Skip to main content

Aperçu de la Finale de la Coupe Stanley entre Golden Knights et Capitals

Vegas tire profit de son premier trio et de Fleury; Washington mise sur Ovechkin et la robustesse

par Shawn P. Roarke @sroarke_nhl / Directeur du contenu éditorial NHL.com

Golden Knights de Vegas vs Capitals de Washington
 
Golden Knights: 12-3 (ont battu les Kings de Los Angeles 4-0 au premier tour, les Sharks de San Jose 4-2 au deuxième tour, les Jets de Winnipeg 4-1 au troisième tour)
 
Capitals: 12-7 (ont battu les Blue Jackets de Columbus 4-2 au premier tour, les Penguins de Pittsburgh 4-2 au deuxième tour, le Lightning de Tampa Bay 4-3 au troisième tour)
 
Les affrontements cette saison:
VGK 2-0-0; WSH 0-2-0
 
Les faits

 
Une équipe verra son nom gravé sur la Coupe Stanley pour la première fois quand la Finale de la Coupe Stanley sera terminée.

S'agira-t-il des Capitals de Washington, qui ont attendu 43 longues saisons et ont été balayés par les Red Wings de Detroit à leur seule autre présence en Finale, en 1998?

Ils ont bien mérité ce droit, eux qui ont remporté chacune de leurs séries après avoir tiré de l'arrière, notamment quand ils ont perdu les deux premiers matchs contre les Blue Jackets de Columbus au premier tour et subi trois revers d'affilée face au Lightning de Tampa en Finale de l'Association de l'Est.

« Nous avons travaillé fort pour obtenir cette place en Finale et ça n'a pris que 11 ans, mais maintenant nous y sommes », a déclaré le joueur de centre Nicklas Backstrom, qui a rejoint les Capitals en vue de la saison 2007-08. « C'est donc une grande sensation, surtout en raison de la façon dont nous l'avons fait et du genre de hockey que nous avons joué. Tout le monde a contribué de façon remarquable. »

Ou verra-t-on plutôt les surprenants Golden Knights de Vegas mettre un point final à une saison d'expansion comme nulle autre en décrochant le titre dès leur première année d'existence?

Vegas a été dominant dans ces séries, ayant balayé les Kings de Los Angeles, éliminé les Sharks de San Jose en six matchs et défait les Jets de Winnipeg en cinq.

« [Les Capitals] s'impliquent à fond, a noté l'attaquant des Golden Knights James Neal. Ils jouent en équipe. Ils sont prêts à tout faire pour gagner. Ils sont robustes. Ils peuvent marquer des buts. Ils ont du talent. Nous avons affronté une équipe qui leur ressemble beaucoup en Winnipeg. Ceci étant dit, nous allons devoir être durs avec leurs meilleurs joueurs. »

Les intrigues secondaires sont tout aussi intéressantes que l'histoire principale.

Le gardien des Golden Knights Marc-André Fleury connaît les meilleures séries de sa carrière et, lorsqu'il s'alignait avec les Penguins de Pittsburgh, il avait fait la vie dure aux Capitals avant d'être réclamé par Vegas lors du repêchage d'expansion. Fleury a aidé les Penguins à éliminer les Capitals ces deux dernières saisons et trois fois depuis le printemps 2009.

Fleury tentera de remporter la Coupe Stanley pour la troisième année d'affilée et pour la quatrième fois de sa carrière.

George McPhee, le directeur général des Golden Knights, a été le DG des Capitals de 1997 à 2014. Il a repêché plusieurs des meilleurs joueurs de Washington, y compris les attaquants Alex Ovechkin, Evgeny Kuznetsov et Backstrom, le défenseur John Carlson et le gardien Braden Holtby.

Nate Schmidt, le défenseur numéro un du côté de Vegas, était le septième défenseur avec Washington jusqu'à ce qu'il soit réclamé lors du repêchage d'expansion. L'attaquant des Golden Knights Cody Eakin a été repêché par les Capitals.

Mais même s'il y a des joueurs qui se connaissent bien, cette Finale de la Coupe Stanley 2018 sera différente de toutes les autres.

« Au cours des 10 dernières années, quelques équipes seulement ont dominé [en Finale], mais on a vu ce que [les Golden Knights] ont été en mesure de faire en saison régulière et dans les séries, a noté l'attaquant des Capitals T.J. Oshie. Ce sera tout un test de les affronter. Je pense que nous représentons un test difficile, nous aussi. Personnellement, je suis impatient de commencer à jouer et de les affronter. »

Quand ce sera fini, une équipe aura complété son parcours vers un premier championnat de la plus spectaculaire des façons.
 
Éléments-clés

 
Capitals: Ovechkin, l'ailier gauche du premier trio de Washington, connaît des séries mémorables. Il a une forte influence sur le déroulement des matchs en raison de ses habiletés et de sa robustesse. Il a joué un rôle important dans chacune des victoires-clés. Au premier tour, il a inscrit deux buts lors du sixième match, ce qui a mené à l'élimination des Blue Jackets. Au deuxième tour, face aux Penguins, il a amassé une mention d'aide sur le but marqué en prolongation lors de la sixième rencontre, qui a donné la série aux siens. Lors du septième affrontement contre le Lightning, le capitaine des Capitals a trouvé le fond du filet après seulement 1:02 de jeu, dictant le rythme en route vers un gain de 4-0. Ovechkin a 12 buts et 22 points, des sommets en carrière dans les séries de la LNH.

Video: WSH@TBL, #7: Ovechkin fait 1-0 d'un laser
 
Golden Knights: Jonathan Marchessault, un attaquant qui s'aligne au sein du premier trio, a récolté 18 points (huit buts, 10 passes) en 15 rencontres éliminatoires. Il a amassé au moins un point dans 10 matchs. Depuis qu'il a connu un premier tour ordinaire (deux passes), Marchessault a été un des joueurs qui ont fait la différence à pratiquement tous les matchs. Il a enregistré trois points lors du premier match de la série contre les Sharks, puis trois autres en route vers la victoire lors du troisième match. Contre les Jets en finale de l'Association de l'Ouest, Marchessault a amassé deux aides lors du premier match, une défaite, avant de réaliser un doublé à l'occasion de la deuxième rencontre, y allant notamment du filet vainqueur; il a ajouté deux autres filets lors du troisième match.
 
Cartes cachées
 

Capitals: L'attaquant Tom Wilson a pris le contrôle de la finale de l'Association de l'Est par moments. Il peut marquer des buts, il peut frapper, il peut changer le rythme d'un match en raison de son enthousiasme et de l'énergie qu'il affiche. C'est ce qu'il a montré à maintes reprises contre le Lightning, et le septième match en a été un microcosme. Sa mise en échec aux dépens de l'attaquant Chris Kunitz lors de sa première présence sur la glace du match a provoqué un revirement qui a permis à Washington de lancer la contre-attaque, ce qui a donné le but d'Ovechkin. Wilson a complété le match avec un total de trois mises en échec, et la série avec 29.

Video: TBL@WSH, #3: Wilson plaque Johnson devant le filet
 
Golden Knights: L'attaquant David Perron n'a pas trouvé le fond du filet dans ces séries, mais il est capable de changer le cours d'un match grâce à ses habiletés. Perron, qui a raté deux matchs contre les Kings en raison d'une blessure et deux rencontres face aux Jets parce qu'il était malade, a amassé sept mentions d'aide en 11 matchs après avoir totalisé 66 points (16 buts, 50 passes) en 70 matchs du calendrier régulier.
 
Gardiens
 
Capitals: Holtby n'a rien laissé passer quand le titre dans l'Association de l'Est était à l'enjeu. Il a signé deux jeux blancs lors des deux derniers matchs contre le Lightning, qui avait pourtant été la meilleure équipe dans la Ligue à l'attaque durant la saison régulière avec une moyenne de 3,54 buts par rencontre. Grâce à ses prouesses, les Capitals n'ont pas donné de but au cours des dernières 159:27 de jeu. Le vétéran gardien, qui a stoppé chacun des 60 derniers tirs dirigés vers lui, a une fiche de 12-6 en séries avec une moyenne de buts alloués de 2,04 et un pourcentage d'arrêts de ,924.

Video: VGK@SJS, #3: Fleury vole Couture en surtemps
 
Golden Knights: Fleury a été le meilleur gardien des séries, et de loin, et il est le favori pour remporter le trophée Conn-Smythe, remis au joueur le plus utile à son équipe dans les séries. Il a un taux d'efficacité de ,947 et une moyenne de 1,68 en 15 matchs. Son pourcentage d'arrêts à cinq contre cinq s'élève à ,956, le meilleur de l'histoire chez les gardiens qui ont pris part à au moins 15 matchs éliminatoires au cours d'un même printemps.
 
Chiffres à retenir
 
Capitals: Leur pourcentage de tirs de 10,5 est le meilleur chez les quatre équipes qui ont atteint les finales d'association, et surpasse celui des Golden Knights de 1,4 pour cent. Washington affiche une moyenne de 31,7 mises en échec par match et son total de 603 mises en échec est le plus élevé dans les présentes séries; c'est huit de plus que Vegas, qui a cependant disputé quatre rencontres de moins.
 
Golden Knights: Vegas a écoulé avec succès 82,5 pour cent des pénalités que l'équipe a écopées. Il s'agit du meilleur taux de succès chez les équipes du carré final. Le premier trio de la formation du Nevada -- Marchessault, Karlsson et Smith - a récolté 47 points en 15 matchs.
 
Ce qu'ils ont dit
 
« Je pense que notre groupe comprend vraiment ce que ça veut dire d'être une équipe et sait quoi faire pour gagner. Peut-être que dans le passé, nous avions plus de talent, nous étions meilleurs sur papier, ou peu importe. Mais dans cette équipe-ci, tout le monde connaît son rôle et tout le monde veut apporter sa contribution, tout le monde se sent à l'aise au sein du groupe. Je n'ai jamais fait partie d'une équipe où, peu importe la situation, nous avions autant confiance, et autant confiance les uns à l'égard des autres; personne ne cherche à blâmer qui que ce soit. C'est un groupe solide, c'est rare de voir ça et nous allons en avoir besoin pour continuer d'être à notre mieux et d'être une équipe forte. » - Le gardien des Capitals Braden Holtby sur la différence entre cette équipe et celles du passé
 
« Il faut donner le crédit aux gens qui ont bâti cette organisation un an avant qu'on vienne nous chercher. Ils ont fait tout le travail pour s'assurer que, dès que les gars ont mis le pied à Vegas, on se sente chez nous. On a senti qu'on était les bienvenus. Ils ont été clairs quand ils ont expliqué la façon dont il fallait jouer pour connaître du succès. Je trouve que tous les joueurs ont compris ça et joué un rôle dans nos succès. Quand tu as 20 gars et plus qui comprennent quel est leur rôle et qui jouent pour l'équipe, l'équipe va connaître du succès même si on n'a pas la plus grande vedette dans la Ligue, à part notre gardien. » - L'attaquant des Golden Knights Pierre-Edouard Bellemare
 
Ils l'emporteront si...
 
Capitals: Ils remportent la bataille des unités spéciales et dominent Vegas physiquement comme ils l'ont fait face au Lightning en fin de finale d'association. Les Golden Knights sont la meilleure équipe en désavantage numérique qu'ils aient affrontée jusqu'à maintenant et ils ne craignent pas de sacrifier leurs corps pour dicter le rythme du jeu.
 
Golden Knights: Leurs joueurs de soutien marquent des buts et s'ils font preuve de discipline. Les deux premiers trios à l'attaque de Vegas ont inscrit 25 buts, tandis que les autres attaquants n'en totalisent que 10. Il va falloir qu'un attaquant qui joue habituellement les seconds rôles se mette à connaître une bonne séquence. Quant à la discipline, les Golden Knights savent à quel point Ovechkin et Carlson sont menaçants en avantage numérique.
 
Formation prévue des Capitals
Alex Ovechkin -- Evgeny Kuznetsov -- Tom Wilson
Jakub Vrana -- Nicklas Backstrom -- T.J. Oshie
Andre Burakovsky -- Lars Eller -- Brett Connolly
Chandler Stephenson -- Jay Beagle -- Devante Smith-Pelly
 
Dmitry Orlov -- Matt Niskanen
Michal Kempny -- John Carlson
Brooks Orpik -- Christian Djoos
 
Braden Holtby
Philipp Grubauer
 
Retranchés: Madison Bowey, Travis Boyd, Alex Chiasson, Pheonix Copley, Shane Gersich, Jakub Jerabek, Nathan Walker
Blessés: Aucun
 
Formation prévue des Golden Knights
Jonathan Marchessault -- William Karlsson -- Reilly Smith
James Neal -- Erik Haula -- David Perron
Ryan Carpenter -- Cody Eakin -- Alex Tuch
Tomas Nosek -- Pierre-Edouard Bellemare -- Ryan Reaves
 
Brayden McNabb -- Nate Schmidt
Shea Theodore -- Deryk Engelland
Luca Sbisa -- Colin Miller
 
Marc-André Fleury
Maxime Lagacé
 
Retranchés: Brad Hunt, Oscar Lindberg, Jon Merrill, Tomas Tatar
Blessés: William Carrier (non divulgué), Malcolm Subban (non divulgué)
 
Dans le calepin
 
On s'attend à ce que Carrier, un attaquant, et Subban, un gardien, soient disponibles en vue du premier match. Subban a raté les deux derniers matchs de la finale de l'Association de l'Ouest en raison d'une blessure dont la nature n'a pas été divulguée. Carrier n'a pas joué depuis le 4 mai et Reaves l'a remplacé dans l'alignement… Orpik (non divulgué) et Smith-Pelly (dos) se sont blessés lors du septième match de la série contre Tampa Bay et leur état de santé en vue de la Finale n'a pas été dévoilé.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.