniers duels du calendrier régulier après avoir été à l'écart du jeu pendant huit matchs à cause d'une blessure aux côtes, tandis que Letang est remis de sa blessure au haut du corps, mais n'a pris part qu'à cinq rencontres depuis le 23 février. L'attaquant Zach Aston-Reese (bas du corps) et le défenseur Chad Ruhwedel (haut du corps) ont recommencé à patiner.

Ce qu'ils ont dit

« C'est excitant, j'ai hâte que ça commence. C'est évidemment une équipe qui a très bien fait ces derniers temps, qui compte plusieurs joueurs menaçants et a beaucoup de puissance. Reste qu'à ce stade de l'année, toutes les équipes que tu affrontes représentent un défi de taille. Je pense que nous avons tous hâte de les voir et de connaître une excellente série. » -- L'attaquant des Islanders Anders Lee

« Les Islanders seront un adversaire coriace. C'est une très bonne équipe, ils ont connu une excellente saison. Nous avons eu droit à de dures batailles contre eux. Cela dit, je suis enchanté d'avoir cette opportunité qui s'offre à nous. Je pense que nous avons une très bonne équipe de hockey. Nous devons tout simplement nous assurer de jouer de la bonne façon, de rivaliser, et de contrôler ce que nous sommes capables de contrôler afin d'être à notre meilleur. » -- L'entraîneur des Penguins Mike Sullivan

Ils l'emporteront si...

Islanders : Ils produisent assez offensivement. New York a été blanchi cinq fois durant la saison régulière, dont trois fois dans les 10 derniers matchs de l'équipe. Si les Islanders s'en tiennent à leur système, ils limiteront les chances de marquer des Penguins, mais ils devront tâcher de profiter de leurs propres occasions de but.

Penguins : Ils réussissent à remporter au moins un match au Nassau Coliseum, là où l'atmosphère risque d'être très animée alors que c'est la première fois depuis 2015 qu'on y disputera des rencontres éliminatoires de la LNH. Même si les Islanders se rendent loin dans les séries, les matchs du premier tour seront les seuls à avoir lieu au Coliseum (toutes les autres rencontres à domicile auront lieu au Barclays Center), donc Pittsburgh devra trouver le moyen de sortir la foule du match.

Les formations

Formation prévue des Islanders
Anders Lee -- Mathew Barzal -- Jordan Eberle
Josh Bailey -- Brock Nelson -- Tom Kuhnhackl
Anthony Beauvillier -- Valtteri Filppula -- Leo Komarov
Matt Martin -- Casey Cizikas -- Cal Clutterbuck

Nick Leddy -- Johnny Boychuk
Adam Pelech -- Ryan Pulock
Devon Toews -- Scott Mayfield

Robin Lehner
Thomas Greiss

Retranchés : Thomas Hickey, Luca Sbisa, Dennis Seidenberg, Michael Dal Colle, Ross Johnston

Formation prévue des Penguins
Jared McCann -- Sidney Crosby -- Jake Guentzel
Bryan Rust -- Evgeni Malkin -- Phil Kessel
Dominik Simon -- Nick Bjugstad -- Patric Hornqvist
Teddy Blueger -- Matt Cullen -- Garrett Wilson

Brian Dumoulin -- Kris Letang
Olli Maatta -- Justin Schultz
Jack Johnson -- Erik Gudbranson

Matt Murray
Casey DeSmith

Retranchés : Marcus Pettersson, Zach Trotman

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.