Skip to main content

31 en 31 : Analyse des Flyers de Philadelphie pour les poolers

Giroux et Couturier seront à nouveau bien épaulés cette saison

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Du côté des poolers, nous vous offrons un joueur à cibler au cours de la prochaine campagne, un joueur à éviter, et un joueur à surveiller, qui pourrait devenir une carte cachée si les astres s'alignent. Aujourd'hui, les Flyers de Philadelphie.

Après quelques années plus difficiles, les Flyers offrent à nouveau aux poolers plusieurs options intéressantes, autant à l'attaque qu'à la ligne bleue.

Alors que plusieurs avaient déjà conclu que ses meilleures années étaient derrière lui, Claude Giroux a connu une campagne sensationnelle et a terminé au deuxième rang des pointeurs de la ligue avec 102 points (34 buts, 68 passes). Il a rebondi alors qu'il a été muté à l'aile aux côtés de Sean Couturier, qui a aussi connu la meilleure saison de sa carrière offensivement. À ce duo, on peut ajouter les toujours dangereux Jakub Voracek et Wayne Simmonds, ainsi que James van Riemsdyk, acquis sur le marché des joueurs autonomes.

En défensive, Shayne Gostisbehere a montré qu'il appartenait à l'élite des défenseurs offensifs de la LNH avec une saison de 65 points, dont 33 en avantage numérique (premier parmi les arrières de la ligue).

À cibler : Ivan Provorov -- Dans l'ombre de la production offensive de Gostisbehere, Provorov s'est établi, à sa deuxième saison seulement, comme l'un des meilleurs arrières de la ligue dans les pools multicatégories, et il est peut-être déjà trop tard pour faire son acquisition dans les ligues à long terme (keepers). En plus d'avoir terminé à égalité au premier rang parmi les défenseurs de la LNH au chapitre des buts (17), il a été le seul arrière de la ligue à obtenir au moins 200 tirs (203), 100 mises en échec (148) et 150 lancers bloqués (169). Tout ça, sans être utilisé sur la première vague du jeu de puissance. 

Video: PHI@COL: Provorov bat Hammond de la pointe

À éviter : Brian Elliott / Michal Neuvirth -- La saison dernière, quatre gardiens des Flyers ont pris part à au moins 10 matchs (Elliott, Neuvirth, Petr Mrazek et Alex Lyon). Elliott et Neuvrith semblent se blesser chaque année, ce qui est loin d'être optimal pour les poolers, qui souhaitent de la stabilité à la position de gardien. Les deux joueurs deviendront joueurs autonomes au terme de la saison, ce qui fait que l'entraîneur Dave Hakstol n'a pas à privilégier l'un des deux cerbères en raison de sa situation contractuelle. Les Flyers ont présenté une défensive plutôt hermétique la saison dernière (29,9 tirs accordés par match, cinquième rang LNH), mais Elliott comme Neuvirth ont présenté des moyennes de buts alloués de plus de 2,60. Ajoutez à cela le fait que plusieurs jeunes gardiens poussent dans l'organisation, notamment Carter Hart, le futur de l'équipe devant le filet. Autant d'incertitude devrait décourager les poolers d'opter pour l'un des cerbères de Philadelphie.

31 EN 31 FLYERS : Analyse de l'alignement | Les meilleurs espoirs | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

À surveiller : Nolan Patrick -- Patrick a démontré une belle progression à sa saison recrue l'an dernier. Après des débuts timides, il a conclu la saison en force avec une récolte de 17 points (huit buts, neuf passes) à ses 25 derniers matchs. Au cours de cette séquence, il a notamment touché la cible cinq fois en avantage numérique. Cette saison, il est assuré d'être flanqué de deux ailiers de grande qualité à forces égales, lui qui pourrait faire équipe avec le nouveau venu van Riemsdyk et Voracek. S'il évite les blessures, qui ont été un facteur dans son cas à sa dernière année dans les rangs juniors et à sa première campagne dans la LNH, Patrick pourrait connaître une belle éclosion au centre du deuxième trio.

Video: PHI@PIT, #2: Patrick marque son premier but en séries

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.