Skip to main content

À 30 ans, Pat Cannone fera ses débuts dans la LNH

Le centre du Wild a suivi un parcours sinueux avant d'obtenir enfin un poste dans la LNH

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

La carrière de Pat Cannone est une histoire de persévérance dans laquelle il n'a jamais permis aux défaitistes de déterminer le chemin qu'il devait prendre afin de réaliser finalement son rêve de percer un alignement de la LNH.

Cannone, joueur de centre âgé de 30 ans, a non seulement été rappelé par une équipe de la LNH pour la première fois dans sa carrière lundi, mais il deviendra le deuxième plus vieux joueur de l'histoire du Wild du Minnesota à effectuer ses débuts dans la LNH mardi lorsque le Wild accueillera l'Avalanche du Colorado au Xcel Energy Center (20 h (HE); FS-N, ALT2, NHL.TV).

Selon le Elias Sports Bureau, Lubomir Sekeras a fait ses débuts dans la LNH avec le Wild à l'âge de 31 ans le 6 octobre 2000, qui marquait également le tout premier match de l'équipe d'expansion dans la LNH.

L'analyste de hockey NCAA Dave Starman, qui a guidé Cannone en 2003-04 avec les Bobcats de New York dans l'organisation de hockey junior Tiers 3 quand Cannone avait 17 ans, était très heureux d'entendre la nouvelle.

« Des personnes lui ont dit, "Voici le joueur que nous croyons que tu es", et il pensait, "Je peux être mieux que ça", a dit Starman. Il avait beaucoup de motivation, mais c'était plutôt très simple. Il n'a jamais eu comme objectif de faire mentir les critiques. Pat a plutôt eu la mentalité qu'il allait prouver qu'il avait raison. »

Cannone a passé quatre saisons à l'Université Miami (Ohio), là où il a appris l'importance de l'alimentation et du conditionnement physique.

« La principale critique à son endroit, c'est qu'il jouait rapidement, mais qu'il ne bougeait pas rapidement les patins, a expliqué Starman. Je crois que cela l'aurait limité un peu. Mais à la fin de sa troisième année à Miami, il courait des demi-marathons. Il était un mordu de conditionnement physique, et c'est une raison pour laquelle il a excellé dans la Division I (de la NCAA). »

Jamais repêché, Cannone a passé deux saisons complètes avec Binghamton dans la Ligue américaine de hockey avant d'être échangé aux Wolves de Chicago. Il y a joué pendant trois saisons et a réussi un tour du chapeau dans le Match des étoiles 2016 de la LAH, étant nommé joueur par excellence du match. Il a signé un contrat d'un an à deux volets avec le Wild le 1er juillet.

« Je me rappelle une fois quand il s'était cassé le pouce avec les Bobcats, mais il a continué de patiner à l'entraînement, a noté Starman. Il était le seul joueur à l'heure pour l'entraînement et je lui ai mentionné qu'il ne devait pas patiner parce qu'il était blessé. J'ai tenu une séance punitive pour le reste de l'équipe parce qu'ils étaient en retard, mais Pat voulait patiner avec ses coéquipiers parce que, comme il me l'a dit, "Je fais partie de l'équipe".

« Ça m'a montré le vrai caractère de Pat Cannone. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.