Skip to main content

30 en 30 : Les meilleurs espoirs des Oilers

On s'attend à ce que l'ailier droit Jesse Puljujarvi fasse vite sa marque

par Derek Van Diest / Correspondant LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de la relève pour chacune des 30 équipes de la ligue pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Oilers d'Edmonton.

L'incapacité des Oilers d'Edmonton à développer des joueurs sélectionnés après la première ronde du repêchage de la LNH a souvent été soulevée comme un facteur de leurs déboires. Peu de temps après accepté le poste de directeur général en avril 2015, Peter Chiarelli a apporté des changements draconiens au personnel de recruteurs afin de combler la lacune.

Il est encore tôt pour porter un jugement, mais les résultats sont intéressants jusqu'à maintenant.

Voici les cinq principaux espoirs des Oilers, selon LNH.com :

30 en 30 Oilers: Aperçu de la saison | Analyse pour les poolers | Grands enjeux


 
1. Jesse Puljujarvi, AD
 
Comment a-t-il été obtenu : Quatrième choix du repêchage 2016
 
La saison dernière : Karpat (Ligue élite de Finlande): 50 MJ, 13-15-28
 
Les Oilers se sont estimés chanceux que Puljujarvi soit disponible au quatrième rang, lui qui devait être l'un des trois premiers attaquants réclamés après Auston Matthews et Patrik Laine. Puljujarvi a pu être choisi parce que les Blue Jackets de Columbus lui ont préféré le Québécois Pierre-Luc Dubois au troisième rang.
 
L'entraîneur Todd McLellan prétend que Puljujarvi (6 pieds 3 pouces, 203 livres) peut faire partie du groupe des six premiers attaquants de l'équipe. C'est un facteur qui a été pris en considération quand on a décidé d'échanger Taylor Hall aux Devils du New Jersey.

« Jesse va dicter son arrivée dans la ligue, a soutenu McLellan. C'est un joueur très talentueux qui a déjà joué contre des hommes. Il a évolué dans la ligue professionnelle en Finlande. Ça lui confère un avantage. »

2. Drake Caggiula, A
 
Comment a-t-il été obtenu : Embauché comme joueur autonome le 7 mai 2016
 
La saison dernière : Université du Dakota du Nord (NCAA): 39 MJ, 25-26-51
 
Caggiula, âgé de 22 ans, a aidé le Dakota du Nord à remporter le championnat de la NCAA en 2016, étant choisi le meilleur joueur du tournoi. En quatre saisons là-bas, Caggiula a noirci les feuilles de pointage de 127 points (62 buts, 65 passes) en 162 matchs.

Il pourrait venir mélanger les cartes au camp d'entraînement, mais il devrait amorcer la saison à Bakersfield dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Caggiula (5 pieds 9 pouces, 185 livres) était convoité par plusieurs équipes, mais la possibilité de joindre Connor McDavid a influencé son choix.
« Le hockey professionnel est différent du hockey universitaire. Tout le monde est plus gros, plus fort, plus vite et plus rusé, a dit Caggiula. Il y aura une période d'ajustements pour moi, mais j'estime apprendre rapidement et j'espère assimiler tous ces changements très vite. »

3. Laurent Brossoit, G
 
Comment a-t-il été obtenu : Transaction avec les Flames de Calgary le 8 novembre 2013
 
La saison dernière : Edmonton: 5 MJ, 0-4-1, moyenne de buts alloués de 3,61, pourcentage d'arrêts de 87,3 pour cent; Bakersfield (LAH): 31 MJ, 18-9-3, moyenne de 2,66, pourcentage d'arrêts de ,920.
 
Brossoit, 23 ans, est perçu comme le gardien d'avenir de l'organisation. Il était le joueur convoité dans l'échange qui a envoyé le défenseur Ladislav Smid aux Flames. Les Oilers usent de prudence dans son cas, en se montrant patients.

Ils sont bien au fait de ses capacités puisqu'ils l'ont vu aider Edmonton à gagner le titre de la Ligue de hockey de l'Ouest (WHL) en 2013.

Brossoit (6 pieds 3 pouces, 202 livres) a fini la saison à titre de substitut de Cam Talbot chez les Oilers. Avec la signature de Jonas Gustavsson, Brossoit devrait poursuivre son cheminement dans la Ligue américaine pendant une autre saison.

4. Anton Slepyshev, AG

Comment a-t-il été obtenu : Choix de troisième tour (88e au total) en 2013

La saison dernière : Edmonton, 11 MJ, 0-1-1; Bakersfield, LAH, 49 MJ, 13-8-21

Slepyshev, 22 ans, avait mérité un poste avec l'équipe au début de la dernière saison, mais il a été cédé dans la LAH après 11 matchs. Il a eu de la difficulté à garder le rythme. Les Oilers l'ont encore en haute estime et ils croient qu'il peut éventuellement pourvoir un poste sur le flanc gauche. Il devrait poursuivre son développement dans la LAH pendant une autre saison, mais on pourrait le rappeler dans le cas où il y aurait plusieurs blessés.

Slepyshev (6 pieds 2 pouces, 187 livres) a évolué pendant quatre saisons dans la Ligue continentale de hockey (KHL) avant de s'amener en Amérique du Nord.

5. Ethan Bear, D
 
Comment a-t-il été obtenu : Choix de cinquième tour (124e au total) en 2015
 
La saison dernière : Seattle (WHL): 69 MJ, 19-46-65
 
Les Oilers sont à la recherche d'un défenseur à caractère offensif qui lance de la droite et il pourrait en être un très bon. Il vient de connaître une saison du tonnerre à Seattle, ayant contribué 22 points en 18 matchs en séries éliminatoires. Les Thunderbirds se sont inclinés en finale de la WHL contre les Wheat Kings de Brandon.

Bear (5 pieds 11 pouces, 198 livres) a signé son contrat de recrue dans la LNH. Il va retourner cette saison dans les rangs juniors, où il tentera d'améliorer ses aptitudes à l'attaque.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.