Skip to main content

Alexis Lafrenière garde la tête froide

Malgré l'incertitude, le potentiel premier choix du prochain repêchage tente de ne pas trop s'en faire

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

Depuis son arrivée dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Alexis Lafrenière a répété maintes et maintes fois qu'il allait « contrôler ce qu'il pouvait contrôler ». Il ne se doutait pas que sa carrière junior risquait de prendre fin aussi abruptement, mais cette mentalité lui sert maintenant plus que jamais.

Il y a une dizaine de jours, le capitaine de l'Océanic de Rimouski s'apprêtait à mener son équipe en séries et à tenter de conclure son année d'admissibilité au Repêchage de la LNH de la meilleure des façons.

À LIRE AUSSI: Tous les buts marqués par Alexis Lafrenière cette saison |  CMJ : Montagnes russes d'émotions pour les Lafrenière

Maintenant que les mesures de confinement et de distanciation sociale imposées par le Gouvernement du Québec ont forcé l'annulation du reste de la saison de la LHJMQ et des séries éliminatoires pour éviter la propagation du coronavirus, Lafrenière se retrouve devant rien.

L'incertitude qui entoure la suite des choses le laisse un peu dans le néant. La LNH a d'ailleurs annoncé, mercredi, le report de la séance d'évaluation des joueurs et du repêchage, qui devait se tenir à Montréal les 26 et 27 juin.

« Ce ne sont pas des choses que je contrôle personnellement », a déclaré celui qui est pressenti comme le premier choix de l'encan au cours d'une conférence téléphonique avec une dizaine de médias québécois, mercredi.

« C'est toujours un moment auquel j'ai rêvé, mais la santé des gens est plus importante. Avoir la chance d'être repêché, peu importe comment, c'est un très bel honneur. »

À sa troisième campagne à Rimouski, l'attaquant de 18 ans a amassé 112 points, dont 35 buts, en 52 rencontres - terminant du même coup au premier rang des pointeurs du circuit junior québécois. Il a aussi aidé la formation canadienne à remporter l'or au dernier Championnat mondial junior (CMJ), en plus de mériter le titre de joueur par excellence du tournoi grâce à sa récolte de 10 points en cinq matchs.

Malgré tous ces exploits et le fait qu'aucun autre joueur n'a semblé être en mesure de s'approcher du trône sur lequel il est bien assis depuis quelques années déjà, l'Eustachois n'a pas osé se prononcer sur son statut de favori en vue du repêchage.

Il a d'ailleurs toujours refusé de le faire. Il faudra vraisemblablement attendre qu'il soit repêché pour qu'il accepte d'en dire davantage à ce sujet.

« Je ne pense pas avoir confirmé quoi que ce soit concernant la position à laquelle je vais être repêché, a-t-il commenté lorsqu'on a tenté de lui soutirer une prédiction. Il y a tellement de bons joueurs à travers le monde qu'il n'y a jamais rien de confirmé. » 

Une chose un peu plus sûre, cependant, c'est qu'il semble avoir l'impression que son stage chez les juniors est terminé. Même s'il a dit qu'il allait attendre de « voir ce que l'avenir nous réserve », il a parlé de l'Océanic au passé durant toute la durée de la conférence.

Il serait évidemment surprenant de le revoir dans la LHJMQ après deux saisons consécutives de plus de 100 points. Les circonstances auront fait en sorte qu'il n'aura pas pu aider l'Océanic à atteindre la Finale de la Coupe du Président - l'équipe s'est inclinée en demi-finale, l'an dernier - mais il est assez clair qu'il commence à avoir fait le tour du jardin à ce niveau.

« Ç'a vraiment été un beau passage, a-t-il dit en parlant de Rimouski. Je suis arrivé à 15 ans et tout le monde m'a beaucoup aidé à m'améliorer en tant que joueur et aussi comme personne. J'avais encore beaucoup de choses à apprendre sur la glace et à l'extérieur.

« Je dois encore améliorer mon jeu sans la rondelle, mais j'ai fait des progrès depuis que je suis entré dans la Ligue. On m'a aussi aidé à devenir un homme. […] Je me suis attaché aux partisans vraiment facilement. Ce sont des passionnés et ce sont les meilleurs du circuit. »

Si tout suit son cours normal, Lafrenière aura totalisé 127 buts et 200 mentions d'aide pour un total de 327 points en 193 matchs, séries incluses, dans la LHJMQ. Prochaine étape : la LNH.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.