Skip to main content

Podkolzin prône la patience à l'approche du repêchage

L'attaquant russe désire terminer son contrat de deux saisons dans la KHL avant de faire le saut dans la LNH

par Adam Kimelman @NHLAdamK / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

Vasili Podkolzin a l'intention de jouer dans la LNH, et il espère que les équipes seront prêtes à l'attendre.

L'attaquant russe (6 pieds 1 pouce, 196 livres), qui est classé au deuxième rang des patineurs internationaux par le Bureau central de dépistage de la LNH, a deux saisons à faire à son contrat avec le SKA Saint-Pétersbourg dans la Ligue continentale de hockey, et il a l'intention de respecter cette entente. Il affirme toutefois qu'il veut se retrouver dans la LNH.

« De jouer dans la LNH, c'est le rêve de tout joueur », a-t-il mentionné par le biais d'un traducteur.

REPÊCHAGE 2019 :  Les 10 meilleurs ailiers gaucheLes 10 meilleurs gardiens disponibles | Les 10 meilleurs défenseurs

Tout club de la LNH aimerait ajouter à sa formation un joueur comme Podkolzin, qui est reconnu pour ses habiletés et son éthique de travail.

« Podkolzin est un joueur fantastique », a analysé le directeur du recrutement européen de la LNH Goran Stubb. « Durant la saison, il a démontré qu'il pouvait être un excellent joueur des deux côtés de la patinoire. Il est très responsable en défensive. C'est un attaquant de puissance et un excellent patineur. »

Un recruteur de la LNH estime que ce contrat de deux saisons pourrait repousser certaines équipes, mais que Podkolzin a probablement besoin d'un peu plus de temps afin d'atteindre sa maturité.

« En étant réaliste, tu peux attendre, a indiqué le dépisteur. De toute façon, la plupart de ces jeunes vont avoir besoin de deux années avant d'avoir un impact. C'est un gars d'équipe, qui démontre une belle confiance et qui aime compétitionner. Il y a eu d'autres joueurs russes au cours des années qui étaient plus talentueux offensivement, mais c'est un joueur très complet, très compétitif. Il ne devrait pas tomber très pas. »

La première ronde du repêchage 2019 se déroulera le 21 juin (20h H.E., TVAS, SN, NBCSN. Les rondes 2 à 7 auront lieu le lendemain. 

Podkolzin a affirmé que son style de jeu est basé sur celui d'autres attaquants russes qui sont dans la LNH, tels que Nikita Kucherov du Lightning de Tampa Bay, Artemi Panarin des Blue Jackets de Columbus et Evgeny Kuznetsov des Capitals de Washington. On parle ici de trois des quatre meilleurs pointeurs d'origine russe de la LNH cette saison, mais Podkolzin comprend à quel point il est important de jouer dans sa propre zone.

« Dans le hockey moderne, un joueur doit pouvoir jouer en défensive aussi bien qu'en offensive », a-t-il dit.

Podkolzin a démontré son talent au sein de différentes équipes cette saison, à commencer par l'équipe nationale des moins de 18 ans au Tournoi Hlinka-Gretzky, qui se déroulait à Edmonton en août. Il a terminé au sommet des buteurs (8) et des pointeurs (11) en cinq matchs pour permettre à la Russie de remporter la médaille de bronze.

Il a aussi obtenu cinq points, dont deux buts, avec le club-école du SKA dans la meilleure ligue mineure de la Russie, et huit points en 12 parties dans la Ligue junior du pays. Il a aussi effectué ses débuts dans la KHL en portant le chandail du SKA à trois occasions. 

Au fil de sa saison, Podkolzin a aussi terminé à égalité au premier rang des pointeurs avec trois buts et cinq passes lors du Championnat du monde junior A 2018, qui se déroulait à Bonnyville en Alberta au mois de décembre. Puis, au Championnat du monde junior de la FIHG, il a cumulé trois passes en sept rencontres et la Russie a terminé au troisième échelon à Vancouver.

Il a conclu son année avec quatre points en sept parties au Championnat du monde des moins de 18 ans, qui se déroulait en Suède en avril.

Podkolzin n'a pas cherché d'excuse, mais une si longue saison a fait qu'il était épuisé lorsque le Mondial des moins de 18 ans s'est amorcé.

« Pour un jeune joueur, de passer la saison avec cinq ou six équipes, c'est difficile parce qu'il ne se sent jamais à la maison, a expliqué Stubb. Il a le talent et le coup de patin. C'est un capitaine sur la plupart de ses équipes. Il va être correct. »

Podkolzin a indiqué qu'il allait travailler sur certains détails qui n'ont pas fonctionné pour lui cette saison.

« Je pense que je peux encore progresser pour atteindre de nouveaux sommets. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.