GettyImages-2157031184

SUNRISE, Floride – Evan Rodrigues a inscrit deux buts en troisième période pour propulser les Panthers de la Floride vers une victoire de 4-1 contre les Oilers d’Edmonton dans le deuxième match de la finale de la Coupe Stanley au Amerant Bank Arena, lundi.

Les défenseurs Niko Mikkola et Aaron Ekblad, dans un filet désert, ont inscrit les autres buts les Floridiens. Anton Lundell a glané deux aides.

Les Panthers mènent maintenant la finale 2-0. 352 des 408 équipes qui ont été en pareille situation lors de séries éliminatoires ont fini par éliminer leur adversaire.

La dernière équipe à avoir remporté la Coupe Stanley après avoir tiré de l’arrière 0-2 en finale est les Bruins de Boston, en 2011, contre les Canucks de Vancouver. Les Penguins de Pittsburgh (2009), les Canadiens de Montréal (1971 et 1966) et les Maple Leafs de Toronto (1942) ont aussi réalisé le fait d’armes.

La finale se transporte à Edmonton pour le troisième match, jeudi, au Rogers Place (20 h HE; ABC, ESPN+, SN, TVAS, CBC).

Rodrigues a d’abord touché la cible en interceptant un dégagement d’Evan Bouchard. Son tir du cercle gauche a surpris Stuart Skinner (24 arrêts). Il donnait alors l’avance 2-1 aux Panthers.

Il a ensuite redirigé une passe de Sam Bennett dans l’enclave pour doubler cette priorité à 12:26 du dernier tiers. Il mettait ainsi fin à la séquence de 34 infériorités numériques fructueuses des Oilers.

Rodrigues en est maintenant à trois buts en finale. Il avait également fait mouche samedi, dans la victoire de 3-0 des siens.

Ekblad a marqué le but d’assurance avec 2:28 à écouler au cadran.

Mattias Ekholm avait ouvert la marque sur le premier tir des Oilers dans le match, à 11:17 de la première période. Il est le seul joueur qui est parvenu à déjouer Sergei Bobrovsky, auteur de 18 arrêts. Il avait bloqué les 32 tirs dirigés vers lui samedi.

Mikkola a créé l’égalité à mi-chemin dans la rencontre. Il a profité d’une passe à la remorque de Lundell.

Le défenseur Darnell Nurse s’est blessé en première période à la suite d’une mise en échec de Rodrigues. Il a joué avec parcimonie lors des deux derniers engagements.

Résumé : Finale de la Coupe Stanley, Oilers vs Panthers, match no 2

Contenu associé