Skip to main content

Aperçu de la série Bruins-Maple Leafs

Toronto espère enfin résoudre l'énigme de Boston et passer en deuxième ronde pour la première fois depuis 2004

par Amalie Benjamin @AmalieBenjamin / Journaliste NHL.com

Bruins de Boston vs Maple Leafs de Toronto

Bruins : 49-24-9, 107 points, deuxième dans la section Atlantique
Maple Leafs : 46-28-8, 100 points, troisième dans la section Atlantique
Duels cette saison : BOS 3-1-0; TOR 1-3-0

Les infos

Les années se suivent et se ressemblent. Les amateurs auront à nouveau droit à un duel entre les Bruins de Boston et les Maple Leafs de Toronto en première ronde des séries éliminatoires dans l'Association de l'Est. Les Maple Leafs ont participé aux séries lors de quatre des sept dernières saisons, et trois de ces affrontements ont été contre les Bostoniens, dont l'an dernier.

APERÇUS : Lightning-Blue JacketsCapitals-Hurricanes | Islanders-Penguins | Predators-Stars | Jets-Blues | Flames-Avalanche | Sharks-Golden Knights

Ça ne s'est certainement pas passé au goût des Maple Leafs. En 2012-2013 et l'an dernier, Toronto a plié l'échine en sept matchs. Ils espèrent que l'histoire ne va pas se répéter.

« Je pense que chaque équipe est différente, a mentionné l'attaquant torontois Zach Hyman. Notre équipe n'est pas la même que l'an dernier et c'est la même chose pour eux. Mais les rivalités se bâtissent lors de ces duels en séries et les amateurs n'oublient jamais ces affrontements. Je pense que l'historique veut dire plus pour les partisans que pour nous. Nous voulons battre Boston, c'est sûr. Ça va être une bonne série et nous avons hâte. »

Toutefois, les Bruins sont possiblement la deuxième meilleure équipe de la LNH derrière le Lightning de Tampa Bay. Ils seront des opposants coriaces pour les Maple Leafs, qui n'ont remporté que quatre de leurs 14 derniers matchs de la saison, ce qui a permis aux Bruins de s'assurer de l'avantage de la patinoire en première ronde grâce à leur fiche de 22-7-4 depuis le 29 janvier. Les attentes sont grandes dans le Massachusetts après avoir été éliminés en cinq matchs par le Lightning de Tampa Bay l'an dernier.

« On s'attendait à ça, a mentionné le défenseur Torey Krug à propos de la saison des Bruins. On savait qu'on ferait face à de l'adversité au fil de l'année, surtout que nous avons plusieurs joueurs de première année, mais on pensait qu'on pourrait grandir et progresser. Je pense que ces jeunes deviennent plus matures et que nous sommes devenus un club gagnant. »

Les Maple Leafs, qui ont mis sous contrat John Tavares pour sept saisons le 1er juillet, espèrent qu'ils seront en mesure de tourner la page sur leurs difficultés en séries éliminatoires face aux Bruins et avancer en deuxième ronde pour la première fois depuis la campagne 2003-2004.

Éléments-clés

Bruins : L'ailier droit David Pastrnak est à surveiller, peu importe avec qui il se retrouve sur la glace. Pastrnak, qui aura 23 ans le 25 mai, a raté 16 matchs cette saison après avoir été opéré au pouce, mais il est revenu à l'action le 19 mars et il a obtenu 11 points lors des cinq rencontres suivantes, dont son troisième tour du chapeau de la saison dans un match de cinq points le 27 mars. Pastrnak connaît sa meilleure campagne avec 81 points et 38 buts en 66 parties.

Video: BOS@MIN: Pastrnak complète la remise de DeBrusk

Maple Leafs : Il était certain que les Maple Leafs s'attendaient à ce que John Tavares ait un impact sur le club lorsqu'ils l'ont mis sous contrat. Mais il aurait été difficile de prédire que dans le difficile de marché de Toronto, là où il est né, Tavares inscrirait de nouvelles marques personnelles pour les buts avec 47, sa première saison de 40 buts en carrière, ainsi que pour les points avec 88.

Video: CAR@TOR: Tavares compte sur son retour en chutant

Les gardiens

Bruins : Tuukka Rask (27-12-5) est connu pour être un gardien qui connaît de lents débuts de saison et 2018-2019 n'a pas fait exception à la règle. Rask a même cédé son poste de gardien numéro un pendant une courte période à Jaroslav Halak, mais il est revenu en force avec une séquence ce 16-0-3 lors de laquelle il a maintenu une moyenne de buts accordés de 1,90 et un pourcentage d'arrêts de ,929. Il a finalement conclu la saison avec une m.b.a. de 2,42 et un % arr. de ,915. Quant à Halak, sa fiche a été de 22-11-4

Maple Leafs : La situation devant le filet des Maple Leafs n'est pas au beau fixe à l'approche des séries éliminatoires. Andersen (36-16-6) a connu des difficultés en fin de saison, mais il a terminé la campagne avec une m.b.a. de 2,73 et un % arr. de ,918. Les Maple Leafs ont, à la surprise générale, envoyé Garret Sparks dans les mineures vendredi afin de le remplacer par Michael Hutchinson, qui n'a joué que cinq matchs pour les Maple Leafs cette saison.

Video: TBL@TOR: Andersen frustre Sergachev de la mitaine

Chiffres à retenir

Bruins : Ils ont la troisième meilleure défensive de la LNH cette saison, eux qui accorde en moyenne 2,54 buts par matchs. Seuls les Islanders de New York (2,36) et les Stars de Dallas (2,42) ont fait mieux. La défensive des Bruins devrait donc mettre à l'épreuve l'offensive des Maple Leafs, qui est quatrième dans la LNH pour les buts marqués (3,49).

Maple Leafs : Au cours des 50 premiers matchs de la saison, le gardien Frederik Andersen avait une m.b.a. de 2,54 et un % arr. de ,924. Mais durant les neuf rencontres suivantes, il a accordé 3,33 buts par rencontres en moyenne et son taux d'arrêts a chuté à ,878. Ce n'est pas la façon idéale d'entrer en séries éliminatoires.

Des nouvelles de l'infirmerie

Bruins : L'attaquant de quatrième trio Sean Kuraly a subi une fracture à sa main droite le 21 mars contre les Devils du New Jersey, et il a dû être opéré. Il devait alors s'absenter durant quatre semaines, ce qui devrait lui faire rater une portion de la première ronde. Kuraly a accumulé 21 points cette saison. Le défenseur John Moore a subi une blessure au haut du corps le 25 mars contre le Lightning et son cas est réévalué de semaine en semaine, a indiqué l'entraîneur-chef Bruce Cassidy.

Quant aux Maple Leafs, ils sont en pleine santé.

Ce qu'ils ont dit

« Je pense que c'est génial. Nous sommes excités d'avoir cette chance d'être en séries. C'est certain que dans notre division, il y a d'excellentes équipes. C'est ce à quoi tu dois t'attendre. Tu es censé affronter de très bonnes équipes. » - L'entraîneur-chef des Maple Leafs Mike Babcock

« Je dois souligner le travail de notre groupe d'entraîneurs. Nous avons eu plusieurs joueurs qui sont entrés et sortis de la formation, plusieurs joueurs de qualité qui ont été blessés pour un bon moment. Le crédit revient aussi aux joueurs - nous avons eu des gars qui ont joué avec nous que nous n'attendions vraiment pas cette année et ils ont bien fait. Au final, c'est une très bonne année pour nous. » - Le président des Bruins Cam Neely

Ils l'emporteront si…

Bruins : Le premier trio peut imiter ses exploits de l'an dernier. Les Bruins ont plus de profondeur cette saison que lorsqu'ils ont battu les Maple Leafs, l'an dernier, mais l'effort principal était venu du trio de Marchand-Bergeron-Pastrnak. Les trois joueurs avaient amassé 30 points (neuf buts, 21 passes) lors des sept rencontres de la série. S'ils performent au même niveau cette année, c'est dans la poche pour les Bruins.

Video: BOS@CBJ: Marchand met la table pour Bergeron en I.N.

Maple Leafs : Leur gardien peut tenir le coup. Lors de la série de sept rencontres en 2018, Andersen avait affiché un pourcentage d'arrêts de ,896 et une m.b.a. de 3,76. Bien sûr, l'attaque des Maple Leafs est redoutable, mais elle fera face à la solide défensive des Bruins. Si Andersen peut voler quelques matchs - ou à tout de moins, mieux faire que l'an dernier - les Maple Leafs pourraient l'emporter.

Les formations

Formation prévue des Bruins
Brad Marchand -- Patrice Bergeron -- David Pastrnak
Jake DeBrusk -- David Krejci -- Marcus Johansson
Danton Heinen -- Charlie Coyle -- Chris Wagner
David Backes -- Joakim Nordstrom -- Noel Acciari

Zdeno Chara -- Charlie McAvoy
Brandon Carlo -- Torey Krug
Matt Grzelcyk -- Kevan Miller

Tuukka Rask
Jaroslav Halak

Retranchés : Karson Kuhlman, Steven Kampfer, Connor Clifton

Formation prévue des Maple Leafs
Zach Hyman -- John Tavares -- Mitch Marner
Andreas Johnsson -- Auston Matthews -- William Nylander
Patrick Marleau -- Nazem Kadri -- Kasperi Kapanen
Trevor Moore -- Frederik Gauthier -- Connor Brown

Ron Hainsey -- Morgan Rielly 
Nikita Zaitsev -- Jake Muzzin
Jake Gardiner -- Travis Dermott

Frederik Andersen
Michael Hutchinson

Retranchés : Calle Rosen, Tyler Ennis, Nic Petan

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.