Skip to main content

Trotz nommé entraîneur des Islanders après avoir quitté les Capitals

L'ancien entraîneur des Capitals a remporté la Coupe Stanley pour la première fois et vient au cinquième rang de l'histoire de la LNH au chapitre des victoires

par LNH.com @LNH_FR

NEW YORK - Barry Trotz a été nommé entraîneur des Islanders de New York, jeudi.

Trotz a démissionné de son poste avec les Capitals de Washington, lundi, après les avoir menés à la conquête d'une première Coupe Stanley depuis que l'équipe est entrée dans la LNH en 1974. Ils ont vaincu les Golden Knights de Vegas dans le match no 5 de la Finale le 7 juin.

À LIRE Ovechkin surpris que Trotz ne soit plus avec les CapitalsTrotz a surpris la confrérie des entraîneurs

« Quand tu démissionnes, tu prends un risque, a dit Trotz. J'étais évidemment très heureux de recevoir un appel dès que le mot s'est passé dans les cercles fermés du hockey. J'ai dit que j'étais d'accord et que j'étais prêt à écouter. [Le directeur général des Islanders Lou Lamoriello] m'a parlé de sa vision et de son plan pour l'équipe, de ce qu'il a déjà fait sur une courte période de temps, des changements à la culture de l'équipe et de tous ces éléments. J'adore ça. C'est pour cette raison qu'on m'a engagé à Washington, pour essayer de changer un peu la culture et d'essayer de gagner la Coupe Stanley. Nous essaierons donc de faire la même chose ici avec les Islanders. »

Le pilote de 55 ans remplace Doug Weight, qui a été congédié le 5 juin. Lamoriello a été engagé comme président des Islanders le 22 mai et est devenu DG quand Garth Snow a été congédié en même temps que Weight.

Les modalités de l'entente avec Trotz n'ont pas été divulguées.

« Barry apporte beaucoup de connaissances, d'expérience et de succès à la concession des Islanders de New York, a déclaré Lamoriello. Il est l'un des meilleurs entraîneurs dans la Ligue nationale de hockey. Je suis excité d'avoir l'occasion de travailler avec lui. »

Trotz a complété la dernière saison d'un contrat de quatre ans avec Washington et a démissionné après que les deux partis eurent été incapables d'en venir à une entente pour une prolongation de contrat au-delà de l'option de deux ans auquel il avait droit pour avoir gagné la Coupe Stanley.

« Je me suis présenté devant les Capitals et j'ai dit "Je trouve que c'est un peu injuste compte tenu des contrats signés ailleurs dans la Ligue." Je voulais qu'ils me le disent si quelque chose pouvait être fait, a raconté Trotz. Quand j'ai eu leur réponse, j'ai décidé qu'il était temps de prendre une direction différente. Je les ai remerciés. Ils ont toujours été d'une grande classe. Je leur avais dit que nous allions remporter une Coupe en quatre ans et on l'a fait. C'est un groupe spécial et nous sommes tissés serré. »

« D'un point de vue personnel et selon mes principes, j'ai tenté ma chance et démissionné. »

Les Islanders ont présenté une fiche de 35-37-10 lors de la seule saison complète de Weight, terminant à 17 points des Devils du New Jersey et de la deuxième place de quatrième as donnant accès aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Est. New York a accordé 296 buts, le plus haut total dans la LNH, et 35,6 tirs par match, un sommet dans la Ligue.

« Je pense que la force du noyau de joueurs est qu'ils ont beaucoup de talent, a noté Trotz. Ils peuvent jouer avec du rythme. Nous devons resserrer notre jeu défensif sans la rondelle. Je sais que nous pouvons régler ça et faire baisser notre total de buts accordés. »

« Cette équipe est excitante. Tu regardes John [Tavares], il est une pièce maîtresse, ou un jeune joueur comme [Mathew] Barzal. Tu penses à des gars comme [Anders] Lee et [Jordan] Eberle. Il y a beaucoup de talent offensif ici. Nous avons du travail à faire, il n'y a aucun doute, mais en même temps, il y a beaucoup de bons éléments en place ici. Si nous pouvons adopter une bonne structure, nous serons en mesure de marquer et nous serons capables d'être bien meilleurs défensivement. J'ai fait mes recherches sur le DG et l'organisation. Ils sont pleinement engagés à redonner à cette concession ses lettres de noblesse comme dans le passé et nous le ferons. Je veux en faire partie. »

Tavares, le capitaine des Islanders et leur centre no 1, pourrait devenir joueur autonome sans compensation le 1er juillet. Des rapports ont indiqué qu'il négocie quotidiennement avec New York et il pourra commencer à discuter avec d'autres équipes de la LNH le 24 juin.

Video: NYI@DET: Tavares joue les héros en prolongation

« Je pense que le dossier est entre bonnes mains, a indiqué Trotz. Lou est en communication constante avec John et il y a un bon dialogue. Évidemment, je l'ai contacté moi-même et nous avons eu une bonne conversation. Le dossier est entre bonnes mains et je le laisse à John et à Lou. S'il y a une chose à savoir de ces deux personnes, c'est qu'ils sont intègres, ce sont deux gentlemans. Je pense qu'ils auront de bons échanges et on espère que John fera partie de notre équipe. »

Trotz a dit qu'il aimerait que l'entraîneur adjoint des Capitals Lane Lambert se joigne à lui et à son personnel à New York.

« Il a demandé à ce qu'il puisse évaluer ses options et on lui a donné la permission », a précisé Trotz au sujet de Lambert. « Il serait mon premier choix. J'ai parlé à Lane et la balle est dans son camp. »

Trotz a conservé un dossier de 205-89-34 avec les Capitals et il a remporté le trophée Jack-Adams, remis à l'entraîneur de l'année, en 2015-16. Washington a atteint les séries éliminatoires à chacune de ses quatre saisons derrière le banc et l'équipe a terminé au premier rang de la section Métropolitaine lors des trois dernières années.

« C'est difficile quand ça arrive aussi vite », a affirmé le capitaine de Washington Alex Ovechkin, avant que Trotz ne soit engagé à New York. « Premièrement, merci à lui d'avoir été avec nous, de nous avoir donné une chance de remporter la Coupe. Tout ce que nous avons fait, nous l'avons fait pour l'équipe, pas pour des raisons personnelles. Mais je suis assez certain qu'il va être correct et qu'il va trouver ce qu'il désire. »

Les Capitals avaient gagné le trophée des Présidents en 2015-16 et 2016-17, mais ne s'étaient pas rendus plus loin que la deuxième ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

« C'est difficile », a déclaré l'attaquant de Washington Nicklas Backstrom. « Il a fait de l'excellent travail au sein de notre organisation. Je suis un peu surpris, mais en même temps, je le comprends. Ce qu'on ne peut pas enlever à Barry, c'est ce qu'il a fait pour cette équipe. Le personnel d'entraîneurs et lui ont fait du travail formidable pour nous amener à nous regrouper. Il nous a bien préparés durant ces quatre années et le résultat, ç'a été un dénouement heureux. »

Trotz vient au cinquième rang de l'histoire de la LNH avec 762 victoires, 20 de moins que l'ancien entraîneur des Islanders Al Arbour et le quatrième rang. Trotz affiche un dossier de 557-479-100 avec 60 matchs nuls en 15 saisons avec les Predators de Nashville de 1998 à 2014.

« J'ai parlé aux Capitals pour être certain qu'ils sachent que je les remerciais pour cette occasion, a affirmé Trotz. Nous avons accompli quelque chose de très spécial, et mon agent a contacté plusieurs personnes, car le dossier est devenu public très rapidement. J'ai reçu l'appel de Lou, nous nous sommes rencontrés et avons eu une discussion fantastique. Nous avons établi un plan qu'il essaie d'exécuter et, le connaissant, je sais qu'il y arrivera et c'est très excitant. »

Weight avait succédé à Jack Capuano, le 17 janvier 2017, et il avait permis aux Islanders d'afficher un dossier de 24-12-4 la saison dernière. New York avait raté les séries par un point.

Les Capitals sont désormais la seule équipe de la LNH sans entraîneur.

« C'est bien d'être désiré, a admis Trotz. Ça s'est déroulé très rapidement. »

*Avec la contribution du journaliste de David Satriano.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.