Skip to main content

Marc-Édouard Vlasic : « Roberto, comme Patrick et Martin »

Le vétéran défenseur soutient que les Sharks vont se remettre de la perte de Pavelski comme ils l'ont fait après le départ de Marleau

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

VICTORIAVILLE - Le défenseur Marc-Édouard Vlasic a la capacité de décrocher du hockey pendant l'été, jusqu'à en perdre complètement le fil des événements qui se produisent à travers la LNH.

La retraite de Roberto Luongo, Marc-Édouard, un commentaire? 

« Oh, je ne savais pas, merci! », a réagi le défenseur des Sharks de San Jose, jeudi, qui était de passage à Victoriaville afin de participer à la Classique de golf de son « bon ami » Phillip Danault.

À LIREDrouin a compris ce qui a mal fonctionné | Danault honoré d'avoir été considéré pour le trophée Selke | Luongo, plus grand que Roy et Brodeur selon Alex Burrows

On était au moins assuré que la réponse qu'il fournirait serait à chaud. 

« Roberto a été un aussi bon gardien que Patrick (Roy) et Martin (Brodeur), a-t-il poursuivi. Nous avons de très bons gardiens au Québec. Il a connu une très belle carrière. Il est double médaillé d'or olympique et il vient au troisième rang au chapitre des victoires dans l'histoire de la ligue. 

« C'est une perte pour le hockey, mais il a pris la décision de se retirer. Il a connu une très belle carrière », a-t-il répété.

Vlasic a dit qu'il a su qu'Erik Karlsson s'était entendu avec les Sharks pour les huit prochaines saisons (92 millions $), il y a quelques semaines, uniquement parce qu'un ami lui a dit.

« Je n'ai pas parlé avec Erik pour les mêmes raisons que je ne me tiens aucunement informé des nouvelles dans la Ligue nationale, a-t-il précisé. C'est un des meilleurs joueurs offensifs de la Ligue nationale. Il va nous aider énormément à l'attaque. »

Vlasic sait toutefois pertinemment qu'en raison de la mise sous contrat de Karlsson, le capitaine Joe Pavelski devra se résoudre à poursuivre sa carrière sous d'autres cieux. Pavelski, âgé de 34 ans, pourra se prévaloir du statut de joueur autonome sans compensation, à compter du 1er juillet.

« Ce sera difficile d'avoir la même équipe que la saison dernière parce que nous sommes serrés sous le plafond salarial et que nous avons de jeunes joueurs à mettre sous contrat », a souligné le défenseur montréalais âgé de 32 ans qui est sous contrat pour les sept prochaines saisons au salaire annuel de 7 millions $. 

« Nous allons perdre un bon joueur, mais comme pour la perte de Patrick Marleau il y a quelques années, nous allons combler sa perte. »

Curieux coup du destin, c'est peut-être Marleau qui viendra combler la perte de Pavelski parce que les Hurricanes de la Caroline ont racheté sa dernière année contractuelle et qu'on prête l'intention à Marleau de vouloir retourner finir sa carrière à San Jose.

Pour revenir à la retraite de Luongo, Jonathan Drouin a parlé du départ d'une légende dans la LNH.

« Je l'ai surtout vu jouer dans l'uniforme des Canucks de Vancouver, dans le temps. C'est un Québécois qui a connu une très belle carrière et il la termine sur une bonne note. Je suis content pour lui. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.